• Pour la première fois, ce jeu diabolique révèle ce qu'il a toujours caché. G.O.L.F. Oublier ce que l'on croit savoir sur ces quatre lettres et leurs idées toutes faites et toutes fausses. Comprendre ce qui se dissimule derrière cet exercice difficile, même s'il est enfantin: envoyer une balle dans un trou. S'il ne s'agissait que de cela! Il y a autre chose. Mais quoi ? Tout. Les pratiquants cherchent quel verrou intérieur il fait sauter. Les autres ont peur, mais sont fascinés. Dans le Dictionnaire amoureux du Golf, ils vérifieront leurs pires soupçons. Dès qu'on y touche, on ne peut plus s'en passer. Enfin, voilà un livre que liront tous ceux qui n'y jouent pas (encore).

  • à la mort de son père, Clovis d'Arritz, un puissant armateur qui dirigeait la ville de Saint-Jean-de-Luz depuis le pont de sa maison-bateau, le Jauna, et au terme de longues années d'absence, Zigor rentre au pays, comme son ancêtre Ozar l'avait fait deux siècles plus tôt. Venant d'Hawaï, où il a bâti un empire de pêche, de surf et de flottilles, il atterrit à Biarritz dans son jet privé. C'est un homme qui a souffert : il a aimé Luka, l'aviatrice qui l'a sauvé en y laissant la vie bien des années plus tôt, à Dakar, et Aloha, qui l'attend à Hawaï... Zigor ne doit rester à Saint-Jean-de-Luz que trois jours, pour les obsèques de son père. Lui seul sait qu'il devra y demeurer jusqu'à ce qu'il ait accompli son voeu secret : sauver le fort de Socoa, menacé par la plus violente organisation criminelle, qui agit sous le couvert du décryptage des mystères de l'euskara (la langue basque). La haine ancestrale des d'Arritz et des Galzi va soudain se réveiller.

  • Dans la lignée de La Maison Etcheverry, André-Jean Lafaurie continue de raconter l'âme basque, à travers, cette fois, non plus la terre, mais l'Océan. Les d'Arritz et les Galzi se haïssent depuis le XVIIIe siècle. Chez les d'Arritz, Ozar (« l'Insolent », en basque) a chassé la baleine, puis couru les océans sur son bateau de pirate. Fait prisonnier en Angleterre, il se sauve avec lady Malone, la femme du gouverneur, son geôlier. Revenu riche, il enlève la fille du sénéchal Galzi, à Bayonne. Depuis lors, la vengeance se relaie d'une famille à l'autre, sans répit au fil des siècles. Tous leurs descendants vivent aujourd'hui à Saint-Jean-de-Luz, face à face sur le Grand Quai. Armateurs, marins-pêcheurs, surfeurs : ils continuent de strier l'océan basque, et de le rougir du sang de leurs sacrifices. Chaque fois, c'est au fort de Socoa, qui domine la baie, que leurs amours finissent sur les rochers. Les vagues les engloutissent. Alors, la haine renaît, infinie.

  • Dans les familles basques, seul l'aîné hérite de tout.
    Il devient le chef de famille, le Maître de la Maison. Tout-puissant et incontesté, il règne sur les gens et sur les bêtes. Lorsque Germaïna, la fille Etcheverry, annonce qu'elle est enceinte, son père la chasse et la renie. Sa mère et Goïzane, sa jumelle, n'interviennent pas. Pour punir sa fille de cette atteinte à l'honneur de la Maison, le père va même tout mettre en oeuvre pour faire assassiner l'homme qu'aime Germaïna et le bébé qu'elle porte.
    La jeune fille se réfugie en Espagne avec son amant, mais - nous sommes en 1936 - l'atroce guerre vient d'éclater. Commence alors pour elle une vie de souffrances et de combat, de Bayonne à Guéthary, de San Sabastian à Bilbao, pour aboutir à Guernica, la ville martyre des Basques, le jour funeste du bombardement. Pendant ce temps, à la ferme, Goïzane épousera Jon, le contrebandier qu'elle aime et qui, à la mort de son père, deviendra le Maître de la Maison Etcheverry.
    Le destin de ces deux soeurs va entraîner le lecteur dans un tourbillon d'amour et de haine, de vengeance et de luttes acharnées, jusqu'au châtiment final.

  • A la fin de Guernica, le clan basque s'est resserré autour des survivants de la guerre d'Espagne et du massacre de Guernica.
    Mais qu'est devenue la violente et superbe Germaïna ? Après, là guerre civile, au sud, et avant la Seconde Guerre mondiale, s'ouvre une parenthèse trop calme pour elle... Son coeur et son corps n'y résistent pas. Elle décide de s'engloutir de nouveau dans la tourmente de la résistance, de la lutte contre le franquisme - dans les tourbillons de l'amour aussi ! Amour mystique avec un jeune réfugié, d'abord.
    Amour-passion avec un combattant, ensuite. A la ferme grandit Iloba, " le neveu ", le fils de sa soeur jumelle, Goïzane, sur lequel Germaïna opère une véritable captation. Il y a aussi Anaï, enfant aux origines mystérieuses que Goïzane fait passer pour son fils... Quelques années après la guerre, poussé par sa tante, Iloba fera partie des dernières vagues d'émigrés basques vers l'Amérique. Berger rêvant de cinéma, il perdra ses illusions dans le cauchemar hollywoodien, et au Nevada, dans la solitude de la Sierra, au milieu des troupeaux de moutons.

  • La Maison Etcheverry a été décimée par les conflits, la guerre d'Espagne, la Seconde Guerre mondiale.
    Malgré ses blessures et les drames qu'elle a traversés depuis quelle en a été chassée à l'âge de dix-huit ans, Germaïna, la fille aînée, domine encore ce clan accablé. Superbe, grande femme enfin épanouie, elle est comblée d'amour et de nouveau mère. Indestructible, elle refuse le désespoir en se fixant deux buts : se venger, jusqu'au dernier coupable, des assassins de son enfant et reconstruire une tribu bien au-delà du pays.
    Son neveu Iloba, émigré en Amérique, sera le bras armé de cette vengeance, et son frère adoptif, Anaï, prodige musical que le public s'arrache, en sera l'instrument innocent. Mais la main de fer du caudillo Franco s'abat de nouveau sur elle et sur la Maison qui renaît. Le passé tragique de Guernica resurgit alors et s'étend jusqu'à l'autre rive de l'Océan. Encore une fois Germaïna se dresse pour défendre la Maison Etcheverry...

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Le golf est une hypnose. Cent millions de fanatiques le pratiquent sur terre. On a même tapé une balle sur la Lune.
    Pourtant, le golf est une géniale imposture.
    Tonnerre de golf raconte comment tout a commencé, avec un petit jeu local pratiqué seulement autour d'Édimbourg pendant deux siècles, et comment ce sport a envahi les cinq continents en moins de cinquante ans. Comment il a généré une gigantesque industrie des loisirs, des voyages, de la vente de matériel, de l'immobilier. Sans oublier la starification de ses idoles : Tiger Woods est le sportif le mieux payé de la planète.

  • imaginez une pyramide de presque quatre-vingt millions de pratiquants.
    a la base, la cohorte innombrable des joueurs de tous âges et de tous talents, débutants ou confirmés. et plus on remonte l'échelle de cette gigantesque pyramide, plus on rencontre des virtuoses et parfois des génies. imaginez aussi une étendue de presque trois millions d'hectares. elle est composée en grande partie de golfs accessibles avec des dessins de tous styles et de toutes formes, des parcours simples aussi bien que d'autres, très sophistiqués.
    et plus on traverse cette gigantesque étendue, plus on remarque des golfs inouïs, d'une difficulté parfois surhumaine. c'est entre ce double mariage de seigneurs du swing et de chefs-d'oeuvre de greens que furent écrites les plus grandes pages de l'histoire de ce sport multi centenaire. voici les 50 plus grands jours de golf. il pourrait y en avoir d'autres, peut-être cent, peut-être mille. mais ceux-ci ponctuent, comme de colossaux coups de cymbales, la symphonie de cet orchestre vert que forment les champions, les parcours, et les exploits.
    inoubliable.

  • En 1944, à la libération de Bayonne, Zeta, 18 ans, fille de chocolatiers, est tondue en place publique. Manex Irribarne, collaborateur et trafiquant au marché noir, résistant de la dernière heure, excite la foule dans ce sens. Puis il assassine les parents de la jeune fille pour les voler. Mais Zeta le surprend et lui fait signer des aveux.
    Quelques années plus tard, Manex récupère ces aveux et s'efforce de ruiner Zeta, qui entre-temps a repris et développé la chocolaterie familiale. Par peur, elle prend la fuite avec sa fille, Mayalen, et s'installe sous un faux nom à Pampelune.
    L'Espagne est encore sous la coupe de Franco. Tandis que ses entreprises criminelles prospèrent des deux côtés de la frontière, Manex rencontre une riche industrielle et l'épouse. Ils ont une fille, Bidane.
    Mayalen et Bidane font connaissance à Pampelune et deviennent amies.
    Lorsque, à sa mort, Zeta dévoile son passé à sa fille, celle-ci n'aura de cesse de se venger de Manex ; elle y parviendra par l'intermédiaire d'un groupuscule de l'ETA avant de s'enfuir en exil. Puis, à la mort de Franco, en 1975, elle rentrera en Espagne et se fera violer à Biarritz par le fiancé de Bidane, la veille de leur mariage.
    Conçus quasiment la même nuit, naissent alors Jakes, le fils de Mayalen, et Jakine, la fille de Bidane.
    De nos jours, Jakes et Jakine marchent sur le chemin de Compostelle, mais pas dans le même sens : lui, parti de Bayonne, se rend à Saint-Jacques pour expier une humiliation vécue par sa mère jadis ; elle a pris la route pour moderniser le chemin séculaire, développer un chaîne d'hôtels et de restaurants.
    Ils vont se croiser à Ostabat, et tomber amoureux alors qu'un crime est commis au refuge où ils dorment. Quand on retrouve leur ADN sur le corps de la victime, ils ne comprennent pas, se savent innocents et prennent la fuite.
    Commence alors une grande traque. Quel lien secret peut unir deux familles issues d'horizons aussi éloignés ?

empty