La Mesange Bleue

  • Depuis plusieurs années, le photographe Christophe Aubert témoigne de la richesse et de la beauté du Perche. Très attaché au respect et à la sauvegarde de l'environnement, il capte avec poésie, au fil des saisons, toute la diversité de notre patrimoine naturel et bâti. Dans cet ouvrage, il propose un regard différent sur les sites percherons, en nous invitant à les redécouvrir sous un nouvel angle, grâce à la photographie panoramique. Laissez opérer la magie des images, la poésie des textes, et laissez-vous emporter sur les somptueux chemins du Perche.

  • Recueil des plus belles photographies de 2 photographes ornais qui ont suivi la vie du domaine du Haras du Pin pendant plusieurs années. De majestueuses photographies qualitatives illustrant le « Versailles du cheval » mais aussi les formations, les spectacles, les compétitions, de démonstrations ou sportives, qui animent le haras tout au long de l'année. Outre une qualité artistique indéniable, cet ouvrage présente les éléments de ce site dans leur vie quotidienne et fait ressortir la cohérence de l'ensemble. Sa richesse, sa diversité et sa notoriété sont les points forts du domaine « Haras national du Pin », élément phare et non délocalisable du paysage ornais.

  • « Mon plaisir, c'est d'observer les moments de vie sauvage que nous offrent la nature et ses habitants, en les respectant, sans les déranger, mais c'est aussi de partager ces instants captés ». Telle est la devise de Christophe Aubert, photographe passionné : vivre des instants magiques au plus près de la faune sauvage, les capturer avec poésie, et les partager. Respect, discrétion, patience, des règles qu'il s'impose à chaque observation. Il connait parfaitement les habitudes de vie des animaux qu'il rencontre, du plus petit des insectes au majestueux cerf des forêts du Perche. Instants partagés de nature sauvage est le quatrième livre de Christophe en tant qu'auteur. Ses clichés de qualité sont une invitation à ouvrir les yeux sur la nature qui nous entoure, un pur moment de bonheur et de rêverie. Au fil de ces pages, laissez-vous emporter par la magie des photographies et par la poésie des textes de Laurence de Calan.

  • David Commenchal, photographe percheron, vous invite à découvrir, au fil des pages de cet ouvrage de reportage paysager et patrimonial, le fruit de quatre années de marches régulières et de haltes contemplatives, au gré de la lumière de ce circuit de randonnées pédestres et VTT de 220 km. Avec les sentiers du TCP (Tour des Collines du Perche) vous arpenterez des chemins creux, des petites routes bucoliques, traverserez des paysages vallonnés et des villages pittoresques. Ce carnet de voyage champêtre et singulier, illustré par les dessins de Sylvie Mazereau, est un bol d'air à portée de lecture, valorisant cet écrin de verdure préservé, à cheval entre le bocage Ornais et les collines d'Eure-et-Loir.

  • Le Perche regroupe une foule d'amoureux des bonnes choses, des vraies valeurs, des produits authentiques... Au-delà du boudin de réputation nationale, cette verte région concentre une multitude de producteurs, d'artisans, de restaurateurs, tables d'hôtes et salons de thé qui font aussi sa réputation.

  • Les heures bleues : ce sont ces moments, juste après le coucher du soleil, où, pendant seulement quelques minutes, la clarté naturelle du jour décline et se mélange aux éclairages urbains. Moments féériques que le photographe Olivier Héron a su capter, au fil des saisons, dans les rues d'Alençon. Ce travail sur la lumière devenant complice de la richesse de cette ville d'histoire et de culture.

  • « Dans le silence, on n'entend plus que l'essentiel ». Le silence permet d'écouter, d'observer, de contempler et de profiter des richesses que nous offre la nature. C'est à travers mes émotions ressenties que je vous entraîne au coeur des paysages somptueux du Perche. Du noble cerf au monde discret et mystérieux des insectes, j'essaie, par mes photographies d'inciter à préserver cette fragile biodiversité.

  • Christian Dupont, photographe de La Fresnaye-sur-Chédouet, a su capter, avec passion, cette beauté du pays d'Alençon. Il nous dévoile dans ce livre quelques-uns de ses plus beaux clichés, accompagnés des textes de l'Alençonnais Jean-Marie Foubert qui invite le lecteur à la réflexion sur notre environnement.
    La photo étant son mode d'expression préféré, Christian Dupont propose ici 48 clichés pris au pays d'Alençon, nous montrant une Nature aussi belle que fragile.
    Lorsqu'on observe ces photos, on peut douter des discours alarmistes sur l'état de la Terre. Malheureusement, notre coin de France, entre Bassin parisien et Massif armoricain, n'est pas toute la planète. Heureusement, notre coin de France recèle des trésors, parfois discrets, que Christian Dupont a su dénicher, aux confins de l'Orne, de la Sarthe et de la Mayenne. Jean-Marie Foubert.

  • Ce livre est le fruit d'un travail commencé en 2008 en vue de préparer le septième centenaire de la cathédrale de Sées, en 2010. Le projet arrive à maturité pour fêter les 40 années du spectacle estival nocturne des Musilumières et de l'association Art et cathédrale qui l'anime. Au fil des décennies, les auteurs ont pu accumuler données historiques et photographies qui légitiment la transmission de ce travail au grand public. La cathédrale de Sées souffre en effet d'un manque de considération scientifique et éditoriale ; la dernière monographie remonte à 1937.

    Sagiens tous les deux, les auteurs ont forgé leur compréhension de la cathédrale de Sées en la regardant vivre au gré des saisons afin de rentrer dans l'esprit des bâtisseurs. Cette contemplation expérimentale forge un ouvrage où l'iconographie dialogue avec le texte et ne fait pas que l'illustrer. Les photographies permettent notamment de découvrir les multiples personnages cachés qui font vivre cette sobre architecture. Le choeur illuminé ou la restitution virtuelle de la façade peuvent contribuer à rendre à la cathédrale de Sées la place qu'elle mérite parmi les plus grands édifices du XIIIe siècle.

  • Depuis des années à arpenter la forêt d'Écouves, à en sillonner les chemins, appareil photo en bandoulière, souvent affublé de tenues de camouflage, Francis MICHEL a accumulé des centaines, des milliers de photographies des sous-bois, des arbres et de leurs habitants. L'envie l'a pris d'en faire un livre pour les partager. Les « quatre saisons » d'Écouves, chacune d'elles présentant un autre visage de la forêt, avec d'autres couleurs, d'autres tons, d'autres lumières. Au fil des ans, les arbres vieillissent, se rident, souffrent d'accidents du temps. Le vent parfois les fait pleurer, tels un archet qui jouerait un concerto naturel avec leurs troncs et leurs feuillages. Il les fait danser à son rythme, parfois délicatement, et souvent avec violence. Tout est présent dans ce décor : les peintures, les sons, les odeurs. C'est une divine mise en scène, accompagnée d'une symphonie fantastique. Francis vous incite à vous promener dans ces allées enchantées, où votre imagination vous fera peut-être rencontrer des êtres fantastiques, qui depuis des siècles se cachent encore des hommes.

  • Découvrir Alençon, c'est découvrir l'histoire des nombreux joyaux architecturaux que la ville recèle. Chacun d'entre eux est un vaillant témoin du cheminement de la cité à travers les siècles. De la maison à l'Étal à la pharmacie Pesche, l'histoire est inscrite partout, dans la pierre, sur les façades. Les noms des rues eux-mêmes sont des sources étonnantes de savoir, de découverte ou de mystère. Alençon possède un caractère particulier, c'est un carrefour d'époques, de constructions et d'urbanisme. Les époques cohabitent d'une rue à l'autre, d'un mur à l'autre. Les styles des ouvrages rappellent constamment que la ville est une ville d'Histoire et de culture qui reste à découvrir.

empty