Nicolas Albert

  • Le café d'Amélie Poulain, l'hôtel particulier de Intouchables, le club de jazz du final de La La Land, l'Hôtel du Nord de la mythique réplique d'Arletty «Atmosphère», le cinéma d'A bout de souffle, le restaurant de Ratatouille, les quais de la Seine de Minuit à Paris, les lieux secrets du Da Vinci Code, l'épicerie de Janvier dans La Traversée de Paris, le pont d'Inception et de Peur sur la ville, les adresses des scènes spectaculaires de Mission Impossible 6, mais aussi des séries 10%, Engrenages, Le Bureau des Légendes, Sense8, Sex and The City, Gossip Girl... Le Café de Flore d'Etienne Daho, l'hôtel de Jay-Z et Kanye West dans N**as in Paris, la station de métro du Poinçonneur des Lilas de Serge Gainsbourg, le pont Mirabeau de Serge Reggiani et Marc Lavoine, la gare de Lyon de Mc Solaar... Les lieux évoqués dans les bandes dessinée Adèle Blanc-Sec, Largo Winch, Blake & Mortimer, Michel Vaillant... Mais aussi dans les romans d'Ernest Hemingway, Victor Hugo, Leo Malet, Daniel Pennac, Marc Levy, Guillaume Musso... Avec plus de 1000 lieux cultes de films, séries TV, musiques, BD, romans, le Guide Paris Fantrippers propose une expérience de voyage insolite et inédite à travers plus de 1000 lieux de fictions cultes sélectionnés spécialement pour vous. C'est la bible de la pop culture à Paris !
    Grâce à ses trois modes de consultation, découvrez Paris : > par quartiers en visualisant immédiatement les bonnes adresses autour de vous. > par thèmes (bars, restaurants, shopping, gourmandise, culture...) pour une sortie sur mesure selon vos envies. > par oeuvres (cinéma, séries TV, musiques, bandes dessinées, romans) pour retrouver les lieux de vos héros et héroïnes préférés.
    Le Guide Paris Fantrippers a été conçu par une équipe de journalistes, d'experts de la pop culture et de guides touristiques.

  • Harry Potter, James Bond, Bridget Jones, Amicalement Votre, Black Mirror, The Crown, Dr Who, Mister Bean, les Monty Python, Sherlock Holmes, Blake et Mortimer, The Beatles, David Bowie, The Who, Amy Winehouse, Dracula, Oliver Twist... Avec plus de 1000 lieux cultes de films, séries TV, musiques, BD, romans, le Guide Londres Fantrippers propose une expérience de voyage insolite et inédite à travers plus de 1000 lieux de fictions cultes sélectionnés spécialement pour vous. C'est la bible de la pop culture dans la capitale britannique !
    Grâce à ses trois modes de consultation, découvrez Londres : > par quartiers en visualisant immédiatement les bonnes adresses autour de vous. > par thèmes (bars, restaurants, shopping, gourmandise, culture...) pour une sortie sur mesure selon vos envies. > par oeuvres (cinéma, séries TV, musiques, bandes dessinées, romans) pour retrouver les lieux de vos héros et héroïnes préférés.
    Après New York et Paris, ce troisième livre de la collection est enrichi par une nouvelle maquette, une pagination revue à la hausse (640 pages) et pour la première fois des parcours originaux de films (Harry Potter, James Bond, Alfred Hitchcock, comédies romantiques, superhéros), séries (God save the Queen, séries policières, séries humour, Dr Who), musiques (The Beatles, la Britpop, Icones 60'-70', pop, punk), BD (Blake & Mortimer, From Hell, super-héros), Londres victorien, polar, Jack L'éventreur, Sherlock Holmes.
    Le Guide Londres Fantrippers a été conçu par une équipe de journalistes, d'experts de la pop culture et de guides touristiques.

  • Le guide le plus cool de New York ! La caserne de Ghostbusters, le célèbre pont d'Il était une fois en Amérique, le Katz Delicatessen de Quand Harry rencontre Sally, l'immeuble de Friends, l'appartement de Carrie Bradshaw dans Sex and the City, le Daily Planet de Superman, le Chelsea Hotel de Leonard Cohen, la station de métro du mythique clip BAD de Michaël Jackson, le CBGB des Ramones, le playground des Beastie Boys, le mythique Apollo Theatre, les lieux évoqués dans les bandes dessinés d'Art Spiegelman, Stan Lee, Will Eisner ainsi que dans les romans de Francis Scott Fitzgerald, Paul Auster, J. D. Salinger, Jack Kerouac, Marc Levy, Guillaume Musso... Avec plus de 1000 lieux cultes de films, séries TV, musiques, BD, romans, le Guide New York Fantrippers propose une expérience de voyage insolite et inédite à travers des lieux de fiction cultes sélectionnés spécialement pour vous. C'est la bible de la pop culture à New York !

  • Amélie Poulain, James Bond, Mission impossible, La Grande Vadrouille, Les Tontons flingueurs, Bref., Dix pour cent, Sex & The City, Blake & Mortimer, Spider-Man, Notre-Dame de Paris... Découvrez l'histoire des lieux cultes des plus grands chefs-d'oeuvre de la pop culture dans la Ville-Lumière !
    Paris filmé, Paris chanté, Paris dessiné, Paris conté...
    Pour les artistes, la Ville-Lumière constitue un terrain d'expression extraordinaire et une source d'inspiration inépuisable. Chaque nouvelle oeuvre est une main tendue pour séduire de nouvelles personnes grâce aux passeurs de rêves d'hier et d'aujourd'hui. Des lieux connus ou anonymes deviennent alors cultes. Ce sont les secrets de cent d'entre eux que révele ce troisième volume de la collection Fanspots Stories.

  • Le café d'Amélie Poulain, l'hôtel particulier de Intouchables, le club de jazz du final de La La Land, l'Hôtel du Nord de la mythique réplique d'Arletty «Atmosphère», le cinéma d'A bout de souffle, le restaurant de Ratatouille, les quais de la Seine de Minuit à Paris, les lieux secrets du Da Vinci Code, l'épicerie de Janvier dans La Traversée de Paris, le pont d'Inception et de Peur sur la ville, les adresses des scènes spectaculaires de Mission Impossible 6, mais aussi des séries 10%, Engrenages, Le Bureau des Légendes, Sense8, Sex and The City, Gossip Girl... Le Café de Flore d'Etienne Daho, l'hôtel de Jay-Z et Kanye West dans N**as in Paris, la station de métro du Poinçonneur des Lilas de Serge Gainsbourg, le pont Mirabeau de Serge Reggiani et Marc Lavoine, la gare de Lyon de Mc Solaar... Les lieux évoqués dans les bandes dessinée Adèle Blanc-Sec, Largo Winch, Blake & Mortimer, Michel Vaillant... Mais aussi dans les romans d'Ernest Hemingway, Victor Hugo, Leo Malet, Daniel Pennac, Marc Levy, Guillaume Musso... Avec plus de 1000 lieux cultes de films, séries TV, musiques, BD, romans, le Guide Paris Fantrippers propose une expérience de voyage insolite et inédite à travers plus de 1000 lieux de fictions cultes sélectionnés spécialement pour vous. C'est la bible de la pop culture à Paris !
    Grâce à ses trois modes de consultation, découvrez Paris : > par quartiers en visualisant immédiatement les bonnes adresses autour de vous. > par thèmes (bars, restaurants, shopping, gourmandise, culture...) pour une sortie sur mesure selon vos envies. > par oeuvres (cinéma, séries TV, musiques, bandes dessinées, romans) pour retrouver les lieux de vos héros et héroïnes préférés.
    Le Guide Paris Fantrippers a été conçu par une équipe de journalistes, d'experts de la pop culture et de guides touristiques.

  • Avec la carte Barcelone Fantrippers découvrez en un coup d'oeil les 100 lieux incontournables de films, séries, musiques, bandes dessinées, romans de la Capitale Catalane.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Avec la carte Rome Fantrippers découvrez en un coup d'oeil les 100 lieux incontournables de films, séries, musiques, bandes dessinées, romans de la Ville éternelle.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Avec la carte San Fransisco Fantrippers, découvrez en un coup d'oeil les 100 lieux incontournables de films, séries, musiques, bandes dessinées de " The City by the Bay ".

  • Le poste de police de Bad Boys, l'hôtel de Goldfinger, le manoir de Iron Man 3, l'adresse sanglante de Scarface, le building de True Lies, les appartements de Ace Ventura, détective chiens et chats et de Dexter, les décors de Deux flics à Miami, la maison de American Crime Story : The Assassination of Gianni Versace, les lieux évoqués dans les chansons de Aerosmith, The Doors, Prince, George Michael, Jennifer Lopez, U2, Dua Lipa, Will Smith...
    Mais aussi ceux des bandes dessinées Captain America, Green Arrow, ou des romans de James Ellroy, Tom Wolfe, Elmore Leonard, Tim Dorsey, Carolina Garcia-Aguilera, Patricia Cornwell...

  • * L'ouvrage porte sur les outils du Web 2.0 qui sont encore en phase d'appropriation par les organisations.
    * L'approche des auteurs repose sur une veille sur Internet du concept, une revue de littérature académique et plusieurs études de cas.
    * Les résultats apportés sur le plan organisationnel peuvent trouver une opérationnalisation pour les DSI et les managers confrontés à l'utilisation des outils du Web 2.0.

    Le concept de 2.0, marqueur d'une évolution par référence au Web dit 1.0, est également associé à de nombreuses promesses concernant l'évolution des habitudes de travail et l'émergence de nouvelles organisations innovantes.

    Face au constat du manque de données et des problématiques managériales émergentes, les auteurs se sont interrogés sur l'impact du « 2.0 » sur les organisations, de façon à intégrer dans une même conception les dimensions communautaire et de réseaux sociaux émergents, les ressorts et enjeux de gouvernance des organisations et la dimension pilotage et systèmes d'information. Pour faire cette analyse, ils ont effectué une veille sur le Web, une revue de littérature académique et se sont appuyés sur plusieurs cas emblématiques d'entreprises.

    Il en ressort une présentation du « 2.0 » selon quatre points de vue complémentaires : la plateforme, le many-to-many, le communautaire et l'émergent.

    Des idées reçues et de fausses évidences autour de la hiérarchie, de la participation, du communautaire et de l'émergent ont également été revisitées, et quelques enjeux critiques pour le « passage au 2.0 » ont été identifiés : associer one-to-one et many-to-many, mobiliser le collectif, valoriser une organisation « méta-dimensionnelle » et valoriser et protéger l'individu.

    Enfin, pour « piloter le nuage », les auteurs ont révélé combien le système d'information était central et ont émis l'hypothèse que l'enjeu pour les DSI et les managers était de pouvoir progresser dans la maîtrise de quatre leviers : le pilotage multi-dimensionnel et les référentiels enrichis, la gestion des communautés, la gestion de l'organisation, des droits et de la gouvernance de l'information, le pilotage des capacités organisationnelles.

    Cet ouvrage s'adresse à l'ensemble des professionnels (DSI, managers, consultants.) et des universitaires (enseignants chercheurs, étudiants de cycle Master.) qui s'interrogent sur le concept de Web 2.0 et son impact sur les organisations.

  • Des fauves

    Albert G Nicolas

    Des fauves Il s'agit d'instincts chroniques. Prendre la route, s'échapper en gardant malgré soi son passé bien en tête. Ne pas réussir à le fuir. Alors gamberger. S'imaginer le pire. Le vivre. Tenir encore debout malgré les obstacles. Chercher des intervalles de clarté. Chercher des symboles. Chercher dans la Nature, partout. S'accrocher aux autres aussi, même si on ne les aime pas. Tout gâcher.

    Il s'agit d'itinéraires forcés. Il y a Cindy et lui. Deux routes qui s'entrecroisent et puis se séparent. Ces itinéraires, on pourrait les croire hasardeux, chaotiques et sans fin. Cependant il faut bien vivre. Alors tout le monde rentre au bercail et s'installe à Vierzon. Cindy se met à l'observer, lui s'enfonce dans la nuit et l'alcool, il y voit de plus en plus flou. On entend d'autres murmures : il et elle. Ils sont mariés, ils ont une fille, tout cela tourne à la folie ordinaire. Qui sont ces deux-là ?

    A la fin tout s'arrange. A la fin, c'est toujours là que les vrais ennuis commencent.

  • Qu'on tente de l'évacuer, de la dissimuler derrière une évidence fictive ou, au contraire, qu'on la mette en scène ostensiblement à des fins stratégiques, la polémique est au coeur de toute entreprise oratoire. Elle prescrit ses règles et ses armes, impose ses conditions, son terrain d'action ou de réaction : un mot de trop, un tour mal pesé, et tout le projet rhétorique se trouve mis en échec faute d'une entente pérenne sur les enjeux et les fins du combat. Horizon possible, éventualité, ressource circonstancielle, la polémique reste disponible à la croisée des genres pour coordonner et ritualiser l'échange des coups autant que le degré de leur violence.

    Négliger sa pertinence, son importance topique n'a jamais pour effet que de masquer ou de récuser le principe selon lequel à l'origine et aux fondements de tout discours résident une cause à gagner, un contradicteur à évincer, des arguments à contester et, en fin de compte, un auditeur à persuader de la supériorité d'une vision du monde inscrite dans une hiérarchie des valeurs et des préférences. Provocation, incitation à la réponse, une telle parole invite à la surenchère, à la contre-attaque, à la pointe, à la recherche de l'argument imparable - cette munition discursive - qui viendrait enfermer dans ses formes la bataille des mots, et clore le rapport de force entre des protagonistes plus ou moins bien qualifiés pour soutenir cette situation incertaine sans vaciller.

    L'ouvrage qu'on va lire se propose, entre réflexions théoriques et études de cas, d'analyser le phénomène polémique en diachronie (frontières, usages, grammaire) afin de repenser sa définition et ses relations profondes à la persuasion, donc à la rhétorique.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • BnF collection ebooks - "La Belle aux cheveux d'or - Il y avait une fois la fille d'un roi qui était si belle, qu'il n'y avait rien de si beau au monde ; et à cause qu'elle était si belle, on la nommait la Belle aux Cheveux d'Or : car ses cheveux étaient plus fins que de l'or, et blonds par merveille, tout frisés, qui lui tombaient jusque sur les pieds."
    BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • OEuvre monumentale, parue de 1932 à 1995, voici donc Le Dictionnaire de Spiritualité enfin publié intégralement de A jusqu'à Z, avec un index particulièrement utile. A beaucoup de points de vue, c'était un défi. Le pari a été tenu. On peut même dire que les fruits dépassent le projet primitif, car très vite les perspectives du début ont été amplifiées et précisées. Dans les années 30, lancer l'idée et assurer la réalisation d'un tel dictionnaire pouvait paraître, face au bloc solide du dogme catholique, une entreprise marginale concernant les techniques de prière, les états mystiques et les divers phénomènes qui parfois les accompagnent... A cette époque, la réflexion chrétienne, encadrée et limitée par une théologie dogmatique, en grande partie déductive et obligatoire, avait besoin d'un nouveau souffle. Voici que la spiritualité, fondée en même temps sur l'expérience et sur la liberté qui président à l'invention des divers chemins conduisant à Dieu, renouvelait toutes les questions... Cette révolution tranquille s'est faite lentement, sans bruit, sans excès. A sa place, avec d'autres éléments similaires, elle a préparé l'éclosion irrésistible de Vatican II ; et aujourd'hui, patiemment, elle aide à bien comprendre l'originalité et le dynamisme de ce concile... Des milliers de collaborateurs, provenant du monde entier et de tous les horizons, ont contribué à faire de ce Dictionnaire ce qu'il est : particulièrement utile à tous ceux qui veulent mieux connaître les auteurs spirituels de divers pays, suivre l'évolution des mentalités, des institutions, des grandes notions fondamentales... et plein d'intérêt pour tous les curieux. Ainsi s'est-il répandu à travers le monde entier et dans tous les milieux.

empty