Glenat

  • La réalisation des noeuds est le fruit d'une construction rigoureuse qui nécessite d'être bien comprise avant d'être assimilée et mémorisée. Une quarantaine de noeuds sont présentés, détaillés par le menu, sobrement et clairement explicités par un spécialiste des nouages, Patrick Moreau - alias « docteur la ficelle » -, et magnifiquement illustrés par Jean-Benoît Héron. Protégé par une couverture plastifiée, Le B.A.BA des noeuds marins trouvera sa place à bord comme au port. Grâce à sa reliure qui lui permet de rester ouvert et son bout détachable, on pourra continuer de s'exercer à la maison, et même le soir dans son lit.

  • Cet ouvrage rassemble pour la première fois toutes les îles de Bretagne à visiter depuis le littoral, en bateau, ou à pied à marée basse. Belle-Île, Bréhat, Ouessant, Sein. Certaines sont renommées, accueillant chaque année de nombreux visiteurs et estivants. Sieck, Carn, Maudez. D'autres sont plus secrètes, souvent très petites, et parfois ne peuvent se visiter qu'une fois par an. Habitée ou non, chacune présente des attraits particuliers : patrimoine naturel, culturel, religieux, fortifications militaires, vestiges archéologiques. Toutes sont réunies pour la première fois dans cet ouvrage écrit et illustré par deux Bretons passionnés par leur région. De l'île du Guesclin à Hoëdic, suivant le trait de côte, François de Beaulieu et Hervé Ronné nous révèlent l'extraordinaire diversité des îles bretonnes, et donnent les indications pratiques pour s'y rendre.

  • Qu'on la découvre à pied ou en bateau, en franchissant l'étroite porte entre la pointe de Kerpenhir et Port-Navalo ou en descendant les rivières de Vannes ou d'Auray, on ne peut être que frappé par la beauté changeante de cette petite mer parsemée d'îles et d'îlots,  que les forts courants et les marées façonnent inlassablement. Unique par sa géographie, le golfe du Morbihan recèle aussi un patrimoine culturel exceptionnel, du cairn de Gavrinis au château de Suscinio. Mais c'est avant tout l'identité maritime du golfe (moulins à marée, forbans et sinagots, ports, vasières et plages, oiseaux de mer.) que met en lumière ce beau livre à travers ses portraits de lieux et plus de cent photos, dont de nombreuses vues aériennes.
    Un carnet pratique vient compléter cette invitation au voyage. 

  • On dit du Finistère qu'il est la fin de la terre. N'est-il pas plutôt le début de la mer ? Ce beau livre signé par deux spécialistes de la voile explore le littoral du Finistère redessiné à chaque marée. Il fait escale dans les îles, Ouessant, Sein, les Glénan, dans les ports de Brest, Roscoff, Douarnenez, Concarneau comme dans ceux, plus petits, de Doëlan ou Locquirec. Il jette l'ancre au large des pointes, celle du Raz bien sûr, et remonte les abers où la mer entre dans les terres. Il s'arrête longuement autour des phares monumentaux du Finistère : celui de l'Île Vierge, le plus haut d'Europe, le Créac'h, le plus puissant du continent, ou Ar-Men, mythique à plus d'un titre. Il part aussi à la rencontre de ces pêcheurs de goémon, des charpentiers de marine et des coureurs du grand large. Prises par beau ou gros temps, par mer calme ou démontée, les photos sont tout simplement spectaculaires. Un livre iodé !

  • Leur robe de jour est faite de blanc éclatant, de bleu marine ou turquoise, de vert plutôt fluo, avec beaucoup de soleil par-dessus ! On peut s'y rendre tôt le matin et marcher à la fraîche, ou plus tard pour lézarder sur les roches blanches. On peut préférer l'après-midi pour se baigner, ou la fin de journée pour profiter des derniers rayons du soleil. On peut aussi y passer la journée entière pour profiter de tout. Par la terre, par la mer, à pied, en bateau, en kayak. les Calanques sont toujours belles. Le photographe Gilles Martin-Raget, dont la galerie est sur le Vieux Port, sillonne les Calanques à toute heure et en toute saison, pour le plus grand bonheur de nos yeux.

  • De l'Ille-et-Vilaine à la Loire-Atlantique, de Cancale à Pornic, escales dans les plus beaux et les plus authentiques ports de Bretagne Avec environ 250 ports entre Cancale et Le Croisic, la Bretagne peut se flatter de disposer de plus de la moitié des ports français sur plus de 3 000 kilomètres de côtes. On peut aussi bien s'y enchanter des ports multiples de Saint-Malo que du petit port de pêche aux crustacés de Moguériec, des gigantesques bassins à flot de La Trinité-sur-Mer que de l'étonnant amarrage sur pieux de Gwin-Zegal, des ports qui s'invitent jusqu'au centre des villes et de ceux qui s'ouvrent sur le grand large. Derrière chaque port, il y a une histoire, un patrimoine qui s'invente, des hommes qui travaillent et d'autres qui rêvent, il y a mille émotions à partager.

    Ce livre essaie de tracer le portait des plus attachants d'entre eux, en faisant la part des escales indispensables et celle de la subjectivité délibérée sans laquelle il n'y a pas de découverte possible.

  • Venir au mont Saint-Michel, c'est venir à la rencontre de l'un des lieux les plus fascinants de la planète. Le mont, qui a retrouvé son caractère insulaire en 2015, au terme de quinze ans de travaux, et la baie, qui offre un paysage constamment renouvelé par les troisièmes plus grandes marées au monde, son unis par des liens indissociables. Ensemble, ils constituent un patrimoine naturel, religieux et culturel exceptionnel, inscrit à l'Unesco. Fin connaisseur de ce territoire qu'il arpente régulièrement, Arnaud Guérin nous en montre la richesse, la diversité et la magie.

  • En breton, Mor bihan, signifie « petite mer ». Comme son nom l'indique, le golfe du Morbihan est une mer intérieure longue de 20 km et large de 15 km. Il est parsemé de nombreuses îles et d'îlots, de rochers et de pointes, berceau de légendes qui ont façonné l'imaginaire de cette région entre terre et mer.  On raconte que le golfe aurait été créé par les larmes des fées chassées de la forêt de Brocéliande. En y jetant leurs couronnes, elles auraient créé les îles avoisinantes.Dans ce voyage photographique, la vie quotidienne devient un art de vivre grâce à la beauté des lieux et des rencontres. Situé au sud de la Bretagne, le golfe s'ouvre sur la baie de Quiberon par un passage étroit entre les jolies villes de Locmariaquer et de Port-Navalo. Au départ de Port-Crouesty, embarquez à bord d'une navette pour observer la faune de ce territoire dont les paysages, les milieux naturels et le patrimoine culturel sont de grande qualité, mais dont l'équilibre est fragile. Une fois sorti de la douceur de l'île aux Moines après un petit tour à vélo, partez en bateau à la découverte de l'île d'Arz et des habitats naturels rares et protégés depuis quelques années.Pour connaître et comprendre ce lieu et ces habitants, un seul impératif : prendre son temps.

  • Rêve de plages

    Meyer-Sable

    Sable fin, eau transparente, soleil au zénith...
    Les plages sont source de rêve. Elles comptent parmi les plus beaux paysages du monde et leur variété est infinie. Diverses par leurs formes, leurs couleurs, leurs habitats, elles sont le reflet de notre planète. Mais la plage n'appartient pas qu'aux êtres humains. Elle abrite des plantes et des animaux, elle est sculptée par les vents et les courants marins, l'érosion la redessine, la nature garde ses droits.
    Des longues étendues de sable des plages nordiques aux petites criques de la Méditerranée, du sable noir d'Islande au sable banc d'Australie, des petits paradis des Seychelles ou des Caraïbes aux rivages polaires d'Antarctique, de la cabane sur pilotis des Maldives aux villas de la Côte normande, chaque page de ce livre est une invitation à un moment de détente dans ces lieux de rêve.

  • Une présentation de ports typiques situés sur les 900 kilomètres de côte méditerranéenne française : les Olivettes, Gruissan, Cassis, Propriano, Sète, Porquerolles, etc.

  • Étendue d'eau salée située dans les Landes de Gascogne, en Gironde, entre les villes de La Teste-de-Buch au sud, Lège-Cap-Ferret à l'ouest et le delta de Leyre à l'est, le bassin d'Arcachon (Laca d'Arcaishon en gascon) est un miracle naturel. L'homme cohabite avec la nature depuis plusieurs siècles en exploitant les ressources naturelles de manière raisonnée et respectueuse. Peintres, écrivains et photographes ont été inspirés par ce cadre magique où les rivages tranquilles proches de la dune du Pyla donnent accès aux cabanes tchanquées, constructions sur pilotis implantées sur l'île aux Oiseaux, et jouxtent la forêt des Landes et le parc ornithologique du Teich. Cet espace naturel de 120 hectares a été aménagé pour accueillir et observer les oiseaux sauvages, les lagunes et les roselières, où poussent roseaux et joncs sauvages. Dans une promenade photographique, poussez les portes des habitations afin de percer les secrets et l'histoire de cette région.

empty