• Le golf est encore souvent considéré comme un sport peu exigent sur le plan physique. Pourtant, une partie de golf est bien plus qu'une promenade de santé. Durant près de 4 heures, le joueur va alterner phases d'endurance avec la marche (6 à 9 km parcourus en moyenne) et phases dynamiques en exécutant son swing. Chaque coup va demander de la précision, de la mobilité et un haut niveau de concentration. La diversité des efforts fournis et la durée d'une partie ne permettent pas au golfeur de négliger ses apports énergétiques et hydriques. Parce qu'en loisir et en compétition chaque coup compte, le golfeur devra adopter une stratégie nutritionnelle qui répond aux spécificités du golf.

empty