• Sombre-Orage et ses amis ont enfin la possibilité de faire revenir les anciens dieux sur Jariam. Ils partent donc en quête de la rune qui permettra le retour des divinités, et ce jusque sur les mers déchainées de l'Ouest. Mais même là, l'Ennemi les attend...

  • Vingt ans après les aventures du premier volume, la situation se complique et les événements se précipitent. Les républiques éraniennes en guerre contre l'ordre d'Alian sont à bout de souffle et les prêtres du dieu noir deviennent de plus en plus actifs, préparant leur future invasion. Et alors que le continent semble au bord de l'anéantissement, le vieux mage éranien nommé Sombre-Orage tente le tout pour le tout, dans l'espoir de sauver ce qu'il reste du monde, aidé par le fils de Shamath et d'autres combattants traqués par les inquisiteurs.

  • Shamath, jeune magicien accompagné de son maître, tombe dans une embuscade alors qu'il vient de découvrir une étrange rune. Il est alors capturé par d'anciens elfes qui le condamnent à rester dans leur monde pendant plusieurs dizaines d'années. Pendant ce temps, un ordre secret prend le pouvoir dans l'empire tandis que les mages noirs ayant attaqué Shamath s'apprêtent à rouvrir le portail de l'ancien dieu gardien du monde. Shamath améliore ses connaissances magiques, mais se rend compte parallèlement que ses plus proches sont impliqués dans la résurrection du dieu oublié.

  • Le poète lorrain Philippe Petitjean publie ici sa troisième oeuvre poétique, après Mots Sacrés et Sacrés Mots où la force des mots définissait les contours d'un amour sacré dans la métamorphose de nos chairs affligées ; Raie Tort Hic prend le chemin d'un questionnement pénétrant au travers d'un jeu littéraire par voie d'acrostiches. L'auteur invite le lecteur à découvrir, ou à redécouvrir la rhétorique et son cortège de figures. Esprit badin, Philippe Petitjean nous offre la possibilité d'infirmer ou de confirmer ces dernières dans son recueil, par une recherche de leur convenance, dans les ouvrages appropriés. Démarche pédagogique au-delà des thèmes abordés qui a pour objet de fixer dans nos mémoires la juste figure. L'Icône est le témoin d'une mort programmée dans la déchirure la plus humaine qu'il soit de penser. Tout dans ces textes déroule le chemin de la mort qui renvoie par ailleurs à Raie Tort Hic.

empty