ce que le jour doit à la nuit

À propos

" Mon oncle me disait : "Si une femme t'aimait, et si tu avais la présence d'esprit de mesurer l'étendue de ce privilège, aucune divinité ne t'arriverait à la cheville.' Oran retenait son souffle en ce printemps 1962. La guerre engageait ses dernières folies. Je cherchais Émilie. J'avais peur pour elle. J'avais besoin d'elle. Je l'aimais et je revenais le lui prouver. Je me sentais en mesure de braver les ouragans, les tonnerres, l'ensemble des anathèmes et les misères du monde entier. "Yasmina Khadra nous offre ici un grand roman de l'Algérie coloniale (entre 1936 et 1962) et éclaire d'un nouveau jour, dans une langue splendide et avec la générosité qu'on lui connaît, la dislocation atroce de deux communautés amoureuses d'un même pays. " Si j'ai fait du cinéma jusqu'à aujourd'hui, c'est sûrement dans la perspective de réaliser un jour une histoire comme celle-là et toute mon expérience de cinéaste était tendue dans une telle attente inconsciente. Le roman de Yasmina Khadra est arrivé comme un signe du destin. " Alexandre ArcadyPrix Roman France Télévisions 2008Élu Meilleur livre de l'année 2008 par le magazine LirePrix des Lecteurs corses 2009Prix "Les Dérochères" (Canada 2010)

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782260019237

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    321 Pages

  • Poids

    2 707 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Yasmina Khadra

YASMINA KHADRA, de son vrai nom Mohammed Moulessehoul, est né en Algérie et a officié dans l'armée algérienne pendant trente-six ans. Aujourd'hui écrivain internationalement reconnu (il est traduit en 33 langues), il dirige le Centre culturel algérien à Paris. Nous pouvons citer parmi ses principales ½uvres L'Attentat, Ce que le jour doit à la nuit, Les Hirondelles de Kaboul et son dernier roman, L'Équation africaine.

empty