Julien Guillon

  • François Huet : militaire et résistant, homme de convictions.
    Son destin le conduisit à traverser la période guerrière de la France, de l'entre-deux-guerres jusqu'à la fin de la colonisation. Saint-cyrien, il participa à la pacification du Maroc où il sera influencé par Lyautey pour qui être respecté, c'est être exemplaire. En mai 1944, il sera chef militaire du Vercors où 4 000 hommes combattirent 15 000 Allemands.
    Homme de réflexion, il commandera l'École de guerre mais restera un homme de terrain (Suez, bataille d'Alger). Il n'oubliera jamais ses engagements moraux lorsqu'il fut confronté à la question de la torture.
    Contributeur des nouvelles doctrines autour du nucléaire, il fut aussi partisan d'une défense européenne.

empty