Post-apocalypse

  • Dans un futur indéterminé, des survivants vivent depuis plusieurs générations dans un immense silo creusé dans la terre, à l'abri d'une atmosphère devenue toxique. Seul un immense écran relayant les images filmées par des caméras les relie au monde extérieur. Lorsque cette société bannit l'un des siens, il est envoyé dehors, vers une mort certaine, et pourtant, tous sans exception vont, avant de mourir, nettoyer les capteurs des caméras. Pourquoi ? Une grande bouffée d'air (frais) dans la SF.

  • Dévolution

    Max Brooks

    ET SI LA FIN DU MONDE AVAIT VRAIMENT LIEU?
    Bienvenue à Greenloop, près de Seattle, petite communauté écolo privilégiée permettant à des ultra-riches de vivre au plus près de la nature, mais avec une technologie de pointe. Quand un proche volcan entre en éruption, Greenloop est soudain coupée du monde, et ses habitants jetés dans une épreuve de survie au jour le jour.
    Kate Holland relate dans son journal intime comment son petit coin de paradis devient un enfer, surtout quand s'abat sur les survivants un prédateur inattendu : le Bigfoot. Pour survivre, la communauté doit désapprendre tout ce que le monde moderne lui a inculqué.
    Entre le journal de Kate et les nombreux témoignages extérieurs, nous reconstituons une ahurissante histoire de survival horror. À la fois conte horrifique et voyage scientifique, Dévolution est une lecture intense, qui questionne le conflit entre nature et monde civilisé.
    « UNE HISTOIRE DE CHAOS SURNATUREL QUE LES FANS DE KING ET DE CRICHTON VONT ADORER. »
    KIRKUS REVIEWS

  • "La Zone X, mystérieuse, mortelle. Et en expansion. Onze expéditions soldées par des suicides, meurtres, cancers foudroyants et troubles mentaux. Douzième expédition. Quatre femmes. Quatre scientifiques seules dans une nature sauvage. Leur but : ne pas se laisser contaminer, survivre et cartographier la Zone X.

    « Un thriller psychologique crispant et glacial... Un peu de Kubrick, beaucoup de Lovecraft, le roman provoque une tension insupportable et une peur claustrophobique qui vous habite longtemps. J'ai adoré. »
    LAUREN BEUKES

    « Original, beau, angoissant et magnifique. »
    WARREN ELLIS

    « Effrayant et fascinant. »
    STEPHEN KING"

  • Cela fait maintenant trente années que l'on tente de percer les mystères de la Zone X, ceinturée par une frontière invisible, où tout signe de civilisation a disparu. Douze expéditions, toutes tragiquement inutiles, ont été supervisées par un organisme gouvernemental tellement secret qu'il en est quasi oublié : le Rempart Sud.
    Fraîchement nommé à sa tête, John Rodriguez, dit Control, hérite d'une équipe méfiante et désespérée, d'une masse de questions, de notes secrètes et d'heures d'enregistrement
    étrangement anxiogènes. Dans Autorité, les questions d'Annihilation trouvent des réponses.
    Loin d'être rassurantes...

  • Au bord du précipice, Loup hésite. Il doit choisir entre la Descente ou la Chute. Sauter pour sombrer dans la brume ou descendre de son perchoir et dégringoler les montagnes de décombres, de ferrailles enfouies et hostiles. Peut-être atteindre les profondeurs obscures où dorment les titans, ces géants corrompus au sommeil éternel... et tourmenté. Il lui faudra éviter les chuchotements vicieux de la brume, l'étreinte froide et violente des Oubliés, et la tentation troublante du vertige. Mais Loup le sent, il y a un secret en bas, une liberté que le ciel plombé des hauteurs lui refuse.

  • Un virus foudroyant envenime le monde : la MOB, la rage mobile, qui transforme les hommes en zombies. Dans les lendemains apocalyptiques du feu nucléaire, seul le Japon a survécu. Aux marches ouest de ce nouvel empire despotique, l'île de Sakhaline reste l'éternelle terre de bagne peinte en son temps par Tchekhov. La mort est son industrie. Réfugiés chinois et coréens y sont relégués. C'est là que débarque la jeune Lilas, russo-japonaise, pour une mission de recherche en futurologie appliquée : « l'art de coopérer avec après-demain ». Elle se voit bientôt flanquée d'Artiom, soldat d'élite. Mais de tremblement de terre en insurrection, d'épidémie en débandade, d'attaque chimique en razzia, le voyage d'étude se transforme en une longue course à travers l'île dans un climat de désespoir triomphant.
    S'inspirant de la prose carcérale classique, de l'esthétique des thrillers hong-kongais, du style des carnets de voyage de Tchekhov ou encore de La Route de Cormac McCarthy, Sakhaline fait exploser le genre post-apocalyptique classique.

  • Un futur sans abeilles, étouffé dans la grisaille de gigantesques latifundia. Un futur où l'humanité se meurt, privée de descendance.

    Albert, journalier agricole, répand le pollen à la main. Manon, sa compagne engagée à l'usine, sombre peu à peu dans la folie. Et dans la morosité du quotidien, une lueur, Apolline sous les cerisiers... les dernières fleurs avant la fin du monde.
    Après Petit Blanc, conte cruel et onirique, Nicolas Cartelet incarne son héros Albert Villeneuve dans un futur désenchanté, où les hommes luttent contre leur impuissance.

  • Gueule de truie

    Justine Niogret

    Un roman surprenant qui plonge dans la folie du héros.

    Il s'appelle Gueule de Truie. Le visage dissimulé sous un masque de métal, il est devenu Cavale. Aux ordres des Pères, il a pour mission de détruire les dernières traces de vie restantes afin d'exterminer l'humanité. Car l'Apocalypse a eu lieu, emportant le monde du passé et ne laissant qu'une terre pourrissante et des survivants à la morale rongée. Dans cet univers glauque au quotidien violent, Gueule de Truie rencontre un jour une petite fille. Quasi mutique, tenant une mystérieuse boîte en métal, elle semble avoir un but. Il va décider de lier son destin au sien et de l'accompagner dans sa quête vers le centre du monde, le lieu où tout a commencé et où tout s'est achevé.
    Justine Niogret est devenue l'une des voix incontournables des littératures de l'imaginaire. Avec Chien du heaume, son premier roman, elle enchaîne les prix : Imaginales, Grand Prix de l'Imaginaire, Étonnants Voyageurs, Utopiales et Elbakin.
    Remarquée pour sa langue ciselée et percutante, avec Gueule de Truie, elle bouscule les codes et les genres et nous donne à lire une histoire troublante et déroutante.

  • Dans un monde où la civilisation a été remplacée par une ère de barbarie et de cruauté, un homme solitaire est en quête de rédemption. Son nom est Jon Shannow.Pour une raison qu'il ignore, il semble avoir éveillé la colère d'Abaddon, le chef d'une gigantesque armée de fanatiques religieux, pratiquant le sacrifice humain afin d'apaiser les Pierres de Sang, morceaux d'étoiles dotés d'étranges pouvoirs.Mais Abaddon a commis une erreur : il a enlevé la seule femme qui compte aux yeux de Jon Shannow. Pour la sauver, l'homme errant est capable de remuer le ciel et la terre... et l'enfer.

  • Thair t.2 ; malepeste Nouv.

    Faïria, dernière Castalaïna du clan assassiné d'Orguenoire, a payé de son âme et de son corps pour ramener à la vie « l'arme » contre la Malepeste... un homme, un humain modifié, augmenté, le spectre d'un autre temps, d'un autre monde... Jaan de Carsac.

    Mais avant de pouvoir agir, Faïria doit s'emparer d'une nouvelle Maison, et pour cela, trouver un cybériaïre, un pilote d'armaborg, ces armures de combat géantes d'avant le cataclysme, qui sera son champion et affrontera ses pairs pour elle.
    Yaël, le jeune harponneur, accompagné de Vicent, le postiaïre, lancé sur les traces de ceux qui ont ravi celle qu'il aime, Thétys, la fille du peuple des vagues, traverse, au mépris du danger, le cours houleux de Garonnaï hanté par les ombres formidables des crocongres géants.
    Mais le temps presse, car alors que les destins et les passions des uns et des autres s'entremêlent, convergent et se heurtent, sous l'oeil pâle de la lune balafrée, la plaie, le fléau, la Malepeste, qui a infecté en silence des milliers de corps, est prête à se dévoiler... et à frapper.

  • « On a envie de croire que tout cela fut vrai, tant c'est fort et beau. » - Lanfeust Mag
    Une force a jailli du passé, faisant trembler la Terre. Les portes du temps ont été forcées, et un mal ancestral s'apprête à déferler sur le monde. Seul Jon Shannow, le héros légendaire, peut refermer ce portail. Mais pour ce faire, il doit trouver la célèbre Épée de Dieu. On dit qu'elle flotte au milieu des nuages, au-dessus des terres périlleuses qui s'étendent de l'autre côté du Mur. On dit que, là-bas, des bêtes marchent comme des hommes et vénèrent une sombre déesse. Déjà, monstres et démons se réunissent pour empêcher Jon Shannow de mener cette quête impossible. Déjà, quelque part, une femme aux cheveux d'or se met à rêver de sang...
    « Un roman au rythme haletant, écrit avec conviction, et doté d'une énergie brute sans concession... L'Ultime Sentinelle plaira aux fans de Tolkien. » - Times Educational Supplement
    « David Gemmell démontre une nouvelle fois ses talents de conteur ! Les personnages sont fouillés, le monde imaginé par l'auteur si vivant qu'on a l'impression d'y être. » - Fantasy Book Review
    « Un roman exceptionnel ! » - SFBook Reviews

  • Génocides

    Thomas Disch

    « Une histoire captivante, étrange et effrayante. »
    Des arbres titanesques, à la croissance très rapide ont mystérieusement envahi la Terre.
    Ils colonisent le monde, assèchent mers et lacs, totalement indifférents au destin d'une civilisation humaine en train de disparaître dans ce cataclysme vert.
    Dans le nord du Minnesota, Anderson, un agriculteur vieillissant, une bible dans une main et une arme à feu dans l'autre, tente désespérément de faire survivre la population d'une petite ville.
    Mais Jeremiah Orville, un citadin rescapé prêt à se venger et à défendre chèrement sa peau, devient un danger pour le groupe. Arriveront-ils à dépasser leurs différends pour vaincre l'ennemi ?
    À partir de personnages inoubliables, Thomas Disch dépeint une humanité cruelle, incapable malgré les gestes héroïques et les sacrifices inutiles de faire face à sa plus grande menace : une apocalypse verte à nulle autre égale.
    Ce grand roman a propulsé Thomas Disch comme l'un des auteurs les plus marquants de la science-fiction.
    À sa sortie, il fut immédiatement qualifié de chef-d'oeuvre à rapprocher des textes de H.G. Wells et de J.G. Ballard.

  • Coeur d'Acier t.1

    Brandon Sanderson

    On les appelle les Épiques. Il y a dix ans, ils ont été frappés par un éclair. Depuis ils possèdent d'incroyables pouvoirs. Mais leurs intentions ne sont pas bonnes... À Newcago, un Épique appelé Coeur d'Acier s'est emparé du pouvoir. On le dit invincible : aucune balle ne peut le blesser, aucune épée trancher sa peau, aucune explosion le détruire. Seuls les Redresseurs, un groupe d'humains ordinaires qui ont consacré leur vie à étudier les Épiques afin de découvrir leur point faible, lui résistent. David Charleston a dix-huit ans. Quand Coeur d'Acier est arrivé à Newcago, il a tué son père. Depuis des années, David rêve de se venger, et il possède quelque chose dont les Redresseurs ont besoin... Le jeune homme a vu l'impossible : il a vu saigner Coeur d'Acier. « De l'action et du rythme, une imagination débordante et un impressionnant sens du rebondissement font de Coeur d'Acier un véritable page-turner. » Publishers Weekly Le début d'une nouvelle série de super héros bientôt adaptée au cinéma, et déjà best-seller aux États-Unis.

  • 1946. Un virus extraterrestre frappe le monde, tuant quatre-vingt-dix pour cent de ceux qu'il touche. L'immense majorité des survivants subit des mutations délétères, mais quelques élus y gagnent des pouvoirs surnaturels. Parmi ces surhommes, certains ont choisi de défendre ce qu'il reste de la race humaine, tandis que d'autres ont opté pour des voies plus tortueuses...

  • Calamité a créé les Épiques et le destin de David est lié à leur infamie. Coeur d'acier a tué son père. Brasier lui a volé son coeur. Et maintenant, Prof, son ancien ami et mentor, a rejoint les rangs de l'ignoble Regalia.
    Autrefois chef des Redresseurs, Prof s'est laissé envahir par les ténèbres qui ont tristement rendu célèbres les Épiques. Affronter Oblitération à Babilar a été la mission de trop pour lui, et tout le monde sait qu'il n'y a aucun retour possible...
    Mais la rédemption des Épiques est peut-être envisageable. Megan en est la preuve. Ils ne sont pas perdus. Pas complètement. Pour cela, David est prêt à affronter le plus puissant d'entre eux pour sauver Prof. Ou tout du moins mourir en essayant.
     
    Avec des romans vendus à plus de cinq millions d'exemplaires dans le monde, récompensés par de nombreux prix et comparés à ceux de George R.R. Martin (Le Trône de fer) et de Robert Jordan (La Roue du Temps), Brandon Sanderson est un des meilleurs auteurs de sa génération. Les droits d'adaptation cinématographique de la trilogie Coeur d'acier, dont Calamité est le dernier volet, ont été achetés par la 20th Century Fox.
     
    Calamité conclut à merveille une série particulièrement distrayante.  Elbakin.net
     
    À propos de Brasier  :
    Un roman qui se lit d'une traite et procure un plaisir largement supérieur à nombre de films de super-héros actuels.  Bruno Para, Bifrost.
     
     
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Mélanie Fazi.

  • Nous sommes en 1986. Depuis qu'il a frappé la Terre quarante ans plus tôt, le virus Wild Card n'a cessé de se répandre, tuant une grande partie de la population, produisant quelques aces, des êtres aux pouvoirs surnaturels, et beaucoup de jokers, des humains amoindris et difformes. Aujourd'hui confrontés à un ennemi venu des profondeurs de l'espace et à son alliée sur Terre, une secte maçonnique, les héros créés par George R.R. Martin et ses complices (Roger Zelazny, Walter Jon Williams, Pat Cadigan...) ne sont pas au bout de leurs surprises.

  • Bien que le virus d'origine extraterrestre soit d'abord apparu aux États-Unis, la contagion s'est répandue dans le monde entier, donnant naissance à des as et à des jokers un peu partout sur la planète. Une commission d'enquête envoyée à l'étranger se retrouve au coeur d'une machination à très grande échelle. Des jungles d'Haïti à la Muraille de Chine en passant par le mur de Berlin, les héros de Wild Cards vont voir du pays !

  • Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Mélanie Fazi.
    « Je m'appelle David Charleston, et je tue ceux qui ont des super-pouvoirs. »
    Coeur d'Acier est mort et Newcago est libre. La disparition du tyran aurait dû rendre la vie plus simple, et pourtant David se pose des questions. Mais personne à Newcago ne peut lui offrir de réponses... C'est à Babylon Restored, autrefois Manhattan, gouvernée par la mystérieuse Épique Regalia, qu'il peut espérer les trouver. Se rendre dans une ville oppressée par un nouvel Épique despote est une entreprise délicate, mais David est prêt à courir le risque. Parce que tuer Coeur d'Acier a laissé un trou dans sa vie, à l'endroit où sa soif de vengeance se nichait autrefois. Ce manque a été comblé par une autre Épique : Brasier, que les Redresseurs ont un jour connue sous le nom de Megan. Et David est prêt à se lancer dans une quête plus dangereuse encore que son combat contre Coeur d'Acier pour la retrouver.
    Avec des romans vendus à plus de cinq millions d'exemplaires dans le monde, récompensés par de nombreux prix et comparés à ceux de G.R.R. Martin (Le Trône de fer) et de Robert Jordan (La Roue du temps), Brandon Sanderson est un des plus grands auteurs de sa génération.
     «Le style est percutant, l'histoire avance à toute vitesse. Un moment de divertissement d'excellente facture. » Elbakin.net
    A propos de Coeur d'acier :
    « La maîtrise narrative de Brandon Sanderson fait merveille dans ce récit, mené tambour battant (...). Un roman qui se lit d'une traite, (...) et une nouvelle réussite dans l'oeuvre de Brandon Sanderson. » Bifrost
    « Vivement conseillé aux fans de l'auteur comme aux lecteurs avides de supers-héros et d'action post apocalyptique. » ActuSF

  • En cette année 1986, à New York, les festivités commémorant les 40 ans de l'apparition du virus Wild Card s'annoncent grandioses. Feux d'artifice, parades, spectacles de rue, banquets... Les commerçants se frottent les mains, car on attend encore plus de touristes et de fêtards que les années précédentes.Mais dans l'ombre, loin de la liesse générale, un génie du mal ourdit ses plans : l'Astronome ne connaît qu'une seule fête... la destruction !

  • New York, 1986. Le quartier explosif de Jokertown a fini par entrer en éruption : une guerre de gangs d'une ampleur sans précédent a éclaté entre les deux clans rivaux les plus puissants et les plus dangereux de la ville : la mafia et les Poings d'ombre. Alors que la violence se déchaîne en surface, même les aces et les plus aguerris des jokers sont obligés de se réfugier en sous-sol. De là, ils vont pouvoir mener leur propre guerre contre les forces du mal...

  • Bloat, le gouverneur du Rox, rêvait d'une terre promise. Il voulait faire d'Ellis Island un havre pour son peuple, un foyer pour tous les jokers. Il avait besoin des Permutants, ces parias capables de s'emparer d'un corps humain en un clin d'oeil. Il lui fallait leur argent pour nourrir le Rox. Leurs pouvoirs pour tenir à distance la vengeance d'un monde terrorisé. Mais sous les ordres du petit-fils psychopathe du Dr Tachyon, les Permutants sont devenus incontrôlables, et son rêve semblait s'éloigner toujours un peu plus...

    George R.R. Martin (Le trône de fer) a convoqué certaines des plus fines plumes de la science-fiction américaine pour bâtir un univers post-apocalyptique dans lequel il revisite
    l'histoire de la fin du XXe siècle.

  • A New York Times Notable Book of 2015
    Shortlisted for the Hugo, Nebula, Kitschies, Audie and Locus Awards
    The inaugural Wired.com book club pickTHIS IS THE WAY THE WORLD ENDS . . . FOR THE LAST TIME.
    IT STARTS WITH THE GREAT RED RIFT across the heart of the world's sole continent, spewing ash that blots out the sun.
    IT STARTS WITH DEATH, with a murdered son and a missing daughter.
    IT STARTS WITH BETRAYAL, and long dormant wounds rising up to fester. This is the Stillness, a land long familiar with catastrophe, where the power of the earth is wielded as a weapon. And where there is no mercy.

  • Publié en 1901 par un auteur anglais reconnu d'abord pour sa précocité puis sa prolixité, Le Nuage pourpre représente une arrivée sidérante dans le monde de la littérature avec sa vision post-apocalyptique illuminée, celle d'un homme absolument seul, survivant à un désastre absolu et maître d'un monde qu'il décide de brûler méthodiquement. Mais si le héros se nomme Adam, c'est bien que...
    Sans équivalent, ce roman, trop mal connu et jamais édité en grand format en France, emballera les amateurs de cette littérature des extrêmes, des hallucinations d'un temps où penser la fin se faisait encore avec des précautions. Miraculeusement, ce livre a vieilli de manière unique. Un manque éditorial à combler d'urgence. Une oeuvre aussi émouvante que fascinante.

    /> "Au cours d'une carrière littéraire qui s'étend de la fin des années 1880 aux années 40, Matthew Phipps Shiel dit M.P. Shiel (1865-1947) écrivit vingt-cinq romans et plus de soixante nouvelles. Malgré l'ampleur de sa production, les amateurs de fantastique le connaissent surtout comme l'auteur d'un seul livre : Le Nuage pourpre (1901), classique visionnaire du roman de science-fiction, domine toutes ses autres oeuvres." Roger Dobson in Le Visage vert, n°6

  • Semences

    Jean-Marc Ligny

    Sur Terre, le climat a radicalement changé suite à l'emballement climatique des trois derniers siècles et les conditions de vie n'ont plus grand-chose à voir avec celles que nous connaissons. Denn et Nao quittent leur tribu cavernicole pour rejoindre un « paradis terrestre » aperçu sur un foulard en soie peinte, légué par un « démon des Âges Sombres », un homme bardé d'objets tabous. Leur voyage leur fait alors découvrir des villes, des ruines irradiées, des technologies résiduelles, des climats radicalement autres, des façons de s'adapter inimaginables... et les amène jusqu'au Groenland où une société inuit survivante des Âges Sombres s'est adaptée au climat tempéré du pôle Nord. Des Inuits qui se croient les derniers survivants sur Terre, des Inuits auxquels nos voyageurs pourront prodiguer leur propre savoir...

empty