Magnani

  • Cheval

    Collectif

    La revue Cheval désire transmettre les éléments et les pistes qui contribueront à une meilleure reconnaissance des oeuvres et des artistes participant au renouveau graphique et littéraire du livre contemporain. Cheval recueille des points de vue, des témoignages, des entretiens sur les démarches, les théories, les idéaux, les sentiments et les obsessions qui animent le travail des auteurs. Cheval confronte plusieurs personnalités et leurs différentes façons de penser et de pratiquer la bande dessinée, l'illustration, le dessin, le livre et son écriture. Loin de vouloir dicter une seule vérité, Cheval est une revue pour mieux saisir et exprimer chacune de celles qui existent et font avancer l'histoire du livre qui nous passionne et nous anime. Ce numéro 0 de Cheval présente quatre essais écrits chacun respectivement par : Guillaume Dégé (artiste et enseignant à l'ENSAD et à la HEAR), Olivier Deloignon (historien, chercheur, et enseignant à la HEAR), Julien Magnani et Eugène Riousse (auteur et scénariste). Également au sommaire, un entretien croisé entre deux auteurs, Margaux Othats et Jérémie Fischer, conduit par Marion Fayolle. La revue Cheval est née des idées et des énergies de Guillaume Dégé, Marion Fayolle, Julien Magnani et Eugène Riousse.

  • Mêlant dessin contemporain, illustration, graphisme et bande-dessinée, la revue Nyctalope a été fondée aux Arts-décoratifs de Strasbourg et est co-piloté par Marion Fayolle, Matthias Malingrey et Simon Roussin.
    Recueillant chaque année les travaux de plus d'une dizaine d'auteurs-illustrateurs d'avant-garde, la vocation de Nyctalope est d'être un laboratoire d'expériences plastiques, narratives et poétiques. La revue propose aux lecteurs, de suivre et découvrir au fil de ses numéros, un ensemble minutieusement choisi de jeunes talents (tels que Clémence Pollet, Charline Colette, François Malingrëy, Fanny Blanc, Astrid Huguet ou Louis Granet) qui renouvellent la création graphique contemporaine et la narration par l'image.
    Pour ce nouveau numéro ultra-soigné, la couverture sera signée de Bénédicte Muller.

empty