• Captain Tsubasa, Slam Dunk, Haikyû!!, Jeanne et Serge, Ashita no Joe, Initial D... Revivez avec nous les émotions de 50 ans de séries spor tives ! Olive et Tom (Captain Tsubasa) n'est pas uniquement un récit sur le football. Si l'anime a inspiré les champions Lionel Messi et Kylian Mbappé, il a popularisé la pratique du ballon rond au Japon et y a initié la création d'une ligue professionnelle ! De la même manière, Jeanne et Serge (Attacker You!) a multiplié le nombre d'inscrits en club de volley-ball dans plusieurs pays. Sport et manga forment un cercle vertueux : en s'inspirant d'athlètes réels pour créer les héros, les bandes dessinées japonaises conçoivent des champions exemplaires qui transmettent aux lecteurs la passion pour le sport . Que ce soit le basket (Slam Dunk), le football américain (Eyeshield 21), la natation (Free!), le patinage artistique (Yuri!!! on Ice) ou les sports mécaniques (Initial D), il y a toujours un manga ou un anime qui célèbre votre sport favori.
    Au-delà de la présentation des oeuvres, c'est ainsi l'évolution de la figure du héros, l'avancée des pratiques sportives et la diversité des enjeux narratifs qui sont mis en lumière au fil des pages de ce focus sur Le Sport animé ! Alors, prêt pour le coup d'envoi ?

  • De Ms. Pac-Man à Ghost of Tsushima. Les univers du jeu vidéo proposent des femmes aux profils variés. Chun-Li et Nina Williams sont des combattantes, Peach et Zelda des princesses, Lara Croft et Elena Fisher des aventurières, GLaDOS et Sarah Kerrigan des ennemies implacables. Au-delà des poncifs notoires, la liste est longue et les nuances nombreuses. D'arguments de vente à personnages complexes, les héroïnes de jeux vidéo s'intègrent dans des mécaniques de jeux multiples et ont des problématiques propres.
    Leur évolution est parallèle aux avancées technologiques, aux méthodes commerciales, à l'essor des réseaux sociaux et à un imaginaire collectif en perpétuelle mutation. En outre, elles participent souvent à un univers qui s'étend au-delà du jeu en lui-même, des films aux séries, des romans aux figurines. Redécouvrez l'histoire du jeu vidéo, de 1982 à aujourd'hui, à travers la représentation des femmes.
    Explorez, à travers une chronologie choisie, l'évolution et la riche pluralité de ces héroïnes de légende qui font désormais partie de nos vies.

  • Premier ouvrage consacré au jeu vidéo indépendant, Indie Games a été réalisé avec la complicité de studios de développement emblématiques tels que PlayDead et Amanita Design, et des valeurs montantes du jeu vidéo indépendant, comme League of Geeks ou Team Cherry. Ce livre permet de découvrir la surprenante histoire du jeu vidéo indépendant et le parcours de ses principaux acteurs. Superbement illustré, il contient plus de trois cents images issues des titres qui révolutionnent l'univers vidéoludique.
    Fourmillant d'anecdotes et enrichi d'entretiens avec des personnalités dont le savoir-faire réinvente le jeu vidéo, le texte met en évidence le parcours du combattant des créateurs de jeux indépendants, de la conception jusqu'à la commercialisation en passant par le marketing. Cette passionnante exploration permet de mieux cerner les spécificités des titres « indés ». Innovants par leurs thématiques, leur traitement graphique, leurs gameplays, leur écriture et leur sound design, il était temps de rendre hommage à l'audace de ces créateurs qui rendent leurs lettres de noblesse au jeu vidéo.
    Bounthavy Suvilay est doctorante en lettre moderne et invite régulièrement la pop culture sur les bancs des facultés. Elle est notamment connue pour être l'ancienne rédactrice en chef du magazine IG et ses publications autour de Dofus. Elle a aussi travaillé pour le site jeuxvideo.com.

  • Hommage a satoshi kon Nouv.

  • Dragon Ball n'est pas qu'un manga créé par Akira ­Toriyama en 1984. L'univers de fiction s'étend sur une multitude de supports et il se déploie aujourd'hui encore à travers diverses continuations et séries dérivées. La diffusion de son adaptation animée à la télé­vision est même à l'origine du développement des mangas traduits en France. Les productions contem­poraines prennent d'ailleurs en compte l'importance graduelle des publics occidentaux à mesure que le marché intérieur japonais décline.Lors des circulations de produits culturels, les acteurs des sociétés locales occupent une position de récep­teurs premiers. Ils interprètent l'oeuvre selon le para­digme de lecture de leur pays et ils n'ont pas toujours accès à l'histoire des genres dans laquelle s'inscrit l'objet source. Leurs préconceptions déterminent la manière dont celui-ci est traduit et remodelé. Plu­sieurs stratégies se sont succédées afin d'adapter les objets culturels étrangers aux conventions hexa­gonales. Elles correspondent à des réceptions diver­gentes, chacune produisant des écarts esthétiques qui font émerger un nouveau cadre de compréhen­sion. Ces modifications manifestent les successions d'horizons d'attente de ce premier public (nouvelle traduction, réédition). En retour, ces objets culturels transformés ont modifié à la fois cet environnement cible et l'écosystème source. Les adaptations occiden­tales circulent vers l'Asie et changent à leur tour les conventions de production et de réception.Prenant appui sur les productions liées à Dragon Ball, cette étude montre comment les adaptations et les circulations internationales modifient les objets culturels. En ce sens, l'objet matériel témoigne de la concrétisation d'un cadre de compréhension. Il est un dispositif rendant visible l'articulation entre production, diffusion et réception. Il concrétise un dialogue où les différents publics renégocient le réfé­rent et les manières de l'appréhender. L'histoire des réceptions permet ainsi de saisir les processus his­toriques ayant conduit à ces transformations culturelles.Agrégée de Lettres modernes, Bounthavy Suvilay est docteur en Littérature. Ses recherches portent sur les transformations liées aux adaptations des récits de fiction dans différents médias et leurs impacts sur les réceptions divergentes des oeuvres selon les pays. Spécialiste du jeu vidéo, elle a également publié Indie Games - Histoire, artwork, sound design des jeux vidéo indépendants (Paris, Bragelonne, 2018).

empty