• Un incontournable du management, accessible à tous en version poche.
    Ce livre présente l'essentiel des travaux de mintzberg, l'un des plus grands spécialistes mondiaux des organisations. destiné aux étudiants comme aux professionnels, il donne une vue complète du management.


  • pour améliorer son travail, il faut d'abord bien le connaître et le comprendre.
    henry mintzberg apporte ici la réponse à la question clé: comment travaillent les managers ? ce livre montre ce que font vraiment les cadres et les dirigeants dans leur travail de tous lesjours. cauteur amené une vaste étude auprès de nombreux managers de tout niveau ; il a analysé leurs agendas et passé plusieurs journées à les suivre au quotidien en notant tout ce qu'ils faisaient. henry mintzberg dessine ainsi les traits de la fonction de dirigeant et distingue dix rôles essentiels autour desquels son travail s'articule (des rôles interpersonnels, des rôles liés à l'information et des rôles décisionnels).
    mieux le dirigeant comprend son propre travail et se comprend lui-même, plus il sera sensible aux besoins de son organisation et meilleure sera sa performance. cet ouvrage brillant est devenu un classique du management. pour cette édition de poche, il a été complété par trois articles récents de l'auteur sur le même thème (" un tour d'horizon des vraies fonctions du dirigeant ", " une journée avec un dirigeant ", " le yin et le yang du management ").


  • « Laissez-vous surprendre par ce que vous lisez. Certaines de mes idées les plus dérangeantes se sont révélées les meilleures. Elles prennent juste plus de temps pour devenir une évidence.» H. Mintzberg S'il vous arrive comme nombre de managers d'avoir du mal à vous endormir, ce livre est fait pour vous !
    Vous n'y trouverez pas de princesses ou de lapins qui parlent mais des conseils précieux issus du blog mondialement connu d'Henry Mintzberg (http://www.mintzberg.org/blog).
    L'auteur en a issu un condensé trompeusement léger de réflexions non conformistes sur le management. La morale est la suivante : les managers doivent quitter leur château et découvrir ce qui se passe réellement dans leur royaume. Et comme dans tout bon livre d'histoires du soir, celui-ci est bourré de métaphores. Préparez-vous ainsi à cultiver des stratégies comme de mauvaises herbes, à comparer l'organisation de votre entreprise à une vache dont les différents organes travaillent harmonieusement les uns avec les autres, à démonter le mythe du leader maestro, à manager des oeufs brouillés...

  • Ce livre est la traduction française d'un incontournable de la gestion the structuring of organizations de henry mintsber, dont le succès atteste la qualité.
    Cette analyse fouillée et novatrice des structures de l'entreprise intègre les résultats des recherches les plus récentes des sciences du management, de l'économie, de la sociologie et de la psychologie. les notions classiques d'organigramme et de division du travail sont éliminées au profit de concepts de coordination, de flux ou courants d'échanges, d'identification des différentes pièces qui constituent, comme un jeu de construction, les configurations possibles de toute organisation vivante.
    Ce livre a été écrit pour tous ceux qui s'intéressent à la façon dont les organisations se structurent : les cadres qui agissent dans ce domaine, les spécialistes qui les conseillent, les professeurs qui y consacrent leur recherches, et les étudiants qui veulent l'apprendre. un livre intelligent, au sens de " qui a la faculté de connaître et de comprendre " (petit robert) et de ce fait, il vaut la peine d'être lu tant par les théoriciens que les praticiens du management.

  • Bousculant les idées reçues sur le management et ouvrant de nouvelles perspectives, Mintzberg se propose ici de décrire et interpréter ce que font vraiment les managers au quotidien... et pas seulement dans les entreprises : dans tout type d'organisation. Ce livre est le fruit d'une immersion dans le quotidien de 29 managers, issus de secteurs aussi variés que ceux des affaires, la politique, la santé et le social, exerçant aussi bien dans un camp de réfugiés que dans un orchestre... Donnant sens à la simple réalité concrète et quotidienne de ces hommes et femmes, Mintzberg décrit le management comme une pratique, et non pas comme une science ni une profession, acquise d'abord par l'expérience.
    Dans Managing, il reprend quelques-unes de ses conclusions antérieures, en reconsidère d'autres, et en introduit de nouvelles. Managing pourrait bien être le livre le plus éclairant sur ce que font les managers, comment ils le font et comment ils pourraient le faire encore mieux.

  • Dans cet ouvrage incisif, Henry Mintzberg passe au crible le processus qui a fasciné tant d'organisations depuis une trentaine d'années : la planification stratégique.
    Est-elle un mythe ? Quelle est la véritable relation entre planification et stratégie ? L'auteur propose une nouvelle définition de la planification et de la stratégie ; il analyse en profondeur les différents modèles de planification stratégique mis en oeuvre dans les organisations et dévoile les raisons qui les ont fait échouer. Selon Henry Mintzberg, la stratégie ne peut être planifiée - la planification relève de l'analyse et la stratégie de la synthèse - et c'est pour cette raison, affirme-t-il, que combiner les deux mène, le plus souvent, à l'échec.
    Il analyse les " pièges " de la planification et montre comment le processus peut limiter la vision de l'entreprise, décourager toute velléité de changement et être source de démotivation. Remettant en cause nombre d'idées reçues, il décrit les erreurs fondamentales du processus. Cette réflexion sans concession conduit Henry Mintzberg à proposer un autre rôle pour la planification, les plans et les planificateurs.

  • Henry Mintzberg, l'un des plus célèbres penseurs au monde, fait ici la synthèse d'un sujet qui lui tient à coeur depuis des années. Il montre que nos sociétés "libérales" n'ont pas réussi à développer un équilibre entre les trois composantes majeures de leur organisation : le secteur privé, le secteur public et le secteur associatif. Le secteur privé inclut tout ce qui renvoie à la propriété individuelle, le secteur public à la citoyenneté collective. Quant au secteur "pluriel" il renvoie au bien communautaire, où chacun participe au bon fonctionnement des choses. Or, le pouvoir est de plus en plus concentré dans le secteur privé et ce déséquilibre représente un danger pour les démocraties, et mènera, d'après Mintzberg, tôt ou tard  à la révolution. De nombeux mouvements "politiques", émanations "populaires" (en Espagne) ou populistes (en Italie, en Europe de l'Est et en France) en sont le signal avant-coureur. Dans cet essai percutant, Mintzberg propose un modèle de rééquilibrage de la société.

  • There is a great deal of practice, discussion, and publication about strategy, but surprisingly little investigation of the processes by which strategies actually form in organizations. Henry Mintzberg, one of the world's leading thinkers and writers on management, has over several decades examined the processes by which strategies have formed in a variety of contexts, and this book collects together his findings.

    Defining realized strategy - the strategy an organization has actually pursued - as a pattern in a stream of actions, this investigation tracked strategies in organizations over long periods of time, usually three or four decades, and in one case, a century and a half. This revealed the patterns by which strategies form and change in organizations, the interplay of 'deliberate' with 'emergent' strategies, and the relationships between leadership, organization, and environment in the strategy
    formation process.

    An introductory chapter considers the term strategy, and the various ways it has been and can be used, and then introduces the studies. These are reported in the next ten chapters, with descriptions and conclusions about the strategies were formed over time, and how they combined to establish periods in the history of the organization.

    These studies range across business (six studies), government (two studies), an architectural firm, and a university, as well as one professor in that university. They include U.S. strategy in Vietnam (1950-1973), Volkswagenwrk (1937-1972), and the National Film Board of Canada (1939-1975).

    The final chapter, entitled 'Toward a General Theory of Strategy Formation', weaves these findings together in two themes. First is strategy formation in different forms of organization: Strategic Planning in the Machine Organization, Strategic Visioning in the Entrepreneurial Organization, Strategic Learning in the Adhocracy Organization, and Strategic Venturing in the Professional Organization. The second theme considers stages in the formation of strategies, from Initiation through
    Development to Renewal.

  • Il faut mettre fin au déséquilibre qui détruit nos démocraties. La politique du balancier entre la droite et la gauche, autant que la paralysie du centrisme a assez duré. Le monde dans lequel nous vivons nécessite une forme de renouveau radical sans précédent dans l'Histoire. Dans cet ouvrage, Henry Mintzberg nous offre une compréhension de la racine de la crise que nous vivons aujourd'hui, ainsi qu'une stratégie nous permettant de restaurer un équilibre crucial pour les générations futures.

  • Depuis sa parution, ce livre fait référence dans le domaine du management et dans celui des sciences sociales et politiques.

    Il s'agit du troisième volet de la trilogie de mintzberg consacrée aux organisations, avec le manager au quotidien et structure et dynamique des organisations. il propose une analyse complète du pouvoir en présentant successivement les acteurs intérieurs et extérieurs, les différentes formes de pouvoir, et comment ces éléments se combinent entre eux de manière dynamique.
    Sa grille de lecture est un outil exceptionnel pour comprendre avec finesse les jeux de pouvoir réels dans les organisations.
    Elle intéressera autant les chercheurs que les praticiens et les étudiants.

  • Ce livre vient à point nommé à la confluence des deux débats autour du contrôle des entreprises, pour proposer enfin une vue d'ensemble du problème et de ses solutions.
    D'un côté, le pouvoir des grandes entreprises fait peur. Faut-il les réglementer, les nationaliser, leur opposer des groupes de pression, orienter leurs politiques grâce à des incitations ? D'un autre côté, les grands scandales financiers récents ont mis sur le devant de la scène la nécessité de revoir la gouvernante des entreprises. Faut-il les laisser faire, remettre tout le pouvoir entre les mains des actionnaires, changer la donne des conseils d'administration ? En sociologue averti, Henry Mintzberg distingue huit positions classiques sur la manière de contrôler les entreprises (nationalisation ; démocratisation ; réglementation ; pression ; confiance ; indifférence ; incitation ; restauration).
    Il détaille chacune en précisant dans quelles conditions elle peut être légitime et souhaitable. À l'opposé de tout dogmatisme, Mintzberg montre enfin comment un bon contrôle des organisations passe par un sain dosage entre ces différentes options.

  • Des managers, des vrais ! Pas des MBA est une pierre dans le jardin souvent complaisant des écoles de gestion. Quiconque a ce diplôme, veut l'avoir, ou se demande juste pourquoi on en parle tant, devrait impérativement le lire. THE ECONOMIST Beaucoup de professeurs sont doués pour trouver des questions pertinentes. Ce qui distingue Mintzberg est qu'il sait mettre au point des réponses. FAST COMPANY Tout le monde court après les MBA : les recruteurs, les candidats, les écoles de commerce... Mais que vaut vraiment ce diplôme ? Forme-t-il des managers, ou plutôt des arrivistes inadaptés aux exigences concrètes des postes de direction ? Henry Mintzberg mène une immense enquête dans le monde des dirigeants et conclut à la nécessité d'en finir avec les MBA. Il ne s'arrête pas là et s'interroge sur les moyens de former les dirigeants. Des programmes adaptés et utiles existent déjà ; il est possible et souhaitable de les développer. Son livre, unique par son ampleur et sa profondeur, est à la fois un pamphlet impitoyable contre la folie de la mode des MBA, et un guide pratique pour ceux qui veulent faire autre chose.

  • Cet ouvrage est la version idéale pour les « Managers pressés » !
    Le texte de Mintzberg va ici droit au but et à l'essentiel.
    Sommaire : 1. Manager : au-delà des mythes ; 2. Manager sans relâche ; 3. Manager l'information, l'individu, l'action ; 4. Manager de toutes les façons ; 5. Manager sur le fil ; 6. Vraiment manager

empty