Sports

  • Durant les douze semaines du Vendée Globe, Damien Seguin s'est confié à Sam Karmann. 46 000 kilomètres de conversations par téléphone satellitaire, entre le Marin et le Terrien.
    À l'ami dont il connaît la bienveillance et le savoir maritime, Damien Seguin dit les trois océans traversés, les voiles déchirées, les pannes, l'adrénaline. Il dit aussi l'hygiène, la nourriture, la débrouille quand on est né avec une seule main.
    Et, bien sûr, la solitude, le désespoir et l'exaltation. Sublime pied de nez au déterminisme physique : Damien Seguin est le 6e à franchir la ligne d'arrivée, déguisé en Capitaine Crochet.

  • Livre d'or du : football Nouv.

    Livre d'or du : football

    Gérard Ejnès

    • Solar
    • 26 Août 2021

    Avec le rappel de Karim Benzema par Didier Deschamps, la France championne du monde en titre pouvait nourrir les plus grands espoirs pour l'Euro 2021, prévu en 2020 mais repoussé d'un an en raison de la crise sanitaire. Las ! Griezmann, Mbappé, ont déçu, éliminés en huitièmes de finale par la Suisse. Mais l'Italie, emmenée par le Parisien Marco Verrati a fait un beau champion tandis que l'Angleterre, sur ses terres, a fait vaciller tout un pays.
    Dans cette nouvelle édition du Livre d'Or du Football, 50 pages spéciales sont consacrées à cet événement de l'année dont le reporter de L'Équipe, Vincent Duluc, nous narre les coulisses dans son journal de bord.
    Auparavant, l'année football aura tenu ses promesses, tant en France, où Lille est sacré champion au nez et à la barbe du PSG, qu'en Europe avec un PSG demi-finaliste d'une Ligue des champions remportée par le Chelsea des anciens Parisiens Thomas Tuchel et Thiago Silva et de l'increvable Ngolo Kanté.
    Quant à Messi, il n'attendait plus que ça : un titre en Copa America avec l'Argentine, vainqueur en finale du Brésil de Neymar.
    Bref, encore une année riche en émotions pour le Livre d'Or du football, enrichi des plus belles photos de L'Équipe, ainsi que des stats et des Unes du journal.

  • Neuf vies Nouv.

    Neuf vies

    Robert Mads Anderson

    • Guerin
    • 9 Septembre 2021

    Le livre commence par le récit hallucinant de l'ascension en style alpin de la face Kangshung de l'Everest, le dernier exploit marquant sur le toit du monde. L'expédition réussit mais Anderson s'arrête au sommet Sud et s'acharne : il retourne huit fois à l'Everest avant de réussir..

    Même lieu, autre époque : l'Everest est alors devenu un centre commercial. Un même oeil pour raconter ces trois décennies qui ont changé la face du Toit du monde, et la façon d'y mourir. Ou d'y survivre.

  • Livre d'or du rugby Nouv.

    Deuxième du Tournoi des VI Nations, le XV de France a lancé de belle manière son année 2021. Même s'ils ont échoué dans leur conquête d'un premier Grand Chelem depuis 2010, les hommes de Fabien Galthié ont affiché de belles promesses. La jeunesse et le talent des Dulin, Dupont, Ntamak, Penaud, vainqueurs à la volonté du pays de Galles et de l'Irlande, laissent entrevoir une Coupe du monde en France en 2023 qui pourrait enfin sourire aux Bleus.
    Si les Coupes d'Europe sont une nouvelle fois perturbées par la crise sanitaire, le Top 14, interrompu en 2020, va cette année jusqu'à à son terme avec une formidable bataille entre Toulouse, La Rochelle, le Racing 92 et Clermont.

  • 40 portraits de héros du stade (Maradona, Papin, Platini, Pelé, Zidane, etc.) qui retracent plus de 50 ans de l'histoire du football racontés avec tendresse par celui qui fut l'un des plus sympathiques journalistes de télévision. Dans cet ouvrage Henri Sannier partage sa passion pour ces hommes au destin hors du commun qui se surpassent pour livrer des émotions sans pareilles à tous les amateurs du ballon rond.
    Le journaliste livre un souvenir personnel qui le lie à ces héros. Au fil des pages, il brosse le portrait et narre les exploits de ces figures incroyablement populaires.

  • Comment est né le football féminin en Angleterre ? Par ce hasard qui ne fait jamais rien au hasard. Le 6 avril 1917, à la pause déjeuner de l'usine de munitions Doyle & Walkers, à Sheffield, Royaume-Uni, Violet Chapman, ouvrière, prise d'une inspiration subite, donne un coup de pied dans l'espèce de balle qui se trouve au milieu de la cour en briques rouges de 330 pieds de long par 240 pieds de largeur.
    Aussitôt, les dix autres femmes présentes lâchent leur casse-croûte et se lèvent du muret où elles étaient assises en rang d'oignons pour se mettre à courir aussi. Ce simple coup de pied aurait pu les tuer. Car la balle est un prototype de bombe légère destiné à calculer la trajectoire de chute, avant de massacrer l'ennemi. Mais la bombe n'explose pas. C'est leur coeur qui explose. Ce coup de pied vient de leur sauver la vie, à toutes.

  • Retour en enfer

    Sébastien Destremau

    • Xo
    • 6 Mai 2021

    À défaut de me conduire jusqu'à destination, mon périple m'a mené à l'essence même de mon être. L'âpreté de la lutte et les illusions perdues ont fait tomber mon égoïsme et mes humeurs de vieil enfant...

    Le 8 novembre 2020, quatre ans après avoir bouclé mon premier tour du monde, je m'élance pour un second Vendée Globe. J'ai appelé mon bateau Merci, en hommage à tous ceux qui m'ont permis de vivre cette aventure insensée.

    Seulement voilà, ma course tourne au calvaire : l'abri de mon cockpit se déchire, mes instruments lâchent, une fissure apparaît à l'avant. Impossible, dans ces conditions, d'attaquer le Pacifique et ses vents violents.

    Le 16 janvier, après 70 jours de mer, je décide d'accoster en Nouvelle-Zélande. Ce que je pourrais ressentir comme un échec me réconcilie avec moi-même. La mer m'a vaincu mais j'ai repris la barre de mon destin. Chaque matin qui se lève est comme une page blanche. J'étais seul au monde, je ne serai plus jamais seul...

    Le récit d'un incroyable combat.
    Une leçon de courage et de sagesse.
    Sébastien Destremau a 56 ans. Toulonnais, il a raconté l'aventure de son premier Vendée Globe, en 2017, dans Seul au monde, aux éditions XO.

  • Loïck Peyron s'est attaché à dérouler pendant deux ans, à travers ce dictionnaire, les fils de sa carrière mais aussi à recoudre des destins oubliés ou passés sous silence. Peyron n'a jamais travaillé ni navigué en circuit fermé. Dès lors sa réputation, ses victoires, ses idées ont essaimé. Il est donc l'un des marins français dont la réputation a depuis longtemps dépassé les frontières hexagonales. Respecté tant en Nouvelle-Zélande, Australie, Suède, Grande-Bretagne que sur les côtes Est ou Ouest des États-Unis, il a couru sur tout ce qui flotte, des unités les plus lentes aux plus véloces. Il a connu le temps des pionniers des multicoques à la fin des années 70, les traversées en solitaire et les tours du monde en équipages. Ce dictionnaire amoureux est aussi un acte de foi d'un homme envers le large. Celle d'un ambassadeur accrédité auprès du large qui, après 42 ans, prendrait le soin de proposer au lecteur son appareil de vérité. Celui qui lui indique le nord magnétique.
    Remarquable conteur, doublé d'un vulgarisateur hors pair, Loïck Peyron est capable de contextualiser les dernières avancées technologiques, les rendre compréhensibles à tous, et en même temps, avec ses mots durcis par l'expérience, d'une manière déliée, de raconter les permanences d'une vie passée sur l'eau et toujours sous-tendue par l'objectif de la compétition.
    Ainsi à la fois sportif, certes, mais aussi remarquable récitant capable de faire reposer tout au long de ses 42 ans de carrière les grandes figures marquantes du large, telles Isabelle Autissier, Jean Maurel, Jean-Yves Terlain, Eric Tabarly, Mike Birch, Olivier de Kersauson et les auteurs qui l'ont marqué, notamment les Britanniques comme Cecil Scott Forester et Patrick O'Brian.

  • Paru en 1992 et devenu un livre culte, Héros et nageurs est le plus merveilleux ouvrage jamais écrit sur la nage, les plongeurs et le goût de l'eau.
    Entrelaçant tout à la fois l'histoire, la géographie - de la Grèce à la Polynésie -, la littérature, le cinéma, la peinture et bien sûr le sport, Charles Sprawson offre un récit enchanteur, ode à la culture classique autant que discrets Mémoires personnels, bourré d'érudition autant que de délicat humour anglais.
    Des Grecs et des Romains jusqu'aux Jeux olympiques modernes, des Anglais réinventant l'art de nager à l'ère victorienne aux fleuves des Indiens d'Amérique, du plongeon suédois à l'école de natation japonaise, il chemine dans le sillage des plus grands auteurs - et fervents nageurs - pour laisser entrevoir, dans l'immersion, une échappatoire vers le sublime et l'héroïque.

  • Jean-Philippe Lefief vous emmène à la découverte de 20 courses parmi les plus étonnantes du monde à travers ce guide pratique et ludique. 20 courses légendaires, des Alpes à La Réunion, du Grand Nord scandinave à l'Ouest américain, de la ferveur du public basque à la solitude du désert : un tour d'horizon complet de la planète trail, en passant bien sûr par le « pôle magnétique » où tout a commencé, le fameux UTMB, l'Ultra-Trail du Mont-Blanc.


    20 sites inestimables à épouser de tout son coeur et ses poumons, à gagner à la sueur de son front. 20 défis colossaux mais des montagnes de satisfaction. 20 rencontres passionnées avec ceux qui les ont conçus, gagnés ou simplement courus. 20 rêves de traileur.

  • Zidane

    Frédéric Hermel

    Zinédine Zidane est le Français le plus célèbre au monde, mais qui est vraiment cet homme secret qui se préserve et protège les siens ?
    À travers dix-huit années d'échanges et de confessions exclusives avec le joueur devenu entraîneur, et aussi grâce aux témoignages de ses proches, Frédéric Hermel livre le récit d'une vie hors du commun, de son enfance marseillaise à son parcours pour devenir l'un des plus grands footballeurs de l'histoire, en passant par sa relation fusionnelle avec ses quatre fils et sa femme, la conquête de la première étoile de champion du monde, son geste fou contre Materazzi...
    Se révèle alors, par le biais de nombreux événements, petits et grands détails, méconnus et inédits, une personnalité au destin exceptionnel, qui reste un type normal, doté d'une immense générosité et d'un profond sens de la justice.

  • Tout ce qu'il faut savoir et une sélection d'itinéraires cyclables en France et en Europe pour vous lancer dans l'aventure en famille.

    Voyager à vélo en famille, c'est possible ! Quel que soit l'âge de vos enfants, des plus petits aux ados, cet ouvrage vous donne toutes les clés, fruit de l'expérience des auteurs, pour préparer vos voyages, et vous propose une sélection des plus belles pistes cyclables de France et d'Europe pour vous lancer dans l'aventure.

    Les auteurs roulent en famille depuis la naissance (ou presque !) de leurs trois filles qui ont aujourd'hui respectivement 16, 13 et 10 ans.

    Ils ont testé, expérimenté des dizaines d'itinéraires en France et en Europe.

    Ils ont testé, expérimenté des dizaines de solutions (remorque, barre de traction, vélos d'enfants..) pour que le voyage à vélo, selon l'âge des enfants, se passe à merveille.

    Ce guide pratique répond à toutes les questions et correspond bien à l'air du temps qui s'oriente vers le « slow travel » (prendre son temps...), le développement durable, la mobilité douce, et l'augmentation des pistes cyclables en France et en Europe.

  • « Fumi : Les fumis sont les bougies que les groupes de supporters allument chaque fois que c'est leur anniversaire, mais ils comptent mal, parce qu'il y en a toujours beaucoup plus que d'années d'existence. » Journaliste à L'Équipe, spécialiste des stades et amoureux du ballon rond, Vincent Duluc nous ouvre le monde du football à travers le vocabulaire qui en fait la sève. Il commente sur un ton léger et malicieux les savoureuses expressions qui y circulent, de Zone mixte à Bien en place, avec toute la pertinence du fin connaisseur et du passionné.

  • Onze mondial Euro 2020 Nouv.

    Onze mondial Euro 2020

    Collectif

    • Marabout
    • 8 Septembre 2021

    Onze mondial L'incroyable championnat d'Europe Euro 2020 Soixante ans, ça se fête non ? Pour célébrer comme il se doit le soixantenaire du prestigieux Championnat d'Europe des Nations en 2020, Michel Platini lance une idée originale huit ans plus tôt. Alors président de l'UEFA, le Français ébauche une compétition disputée sur l'ensemble du continent. Quelques péripéties, critiques et balbutiements plus tard, c'est chose faite. Covid-19 oblige, le célèbre tournoi continental patiente même une année supplémentaire pour officiellement souffler sa soixantième bougie et voyager de Bakou à Munich ou de Rome à Saint- Pétersbourg. Mais c'est de la plus belle des façons que les vingt-quatre sélections qualifiées honorent cet anniversaire. Du spectacle, des buts, des rebondissements, des surprises, des records, des joies, des larmes, etc. Du parcours victorieux de l'Italie aux aventures de l'équipe de France, tout en passant par la frayeur de Christian Eriksen ou les records de Cristiano Ronaldo, Onze Mondial vous replonge dans cet Euro 2020 définitivement pas comme les autres.

  • En remportant la Coupe du monde 2018, comme sélectionneur de l'équipe de France de football, vingt ans après l'avoir brandie en capitaine valeureux d'une autre équipe de France, Didier Deschamps a repoussé un peu plus loin les limites que l'on fixe généralement aux gens normaux. Il était devenu depuis longtemps un héros du quotidien, le voilà, ad vitam aeternam, dans la peau du personnage ordinaire qui, après s'être inventé un destin exceptionnel, n'en fi nit plus de le peaufiner. Et après ?
    Il reste un mystère et un homme simplement complexe parce qu'habité de tant de doutes, de douleurs vraies ou formatées.
    Après quoi court-il ? Sans doute ne s'est-il pas lancé à la poursuite du bonheur et toutes les pages de ce portrait sans concession le révèlent. Personnage hanté par ses failles et par ses rêves toujours inassouvis, il semble vivre toujours un divorce déchirant entre ce qu'il voudrait être et ce qu'il est réellement. Puisque la conquête est son oxygène, l'Euro qui se profile peut lui apporter un nouveau bonheur infini. Même si, pour lui, l'éternité ne dure qu'un instant.

  • Yes we Cam ! conversations Nouv.

    On ne présente plus Jean Le Cam, alias « le Roi Jean », le héros du Vendée Globe, qui nous a tant ému et réjoui tout au long de son tour du monde. Son aura n'a jamais été aussi grande, sauveteur de Kevin Escoffier, navigateur au palmarès légendaire, 4e de la course en dépit d'un bateau moins performant, Jean Le Cam est le héros que la France entière adore. Gouaille, bon sens, humour, modestie, à 61 ans il a fait rêver un pays confiné entre novembre et janvier.

    Quoi de mieux qu'un livre d'entretiens au « long cours » avec l'une des plus fines plumes du sport, Jean-Louis Le Touzet, pour conter une vie de roman. De son enfance à Châteauneuf du Faou aux premiers bords avec à 14 ans son père à bord de Mervent, l'Armagnac familial, à La Forêt-Fouesnant, entre le Cap Coz et Concarneau, dans le Finistère Sud. De ses premières victoires locales, à son apprentissage aux chantiers Pichavant à Pont l'Abbé, de la création avec ses amis Hubert Desjoyeaux et Gaëtean Gouerou, le trio fondateur du chantier CDK. De sa rencontre avec Tabarly, en tant que jeune appelé à bord de Pen Duick VI pour un tour du monde en équipage aux premières navigations transatlantiques sur les multicoques Jet Services, Fleury Michon, ces machines qui feront tomber le record de l'Atlantique. De la casse de la route du Rhum en 2002 à son entrée dans «la carrière» de solitaire «Â tourdumondiste» tardivement, en 2004 décrochant la deuxième place du Vendée Globe.

    Mais aussi ses victoires, ses naufrages et ses sauvetages, ses échecs, ses projets architecturaux, ses silences bruyants, l'importance des femmes dans sa vie (sa mère et ses soeurs, sa femme Anne et ses filles), la mort de son père. C'est l'histoire d'un homme immense et humble qui jamais ne retient les larmes quand elles viennent, danse, rit, chante parfois sur son bateau. A la vérité un homme qui nous ressemble. Libre de dire ce qu'il pense car « J'ai toujours dit ce que je pensais». L'histoire d'un héros malgré lui.

  • Sophie Squillace, journaliste, témoigne du charme subversif des voyages à motocyclette. Partageant avec ses coéquipiers l'amour du vent et de la liberté, le motard met les gaz. Il s'élance au guidon de sa vibrante machine pour échapper, par la magie du moteur à explosion, au monde sage et bridé.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Si l'escalade était autrefois réservée à quelques amateurs intrépides, elle séduit aujourd'hui un vaste public au point de devenir un véritable phénomène sportif mondial. Suivez ces amateurs sur les parois des montagnes, allez à la rencontre des virtuoses de la discipline et maîtrisez les techniques qui vous permettront de grimper à l'économie. Du bloc à l'alpinisme en passant par l'escalade sportive ou le trad, découvrez cet univers où l'équilibre et l'imagination défient les lois de la gravité.
    A l'assaut des altitudes monolithiques, cet ouvrage vous entraîne toujours plus haut, au milieu des blocs dans le site paradisiaque de Virgin Gorda, et sur les traces des audacieux grimpeurs bravant des conditions extrêmes à Chamonix ou en Patagonie.
    Inspirez, expirez, saisissez une nouvelle prise, surpassez-vous et montez vers les nuages en partageant le récit de ces passionnés de grimpe.

  • Euro : les plus grands moments Nouv.

    Du match d'ouverture au sacre de l'Italie, revivez la 16e édition de l'Euro, évènement phare de la planète foot ! Suivez pas à pas le parcours de chaque équipe et retrouvez les temps forts et les moments extraordinaires qui ont marqué ce rendez-vous incontournable suivi par des millions de passionnés.

    142 buts inscrits, 51 matchs, 24 équipes, des affiches inédites et autant de surprises et de coups de théâtre ! Match après match, jour après jour, offrez-vous une totale immersion dans cette incroyable aventure qui a fait vibrer l'Europe entière et découvrez au fil des pages les joueurs incontournables, les succès, les déceptions et les révélations.

    Un bel album collector plein d'anecdotes à offrir ou à s'offrir pour garder un souvenir intact de cette fabuleuse épopée !

  • Ma plus belle victoire

    Guillaume Cizeron

    • Xo
    • 29 Avril 2021

    Enfant, j'écrivais ces mots : « Je ne peux pas être gay, ce n'est pas possible que ça tombe sur moi ! Je ne veux pas ! » Je pleurais d'impuissance, de désespoir, mais aussi de colère. J'avais envie de me frapper, de me punir. Je me détestais...

    Quadruple champion du monde de danse sur glace, quintuple champion d'Europe, vice-champion olympique... Avec Gabriella Papadakis, sa partenaire, Guillaume Cizeron enflamme les patinoires et fait chavirer le coeur du public.

    En mai 2020, il adresse une lettre bouleversante à L'Équipe. Non pas pour « révéler » son homosexualité mais pour dire aux autres, à tous les autres, qu'eux aussi méritent d'être aimés.

    Dans ce livre à fleur de peau, Guillaume Cizeron revient sur son enfance heureuse et tourmentée, les mots blessants qu'il a essuyés, la solitude de se sentir différent et incompris.

    Le champion raconte surtout sa « plus belle victoire » : le jour où, enfin, il a accepté d'être lui-même. Car à ceux qui en douteraient il le répète : vivre son homosexualité est toujours un combat.

    Le témoignage poignant du champion du monde de danse sur glace.

  • Alain Giresse est une légende du football. Membre du carré magique de l'équipe de France championne d'Europe en 1984 avec Michel Platini, Luis Fernandez et Jean Tigana, il a enchanté ce sport, traversant les années 1980 avec technique et éthique. Il a soulevé le coeur des supporters girondins, marseillais ou tricolores, peuplé les murs des chambres d'enfant de ces posters pliés en quatre au milieu des magazines, suscité l'engouement par sa personnalité fédératrice. La pureté des sentiments l'a toujours guidé dans cet univers souvent vicié.

    À 68 ans, il se raconte enfin, de son parcours de joueur à sa carrière d'entraîneur (PSG, Toulouse, FAR de Rabat) ou de sélectionneur (en Afrique : Sénégal, Mali, Tunisie, Gabon mais aussi en Géorgie), une « deuxième vie » qui lui a ouvert de nouveaux horizons, a enrichi sa culture. Il donne aujourd'hui sa vision d'un sport en perpétuelle mutation, sur le terrain comme en dehors, avec ses tribunes infernales, ses travers persistants (foot business, racisme). Au cours de ses cinquante années passées dans le monde du ballon rond, « Gigi » a rencontré des dirigeants baroques, des joueurs merveilleux, et noué de franches camaraderies. Il a connu des émotions intenses, bouleversantes, qui l'ont marqué et construit. Il les transmet ici avec bienveillance, humour et franchise.

  • En 1921 naît la Fédération française d'équitation et, avec elle, la volonté de promouvoir une équitation sportive et de loisir, et non plus uniquement utilitaire ou militaire.
    Progressivement, la pratique équestre conquiert le grand public et les clubs hippiques se multiplient. Avec le développement du « mouvement poney » et du tourisme équestre dans les années 1960, l'équitation séduit des amateurs de plus en plus nombreux, jeunes, féminins. De leur côté, les compétitions, réservées aux militaires jusqu'en 1950, deviennent des espaces de rencontres très prisés, permettant à la France de prendre la tête des nations cavalières, aussi bien par le nombre et le niveau de ses pratiquants - et de leurs chevaux - que par les concours internationaux qu'elle accueille et remporte.
    C'est cette histoire à succès que raconte ce livre, nous faisant revivre un siècle d'initiatives fédérales, de grands concours et d'exploits sportifs, mais surtout d'amour des poneys et des chevaux.

  • « Au cours de cette plongée dans l'ultra, j'ai appris qu'il est presque impossible de savoir ce qui nous pousse à faire ce sport de dingues. Bien sûr, on veut gagner, on veut finir, on veut faire de notre mieux, on veut trouver ses limites, on veut que nos proches soient fiers de nous... Tout ça est vrai, mais ça n'explique pas grand-chose. Ce qui nous anime, c'est un besoin irrépressible, un désir profond et primitif d'aller braver la mort et d'en revenir. » Adharanand Finn, auteur d'une enquête remarquée sur les marathoniens kényans, court son premier trail pour un reportage. Deux ans plus tard, il est au départ du mythique UTMB. En chemin, il aura rencontré les plus grands champions de la course d'endurance, explorant les motivations de ces passionnés... et surtout les siennes.

  • « Sept mois avant les jeux Olympiques d'hiver de Sotchi en 2014, des informations sur un système de triche organisée des athlètes russes ont commencé à circuler. Deux ans plus tard, l'étendue du programme de dopage étatique au coeur du sport soviétique et russe depuis des décennies fut révélée au monde entier. Ce programme de dopage systématique, le plus efficace de tous les temps, je l'ai mis au point, en tant que chimiste et directeur du bien mal nommé centre antidopage de Moscou. Et avec le soutien du FSB, de la police secrète et du gouvernement. Depuis, je suis en exil involontaire de ma patrie, sous protection, craignant chaque jour pour ma vie. Voici mon histoire. »

empty