Des Equateurs

  • Au XXe siècle, le ciel de la physique a été traversé par une comète, un prodige, Ettore Majorana (1906-1938). Et l'histoire de la physique a connu une décennie miraculeuse, les années 1930, qui ont vu naître la physique quantique, celle de l'infiniment petit, sur laquelle s'appuie encore la physique actuelle. En mars 1938, à l'âge de 31 ans, après avoir accompli une oeuvre scientifique si considérable qu'elle demeure pour partie inexplorée, il décide de disparaître.Etienne Klein est parti sur ses traces, à Catane, Rome, Naples, Palerme. Mais Majorana n'est pas seulement un scientifique d'exception. C'est un personnage de roman qui se dérobe à mesure qu'on l'approche.En l'approchant, Etienne Klein nous transmet ce que la passion de la science peut avoir d'exclusif et d'absolument saisissant, ce que le génie peut avoir d'excessif et de subjuguant. Et en nous plongeant dans l'histoire de la physique quantique et de ses pères fondateurs, il donne vie à la physique d'aujourd'hui.

  • Réunis pour la première fois en volume, les chroniques d'Etienne Klein s'attachent à des sujets universels ou d'actualité. Il fait preuve d'une capacité incroyable à déconstruire, à traquer les abus de langage, les lieux communs et les écueils du bon sens.

    Ce physicien ne prend pas grand-chose pour argent comptant et la première équation à laquelle il croit est celle de l'humour.

  • Brossant à la fois un historique des paradoxes et une histoire de nos préjugés, Conversations avec le sphinx nous offre l'une des plus remarquables introductions à l'esprit des de la physique d'aujourd'hui.

empty