Livres en VO

  • ""Il était une fois une grand-mère qu on appelait Bibi Golriz. Elle vivait dans une ferme avec son petit-fils, Hassani. Chaque fois qu elle lui demandait quelque chose, il lui répondait : ""Attends !""."" Mais qu arrivera-t-il donc à Hassani, le garçon qui dit toujours ""Attends !"" ? - Album illustré en couleur, à partir de 6 ans"

  • Il existe, aux confins du Sud libanais, des histoires connues uniquement par les habitants de ces régions frontalières, des récits folkloriques qu'eux seuls s'échangent et se partagent, des situations que seuls les esprits vigilants captent, soit qu'ils en aient été les témoins, soit qu'ils en aient été à l'affût. Et Abdelhamid Baalbaki, ce fils du Jabal Amel, qui a aimé cette terre et ses habitants, est l'un de ces témoins éveillés.
    Avec son oeil effilé de peintre, avec sa perception qui confère aux descriptions une chaleureuse couleur de terre, il a contemplé et récolté les histoires des habitants de son village et des environs, et à l'aide de sa langue arabe inimitable, de son humour pétillant et de son style brillant, il a rédigé ce livre.
    Dans les pages de Hadith al shaykhoukha (Le Discours de la vieillesse), circulent des contes dont les héros sont d'illustres inconnus, émergent des événements lointains qui nous ramènent à une époque d'avant la ligne bleue de l'ONU tracée entre le village d'Odaysseh et la Palestine, se révèlent des anecdotes singulières qui ont escorté la mentalité paysanne, les jours du féodalisme, les répercussions des guerres, la classe des nouveaux riches, la rébellion des jeunes, et, surtout, l'être humain dans tous ses états.
    Ce livre est un trésor d'humanisme, et, cependant, il ne représente qu'une goutte dans l'océan de l'héritage que nous a légué Abdelhamid Baalbaki dans le domaine de la poésie, de la prose et de l'essai.

  • Ouargla est une des principales oasis du Sahara algérien où se perpétue jusqu à nos jours l'usage de la vieille langue berbère dite "teggargrent". Les berbérophones de cette oasis sont tous des sédentaires dont le dialecte est menacé d'extinction à plus ou moins longue échéance. Ce livre a ainsi été fait pour sauver cette culture de la littérature orale en la mettant par écrit.

  • "Bouffon bien connu de la tradition orale arabo-berbère du Maroc et dans les pays sous influence turque autrefois, Djeh a, dont les réparties et la satire se retrouvent dans plusieurs corpus et parfois dans la bouche d autres héros, a intéressé depuis plus d un siècle les enquêteurs. Personnage complexe mais assurément universel, ses manières de faire ne correspondent que trop bien aux conduites de beaucoup d entre nous."

empty