Jeunesse

  • Résumé Vous aimerez aussi Fiche technique Auteur Avis clients ?

    «Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?» Pourquoi Alice s'étonnerait-elle de rencontrer, chemin faisant, une Reine de Coeur, un Griffon, un Chapelier, un Lièvre de Mars, ou de prendre le thé chez les fous ? C'est au pays des merveilles que l'a entraînée le Lapin Blanc, un pays où elle ne cesse de changer de taille, et où tout peut arriver.
    Loin de la mièvrerie du conte enfantin, Alice au pays des merveilles, récit onirique et loufoque écrit en 1865, est devenu un classique de la littérature.

  • Dorothée, la petite orpheline au rire cristallin, vit avec son chien Toto dans une ferme retirée du Kansas, auprès de son oncle Henri et de sa tante Em. Rien ne semble devoir perturber son existence paisible et joyeuse... jusqu'au jour où un formidable cyclone vient tout bouleverser : les arbres s'envolent, la maison aussi, et Toto manque d'être avalé par l'énorme masse d'air.
    Encore assommés par le choc, Dorothée et son compagnon se réveillent, le lendemain matin, dans une bien curieuse contrée... Ici, les sorcières ressemblent à des fées, les arbres sont doués de parole et les rêves les plus fous se réalisent.
    À condition, bien sûr, de les formuler devant le Grand Magicien d'Oz. Se lançant à la recherche du mystérieux personnage, la fillette croise en chemin l'Épouvantail sans cervelle, le Bûcheron en Fer-Blanc et le Lion Poltron, qui ont eux aussi une demande de la plus haute importance à présenter au Magicien...
    Un conte merveilleux, à la fois inquiétant et primesautier, au charme envoûtant. Magistralement adapté au cinéma en 1939, il est devenu un classique du genre.

  • La ruelle est sombre, la silhouette furtive, l'homme pressé. Une fillette, par mégarde, le heurte. Et l'irréparable se produit: l'homme la jette à terre, la piétine et s'éloigne, sans cesser de sourire...
    Hélas, on ne compte plus à Londres les épouvantables crimes de l'étrange Mr Hyde. Étrangeoe Plutôt diabolique, songe le brave notaire Utterson. Et quel sinistre lien unit son ami, le pauvre Dr Jekyll, à cet individu dont la seule vue fait frémir?
    Car si jamais visage a porté l'empreinte de Satan, c'est bien celui de Mr Hyde...

empty