Post-apocalypse

  • Dans un futur indéterminé, des survivants vivent depuis plusieurs générations dans un immense silo creusé dans la terre, à l'abri d'une atmosphère devenue toxique. Seul un immense écran relayant les images filmées par des caméras les relie au monde extérieur. Lorsque cette société bannit l'un des siens, il est envoyé dehors, vers une mort certaine, et pourtant, tous sans exception vont, avant de mourir, nettoyer les capteurs des caméras. Pourquoi ? Une grande bouffée d'air (frais) dans la SF.

  • "La Zone X, mystérieuse, mortelle. Et en expansion. Onze expéditions soldées par des suicides, meurtres, cancers foudroyants et troubles mentaux. Douzième expédition. Quatre femmes. Quatre scientifiques seules dans une nature sauvage. Leur but : ne pas se laisser contaminer, survivre et cartographier la Zone X.

    « Un thriller psychologique crispant et glacial... Un peu de Kubrick, beaucoup de Lovecraft, le roman provoque une tension insupportable et une peur claustrophobique qui vous habite longtemps. J'ai adoré. »
    LAUREN BEUKES

    « Original, beau, angoissant et magnifique. »
    WARREN ELLIS

    « Effrayant et fascinant. »
    STEPHEN KING"

  • Cela fait maintenant trente années que l'on tente de percer les mystères de la Zone X, ceinturée par une frontière invisible, où tout signe de civilisation a disparu. Douze expéditions, toutes tragiquement inutiles, ont été supervisées par un organisme gouvernemental tellement secret qu'il en est quasi oublié : le Rempart Sud.
    Fraîchement nommé à sa tête, John Rodriguez, dit Control, hérite d'une équipe méfiante et désespérée, d'une masse de questions, de notes secrètes et d'heures d'enregistrement
    étrangement anxiogènes. Dans Autorité, les questions d'Annihilation trouvent des réponses.
    Loin d'être rassurantes...

  • Au bord du précipice, Loup hésite. Il doit choisir entre la Descente ou la Chute. Sauter pour sombrer dans la brume ou descendre de son perchoir et dégringoler les montagnes de décombres, de ferrailles enfouies et hostiles. Peut-être atteindre les profondeurs obscures où dorment les titans, ces géants corrompus au sommeil éternel... et tourmenté. Il lui faudra éviter les chuchotements vicieux de la brume, l'étreinte froide et violente des Oubliés, et la tentation troublante du vertige. Mais Loup le sent, il y a un secret en bas, une liberté que le ciel plombé des hauteurs lui refuse.

  • Un virus foudroyant envenime le monde : la MOB, la rage mobile, qui transforme les hommes en zombies. Dans les lendemains apocalyptiques du feu nucléaire, seul le Japon a survécu. Aux marches ouest de ce nouvel empire despotique, l'île de Sakhaline reste l'éternelle terre de bagne peinte en son temps par Tchekhov. La mort est son industrie. Réfugiés chinois et coréens y sont relégués. C'est là que débarque la jeune Lilas, russo-japonaise, pour une mission de recherche en futurologie appliquée : « l'art de coopérer avec après-demain ». Elle se voit bientôt flanquée d'Artiom, soldat d'élite. Mais de tremblement de terre en insurrection, d'épidémie en débandade, d'attaque chimique en razzia, le voyage d'étude se transforme en une longue course à travers l'île dans un climat de désespoir triomphant.
    S'inspirant de la prose carcérale classique, de l'esthétique des thrillers hong-kongais, du style des carnets de voyage de Tchekhov ou encore de La Route de Cormac McCarthy, Sakhaline fait exploser le genre post-apocalyptique classique.

  • Gueule de truie

    Justine Niogret

    Un roman surprenant qui plonge dans la folie du héros.

    Il s'appelle Gueule de Truie. Le visage dissimulé sous un masque de métal, il est devenu Cavale. Aux ordres des Pères, il a pour mission de détruire les dernières traces de vie restantes afin d'exterminer l'humanité. Car l'Apocalypse a eu lieu, emportant le monde du passé et ne laissant qu'une terre pourrissante et des survivants à la morale rongée. Dans cet univers glauque au quotidien violent, Gueule de Truie rencontre un jour une petite fille. Quasi mutique, tenant une mystérieuse boîte en métal, elle semble avoir un but. Il va décider de lier son destin au sien et de l'accompagner dans sa quête vers le centre du monde, le lieu où tout a commencé et où tout s'est achevé.
    Justine Niogret est devenue l'une des voix incontournables des littératures de l'imaginaire. Avec Chien du heaume, son premier roman, elle enchaîne les prix : Imaginales, Grand Prix de l'Imaginaire, Étonnants Voyageurs, Utopiales et Elbakin.
    Remarquée pour sa langue ciselée et percutante, avec Gueule de Truie, elle bouscule les codes et les genres et nous donne à lire une histoire troublante et déroutante.

  • Thair t.2 ; malepeste Nouv.

    Faïria, dernière Castalaïna du clan assassiné d'Orguenoire, a payé de son âme et de son corps pour ramener à la vie « l'arme » contre la Malepeste... un homme, un humain modifié, augmenté, le spectre d'un autre temps, d'un autre monde... Jaan de Carsac.

    Mais avant de pouvoir agir, Faïria doit s'emparer d'une nouvelle Maison, et pour cela, trouver un cybériaïre, un pilote d'armaborg, ces armures de combat géantes d'avant le cataclysme, qui sera son champion et affrontera ses pairs pour elle.
    Yaël, le jeune harponneur, accompagné de Vicent, le postiaïre, lancé sur les traces de ceux qui ont ravi celle qu'il aime, Thétys, la fille du peuple des vagues, traverse, au mépris du danger, le cours houleux de Garonnaï hanté par les ombres formidables des crocongres géants.
    Mais le temps presse, car alors que les destins et les passions des uns et des autres s'entremêlent, convergent et se heurtent, sous l'oeil pâle de la lune balafrée, la plaie, le fléau, la Malepeste, qui a infecté en silence des milliers de corps, est prête à se dévoiler... et à frapper.

  • Génocides

    Thomas Disch

    « Une histoire captivante, étrange et effrayante. »
    Des arbres titanesques, à la croissance très rapide ont mystérieusement envahi la Terre.
    Ils colonisent le monde, assèchent mers et lacs, totalement indifférents au destin d'une civilisation humaine en train de disparaître dans ce cataclysme vert.
    Dans le nord du Minnesota, Anderson, un agriculteur vieillissant, une bible dans une main et une arme à feu dans l'autre, tente désespérément de faire survivre la population d'une petite ville.
    Mais Jeremiah Orville, un citadin rescapé prêt à se venger et à défendre chèrement sa peau, devient un danger pour le groupe. Arriveront-ils à dépasser leurs différends pour vaincre l'ennemi ?
    À partir de personnages inoubliables, Thomas Disch dépeint une humanité cruelle, incapable malgré les gestes héroïques et les sacrifices inutiles de faire face à sa plus grande menace : une apocalypse verte à nulle autre égale.
    Ce grand roman a propulsé Thomas Disch comme l'un des auteurs les plus marquants de la science-fiction.
    À sa sortie, il fut immédiatement qualifié de chef-d'oeuvre à rapprocher des textes de H.G. Wells et de J.G. Ballard.

  • Bloat, le gouverneur du Rox, rêvait d'une terre promise. Il voulait faire d'Ellis Island un havre pour son peuple, un foyer pour tous les jokers. Il avait besoin des Permutants, ces parias capables de s'emparer d'un corps humain en un clin d'oeil. Il lui fallait leur argent pour nourrir le Rox. Leurs pouvoirs pour tenir à distance la vengeance d'un monde terrorisé. Mais sous les ordres du petit-fils psychopathe du Dr Tachyon, les Permutants sont devenus incontrôlables, et son rêve semblait s'éloigner toujours un peu plus...

    George R.R. Martin (Le trône de fer) a convoqué certaines des plus fines plumes de la science-fiction américaine pour bâtir un univers post-apocalyptique dans lequel il revisite
    l'histoire de la fin du XXe siècle.

  • Publié en 1901 par un auteur anglais reconnu d'abord pour sa précocité puis sa prolixité, Le Nuage pourpre représente une arrivée sidérante dans le monde de la littérature avec sa vision post-apocalyptique illuminée, celle d'un homme absolument seul, survivant à un désastre absolu et maître d'un monde qu'il décide de brûler méthodiquement. Mais si le héros se nomme Adam, c'est bien que...
    Sans équivalent, ce roman, trop mal connu et jamais édité en grand format en France, emballera les amateurs de cette littérature des extrêmes, des hallucinations d'un temps où penser la fin se faisait encore avec des précautions. Miraculeusement, ce livre a vieilli de manière unique. Un manque éditorial à combler d'urgence. Une oeuvre aussi émouvante que fascinante.

    /> "Au cours d'une carrière littéraire qui s'étend de la fin des années 1880 aux années 40, Matthew Phipps Shiel dit M.P. Shiel (1865-1947) écrivit vingt-cinq romans et plus de soixante nouvelles. Malgré l'ampleur de sa production, les amateurs de fantastique le connaissent surtout comme l'auteur d'un seul livre : Le Nuage pourpre (1901), classique visionnaire du roman de science-fiction, domine toutes ses autres oeuvres." Roger Dobson in Le Visage vert, n°6

  • Semences

    Jean-Marc Ligny

    Sur Terre, le climat a radicalement changé suite à l'emballement climatique des trois derniers siècles et les conditions de vie n'ont plus grand-chose à voir avec celles que nous connaissons. Denn et Nao quittent leur tribu cavernicole pour rejoindre un « paradis terrestre » aperçu sur un foulard en soie peinte, légué par un « démon des Âges Sombres », un homme bardé d'objets tabous. Leur voyage leur fait alors découvrir des villes, des ruines irradiées, des technologies résiduelles, des climats radicalement autres, des façons de s'adapter inimaginables... et les amène jusqu'au Groenland où une société inuit survivante des Âges Sombres s'est adaptée au climat tempéré du pôle Nord. Des Inuits qui se croient les derniers survivants sur Terre, des Inuits auxquels nos voyageurs pourront prodiguer leur propre savoir...

  • Les premières révélations tombent comme un couperet, laissant présager que le pire reste à venir...
    Luca a délivré Paola du rêve qui la gardait prisonnière. Mais le petit garçon a payé le prix fort : à son réveil, il avait vieilli de cinq ans en quelques instants. Et la Chose qui menaçait Paola n'a fait que se déplacer : elle se tient désormais au coeur du petit groupe de rescapés retranché dans l'hôtel. À l'extérieur, les créatures ne cessent de se multiplier, et attendent...

  • Et si les premières réponses étaient pires que de ne pas savoir ?
    Cinq mois se sont écoulés depuis que l'apocalypse s'est abattue sur la Terre. Les survivants se sont organisés, malgré la réalité cauchemardesque qui les cerne.
    Brent vit désormais sur Black Island où une poignée d'hommes tentent de préserver les derniers vestiges de civilisation. Alors qu'il reste accroché à l'espoir de retrouver les siens, l'horreur va cruellement le frapper de plein fouet...
    Le groupe de rescapés mené par Desmond a enfin quitté l'hôtel où il était piégé, pour s'installer dans une ferme de l'Alabama. Un semblant de quotidien s'est mis en place, bientôt bouleversé par une vague d'abominations qui s'abat sur eux...
    Quant à Boricio, le tueur solitaire, il prend de plus en plus de plaisir à la tête de la Boricio Team. Et parmi ses jeunes recrues, contre toute attente, Charlie fait preuve d'aptitudes tout à fait enthousiasmantes...


  • Lorsque les hommes représentent une plus grande menace que les monstres.

    Au Sanctuaire, sous l'égide de l'étrange et mystique Prophète, le groupe mené par Marie et Desmond tente de s'adapter. Ici, ils semblent en sécurité, même si leur raison leur crie que ce lieu est malsain et recèle bien des dangers. La communauté de fanatiques religieux menée par le Prophète compte dans ses rangs d'étranges membres, à l'image de Sarah, la mère de Rebecca, dont le puritanisme, l'obsession morale et le souci de préserver la pureté de sa fille la poussent aux actes les plus extrêmes, au grand plaisir sadique de frère Rei...
    La Boricio Team, quant à elle, a la présence d'esprit de se tenir à distance de ce Sanctuaire aux allures de secte apocalyptique. Mais, en son sein, la tension entre Charlie et Vic monte...
    De son côté, Brent peine à croire l'inconcevable révélation que lui assène Edward. De celle que la raison réfute de toutes ses forces, et qui, pourtant, expliquerait tant de choses. Et, surtout, qui redonne l'espoir. Une infime lueur au bout du tunnel : la possibilité, peut-être, que les siens soient toujours en vie.
    Mais une tornade va de nouveau chambouler la vie de nos personnages et redistribuer les cartes. Rien ne leur sera épargné.

  • Entre utopie et dystopie, un grand roman d'aventures avec un personnage féminin fort, courageux et indépendant.

    XXIIIe siècle. Après des années de guerres et de catastrophes climatiques qui ont décimé l'humanité, l'Instance, une société pacifique fondée sur des notions d'humanisme et d'écologie, a vu le jour. La criminalité n'y existe pas, aussi lorsque quatre éminents scientifiques sont assassinés en Haute-Occitanie, l'Instance mandate sa meilleure enquêtrice, Lyla Tran-Dinh.

    La jeune femme constate rapidement des tensions inhabituelles au sein de la communauté... Cela a-t-il un rapport avec l'apparition inexpliquée d'un Soleil de Cendres dans le ciel ? Lyla est loin de soupçonner les abîmes vertigineux qui vont s'ouvrir sous ses pieds... Elle n'a pas de pistes sérieuses. Sur qui peut-elle s'appuyer ? Sur Erad Guzlan, un ami de son père, sur Janet Estevan, son assistante ?En Haute-Occitanie, le cauchemar ne fait que commencer !

  • «Les apparitions de créatures se multiplient un peu partout sur la surface du globe. Nous vous conseillons donc de rester enfermés chez vous et de vous abriter dans votre cave ou votre grenier si vous en avez. Si vous êtes sur les routes, évitez les grandes villes et privilégiez des endroits isolés, sans habitations.»

    E

    n 2020, des hordes de créatures sanguinaires apparaissent un peu partout sur la surface de la terre, massacrant et dévorant tout être humain qui a le malheur de les croiser.
    Dans cet univers apocalyptique, les populations rescapées doivent prendre part à la lutte contre les monstres. C'est alors que Liam est enrôlé de force dans la base Phoenix. Heureusement, l'adolescent de seize ans peut compter sur l'aide de ses camarades pour combattre cette invasion qui sème le chaos.
    Qui sont ces créatures ? Comment les vaincre ? Tant de questions auxquelles Liam et ses amis tenteront de trouver des réponses.

  • L'apocalypse a eu lieu. La politique, la finance et l'avidité des hommes ont transformé la planète bleue en un dépotoir puant et délétère.
    Quelques foyers humains tentent d'y arracher une existence précaire, menacés par des hordes de chiens sauvages et de vagabonds, rendus fous par la famine. Chaque jour, la dégradation de l'air, de l'eau et l'augmentation des radiations changent la vie en un baroud perdu d'avance. Mais nul n'a l'intention de périr sans combattre.
    À Pontault et Port Leucate, en dépit de tensions et de conflits internes, deux communautés de survivants entament un ultime périple vers des terres nouvelles et plus accueillantes, de l'autre côté de l'Atlantique ; parmi elles, la famille Costa.
    Ainsi commence le long exode, véhiculant les espoirs d'une poignée d'humains résolus.
    Cap à l'ouest ! Par la mer et les nuages.

    Écrivain franco-britannique, Laurent Whale a exercé des professions aussi diverses que militaire, traducteur, musicien ou brocanteur. Aujourd'hui en région parisienne, il enseigne l'anglais à des élèves en difficulté.
    Auteur d'une dizaine de romans - dont une série de thriller historiques, Les Rats de Poussière -, il signe avec Par la mer et les nuages un grand roman d'aventure.

  • Et une remorque pleine de squelettes supplémentaires, une ! Sans eux, le marché de Noël de Colmar retrouvera bientôt son allure d'antan. Plus vide, certes, mais moins morbide.
    Je les plains. Pas les squelettes, mais ce qu'ils étaient avant de devenir des ossements démantibulés, dépourvus de chair. Quand des rêves les animaient encore... Et je les envie aussi. Eux, ils ne perçoivent pas les spasmes bruyants et inutiles de ce monde à l'agonie.
    Je suis mal placée pour me lamenter. Au sommet de la chaîne alimentaire, je ne crains rien. Si ce n'est moi-même...
    Qui a dit que c'était facile de rester humain quand l'humanité elle-même part à la dérive ?


  • Au commencement était une eau spéciale, née au fond d'une éprouvette, dans un village perdu du Jura. Si bleue... Si belle... Ce jour-là, personne ne chanta « Il est né le divin enfant ». Pourtant, elle allait changer le monde... Maligne et pleine de ressources, elle se lia d'amitié : à un lapin d'abord, puis une grenouille, un hamster, une salade, une gourde Spiderman dans un avion, un bébé dans le ventre de sa maman, une factrice, un chauffeur de bus, un maître d'école, une jeune mariée, un robot... Bref, sa notoriété passa très vite les frontières pour devenir mondiale ! Comme toute star, il lui fallait un pseudo à la hauteur de son talent : My name is Zomb. Water Zomb ! « 1.2.3... zombies ! » vous montrera plusieurs chemins, et tous apporteront des réponses. Mais êtes-vous prêts à les entendre ? Aurez-vous assez de tripes pour voir celles de vos congénères ? Pire : saurez-vous assumer de rire du malheur des autres ? Vous allez découvrir que les zombies ne sont pas les êtres les plus effrayants. Non. Les vivants vous feront froid dans le dos, à leur manière...

  • Dans un futur incertain, les hommes ont disparu.
    Des meutes de loups survivent à l'intérieur
    de zones de chasses délimitées.
    Franchir ces frontières,
    c'est entrer en territoire ennemi.
    Tout change le jour où elles se mettent à bouger.
    Pour espérer survivre, les loups devront attendre
    la prochaine pleine lune...

  • Imaginez-vous vous réveiller un beau matin dans un monde vidé de sa population.
    Toute la technologie fonctionne encore, mais vous êtes seul, désespérément seul.
    Comment réagiriez-vous ? Quelles seraient vos priorités ?
    Une poignée de survivants. Quatre hommes, trois femmes.
    Isolés dans différents pays.
    L'ultime chance de l'Humanité.

  • Le projet

    Yvon Morel-Lab

    «Pas encore rattaché à la pleine logique d'un esprit complètement éveillé, je pouvais construire la suite irréelle de mes pensées de la veille. Combien de temps cela durait-il ? Je ne savais pas. Par moments, j'en perdais le fil en m'assoupissant et puis, doucement, comme un ordinateur qu'on met en route, défilait à nouveau dans ma tête tout un tas d'images, de pensées sans lien entre elles pour progressivement s'ordonner.»

    Et si nous n'étions pas seuls ?

    Aux fins fonds de la galaxie, un peuple intellectuellement avancé nous observe. Pouvons-nous nous entendre ?

    De secrets scientifiques à l'élaboration d'un projet qui pourrait renverser l'économie mondiale, notre narrateur questionne le fonctionnement de notre société autour de notions actuelles comme l'écologie, la démographie ou l'économie.

    Et si la solution était ailleurs ?

    Un récit transcendantal, transhumaniste et saisissant.

  • «L'Observateur leur avait pourtant laissé une chance d'évoluer. Mais rien n'y faisait, aucune de ses tentatives ne les fit changer. Ils restaient là, impassibles, broyant et digérant le verre de leur monde. La matière entrait par la cavité buccale et ressortait telle quelle de l'autre côté !»

    L'Observateur arpente l'Univers comme un médecin en consultation. Au centre du Grand Tout, il mène une vie solitaire mais bien remplie et heureuse.

    En dehors du temps, sa raison d'être, son unique but est de veiller à l'harmonie des Dimensions, à l'épanouissement de chaque Orbe de Vie créé par l'expansion de la Surface. Sa vie idéale : dégustation de stylommatophores, étude des mondes et siestes sur son tapis en poils de baruk.

    Pourtant, une rencontre inattendue vient bouleverser tout son univers Et si la vie était tout autre chose ?

    Nadège Loxol est une amoureuse de littérature. Inspirée par des auteurs tels que Tolkien, King ou Andersen, elle est persuadée qu'à force de s'inventer des histoires, l'envie de les partager devient inévitable L'Observateur Xochitl est son premier roman publié aux Éditions Persée.

  • Faon

    Jean Bury

    Plongé dans le chaos, pris entre chimères et réalité, le monde est au bord de la destruction. Acculés et sans espoir, les hommes se résignent à réveiller la seule créature capable de les sauver : la Bête !
    Emprisonnée depuis de longues années, décidera-t-elle d'aider l'humanité ou son désir de vengeance sera-t-il plus fort que tout ?

empty