• Alizé Lim a écrit son livre à une période où elle avait réussi à prendre du recul sur l'engrenage dans lequel elle était plongée sans même s'en rendre compte. Cet engrenage, c'était celui du circuit professionnel de tennis - du sport de haut niveau - dans lequel elle navigue, voyage après voyage, semaine après semaine, depuis dix ans. Une vie où l'obsession des chiffres du classement finit par dicter où doit se situer son niveau de bonheur, ou même quelle est sa valeur humaine. Elle raconte les aspects méconnus de la vie d'un joueur professionnel de tennis, dans sa psychologie et dans son style de vie, dans sa violence même. La lumière cache parfois un doute omniprésent, un décalage immense entre l'idée que l'on se fait de cette vie admirée et la réalité de ce qui est vécu au plus profond. Pour ce métier « atypique », comme pour sûrement beaucoup d'autres, si l'on n'est pas guidé par un parent déjà dans le milieu ou qu'on n'a pas commencé très jeune, trouver sa place peut s'avérer particulièrement compliqué: le chemin n'est pas tracé. Ce chemin, elle l'a cependant choisi à chaque instant de sa vie. Elle a pu tirer de cette expérience une conclusion : notre ADN nous colle à la peau toute notre vie, peu importe à quel point on essaie de se formater. Son hypersensibilité, son avidité de découverte, le besoin d'affect et d'inconditionnel qui ont caractérisé sa construction d'enfant à haut potentiel, lui ont posé des difficultés dans son métier de sportive de haut niveau : elle partage ici cette expérience, montrant les caractéristiques des enfants surdoués qui choisissent des voies souvent atypiques inconsciemment.

empty