Sydney Laurent

  • IX recueils de poésies réunis. Dans les travers de l'au-delà, je traverse le temps dans un partage d'émotions décuplées. Fondé entre le réel et l'imaginaire, le recul d'une mémoire devient plus clair. Entre l'amour et les larmes versées, des mots posés ici dans le creux de mes histoires où ont filé les maux et les blessures. Brisée par des expériences entre deux mondes, je reste émerveillée à partager des poses même les plus sombres dans mes proses. J'aime à transporter de l'air à partir des rêves en peines. Bride de loyauté, les âmes en recherche de liberté expulsent le mal accumulé avec facilité, dans ce recueil de forme poétique. Une mémoire fondue derrière un monde se cachant d'une vérité. Ce recueil est ma poésie.

  • Silence Grand silence.

    La salle était pleine De toutes les personnes Qui avaient promis de venir Et n'étaient point là...



    L'origine du monde Ah ! Monsieur Courbet, votre toile Au musée d'Orsay, L'origine du monde !

    Comme elle est belle !

    Comme elle est belle, cette femme...



    Danseuse Ce soir, dans la tombée du jour, La mer s'est offerte à moi, Épanouie comme une danseuse à la fin du spectacle.

    Elle s'est étendue sur le sable, Amoureuse, langoureuse, Câline sous le soleil couchant...

  • Enfantaisies

    Sylvain Lemajeur

    Enfantaisies est un recueil composé de cinquante-deux poèmes qui prolongent une méditation engagée dans le temps et libérée de la contrainte du sonnet ; à travers des formes bigarrées ces textes font entendre un souffle, une âme, une voix, un je ne sais quoi de badin et de rêveur, proche de l'enfance. De cette émotion première naissent des images, des figures, des visions en lesquelles se reflète le mystère du monde. Le nôtre. La lumière jaillit, elle explose, illumine notre for intérieur. Elle explore des silences, rencontre des fantômes, traverse des vies... Elle t'invite, ô lecteur, à entendre les anges, à lire tes ratures. Passe le jour, rêve la nuit. Le moi profond navigue, voyage et rêve, ici, ailleurs, il s'y trouve si vain, s'y retrouve et s'y perd, surtout s'il vient dans le même mouvement des astres. L'univers vacille un instant en soi. C'est le moment. En elle-même l'aventure poétique est belle et risquée autant que salutaire.

  • L'amour du temps De la jeunesse, Les regrets qui naissent Avec la vieillesse, La nostalgie, la mélancolie, L'idée de la mort, Autant de thèmes Qui riment avec tristesse.

    Un regard sur nous-mêmes, Sur ce qu'on a été, Sur ce qu'on aurait aimé être.

    Quand la mort devient Aussi Un hymne à la vie

  • Eh ! Toi Le fou de Dieu qui nous menace Ta loi Ne pourra percer nos cuirasses Crois moi La liberté te fera face Et toi Tu n'seras qu'un point qu'on efface Lola... Thomas...

    Il était une fois...

  • Mexique, pays mystérieux d'ombre et de lumière où tout est symbole. Partout où vous irez, vous allez regarder, observer, tenter d'analyser pour trouver une explication. Tout en admirant, s'exprimeront vos doutes, dilemmes, recherches et autres interrogations. Cette impermanence est ce qui donne de la beauté à la vie, et ce qui nous rend plus simples quand nous contemplons plus profondément. Sommes-nous tous égaux dans la petitesse ? Qui sommes-nous en tant qu'individus face à ces immenses pyramides ?

  • Quand l'émotion arrive

    Yvon Cilia

    La poésie est un mariage des mots où la langue offre un plaisir des sens, la culture procure le savoir, l'intelligence amène la compréhension, les poèmes l'amour de lire. Lorsqu'on lit un texte et qu'il peut correspondre ou ressembler à ce que l'on a vécu, on se projette, on s'identifie, on le vit, et tout cela donne une libération, quand l'émotion arrive.

  • "Il y a des noms et des noms certains d'entre eux signifient OUI d'autres NON mais qu'importe le nombre de lettres pour ceux qui ne veulent dire que PEUT-ÊTRE "

  • L'ennui, selon le poète, est né le jour de l'uniformité. Abdelkrim Abella - et bon sang ne saurait mentir ! - n'est point uniforme et aux mots ordinaires, il sait donner un sens méconnu. Torsadé. Gorgé de sève de sa terre nourricière. Dégoulinant de figue et d'huile d'olive de ses montagnes fières et rebelles. Un sens doué de connaissance. Un sens odeur jasmin échappé, un crépuscule d'août aux senteurs salines, de quelque terrasse de la Casbah d'Alger. Sa Casbah, celle de son enfance dédiée à l'insouciance qu'une emprise belliqueuse entreprit de torturer, s'essayant à la dompter. Abdelkrim Abella est prude, mais la frugalité glisse sur son vers promis à la générosité. A la prodigalité. A la luxuriance. En rhéteur patient, il nous réinvente l'espoir, le ressasse, le sublime. Le câline presque.

  • être ambulant

    Sienna Weinand

    Un jour, un être ambulant s'évade dans un monde confus entre haine, amour, tristesse et pauvreté. Une véritable métamorphose est née à travers un monde de chaos et de poésie. Entre maïeutique et enthousiasme, l'auteur nous fait découvrir l'univers particulier, presque psychique d'un malade qui se débat entre beauté et amour. Cette narration poétique nous fait comprendre la vie, la mort et l'amour. On écrit pour les âmes mortes, un amour perdu et un amour retrouvé.

  • L'époque

    Ti Bouna Lakour

    "À travers les quatre saisons, traversées tour à tour par le vide, la mélancolie, l'espoir, la réalité humaine, le rêve et l'amour, le «diseur de mots» nous livre sa critique du monde et des tribulations de l'Homme.
    D'un style maîtrisé, rythmée par des vers percutants, en prose libre ou en quatrain, la mélodie de ses maux et de ses joies transmet de façon palpable ses émotions, agrémentées de la brûlante douceur du «fonnkèr» créole.
    Un récit à l'image d'une eau, calme et tumultueuse comme les vagues de l'océan."

  • Ce recueil de poésie est inspiré de ma vie. Des moments difficiles ont jalonné mon existence et ont développé en moi une sensibilité que j'exprime aujourd'hui dans la poésie. Ces poèmes peuvent être vus comme une leçon de vie. J'y parle souvent d'instants de bonheur ressentis avec de belles images originales sur des thèmes comme l'amour, l'amitié, la beauté, l'art, la réflexion. Je n'ai pas une grande culture littéraire, car je ne veux pas être trop influencé. Je préfère travailler sur mes ressentis, sur ce que je vis au quotidien, espérant apporter une vision de la vie optimiste inspirante pour mes lecteurs. J'ai utilisé aussi beaucoup le jeu de mots pour permettre plusieurs niveaux de lecture, il est important de suggérer plutôt que d'exprimer de manière directe.

  • "Recueil de poésies.
    Ma sensibilité à fleur de mots.
    Ma façon de raconter mes émotions tout en jouant des mots.
    "

  • "La thématique des poèmes de cet ouvrage évoque les dangers et les conséquences de la ségrégation et du mépris de l'humain par l'humain. En fait, s'il n'y avait ni séparation imposée, ni sentiment par lequel une personne considère qu'une autre soit indigne des droits de l'homme, l'actuelle pauvreté et les conflits qui endeuillent le monde n'auraient pas causé autant de dégâts.

    L'élite bourgeoise qui colonise les individus, les familles et les États, se moque de l'inviolabilité de leurs bulles étatiques, familiales et individuelles. Pour cette engeance de criminels cupides, l'accaparement des territoires et du patrimoine des autochtones n'est pas synonyme de crime d'esclavage, de ni vol par ruse ou à mains armées, mais de partage du savoir et de la création de richesses ! Avec les esprits insensés de cet acabit, le chaos mondial est assuré."

  • "Petit glossaire non exhaustif d'une sémantique revisitée Ce recueil est né de l'amour pour les mots qui gardent en eux les bribes de tant d'autres mots et savoirs parfois enfouis dans l'oubli, alors qu'ils ne demandent que de ressurgir afin de vivre ou revivre. De jour, mais surtout lors du silence de la nuit, ils sont venus à ma rencontre. J'ai compris qu'il fallait que je les écoute, ausculte et les regarde différemment pour découvrir leurs trésors cachés. Tantôt ce furent des sons, des mélodies, des images, tantôt leurs changements à travers l'histoire qui m'ont entraînée dans une danse qui ne voulait plus finir. Une fois entrée dans leur magie, j'avais du mal à les arrêter : ils arrivaient par dizaines ! Les mots vivent, ils ne demandent qu'à voyager grâce à notre imaginaire et notre mémoire collective."

  • "Auteur d'un premier ouvrage « Le Temps s'est arrêté » paru en 2018, David BACKER nous emmène cette fois en voyage dans les profondeurs abyssales d'un monde en colère.

    La République est menacée... Ses libertés assassinées...

    La dépression civique souffle sur le temps.

    L'intolérance dérègle nos rêves.

    Mais l'amour, l'art et le partage sauront ranimer l'étincelle ...

    Des lueurs d'espoir et d'avenir."

  • Quoi de mieux que Paris pour commencer une nouvelle vie, sa fameuse tour Eifel, sa célèbre avenue des champs Elysées, ses multiples magasins et même ce grand aéroport qu'elle découvrait pour la première fois et qui la fascinait tant, mais elle ne rêvait que d'une chose, faire des études et rien de plus. Clémence était obsédée par ce besoin étrange qui la rongeait au plus profond d'elle-même depuis toujours, elle aimait apprendre, étudier et cet étrange besoin s'était accentué au fil du temps. Tout était donc parfait pour entamer une vie différente de celle qu'elle avait connu jusqu'ici, elle était jeune, ambitieuse, rêveuse et idéaliste, rien ne pouvait l'atteindre, absolument rien, même pas cette guichetière qui venait de lui recommander de retourner dans son pays.

  • "Un jeune homme de vingt-cinq ans, promu à un bel avenir tout tracé dans le domaine du sport et de l'événementiel, fait une rencontre amoureuse qui le conduit brutalement à sombrer dans un immense « burn août »...
    Décidé à fuir pour se reconstruire, il monte à bord de sa C3 « Crad'eau » et prend la route. Dans son sac à dos, il emporte un calepin et un stylo pour mettre « des mots sur ses maux », se réconcilier avec son existence et tenter de faire de sa vie un poème...
    L'objectif de son projet de french trip est simple : se pardonner d'avoir vécu au plus près « des ténèbres », retrouver des amis de longue date, camper dans les plus beaux espaces naturels français, partager, découvrir, s'émerveiller, échanger avec des habitants en minimisant au maximum ses dépenses...

    Découvrez un personnage sensible, vacillant entre ombre et lumière, et qui au fur et à mesure de ses rencontres va forcer le destin à prendre une tout autre tournure...

    Cette histoire vous amènera à découvrir les trésors cachés de nos plus belles régions de France... Entre montagnes, campagnes et grandes agglomérations... Du nord au sud, de l'est à l'ouest... Une belle leçon de vie, d'humanité, mais surtout d'humilité..."

  • "Cette nouvelle a été écrite lors de la première période de confinement du coronavirus, propice à la réflexion et à l'imaginaire.
    Un vulgaire pot d'échappement, insignifiant par essence, prend au fil du récit une dimension humaine attachante et drôle.
    Réduit à l'inactivité pendant le premier confinement du coronavirus, il est parqué impuissant devant la maison de sa propriétaire.
    Il se libère de sa condition modeste d'accessoire de la mobilité du bolide de sa séduisante conductrice, dirigeante d'une multinationale, pour jeter un regard critique et amusé sur la gestion chaotique de cette crise naissante et cet avenir plein d'incertitudes.
    Une belle histoire d'amour d'un nouveau genre entre deux pots d'échappements va émerger de cette situation insolite."

  • "Je n'ai pas d'histoire à raconter, pas la créativité d'un romancier, aucune légitimité... Pas de trame, pas de fil... Juste l'envie d'écrire ce que je vis, vois, ressens, perçois... Les mots... Qui se bousculent sans arrêt dans ma tête... Les pensées qui s'entremêlent... Et l'apaisement que je ressens quand je les pose sur le «papier»...

    Les expériences que j'ai vécues et les épreuves que j'ai traversées ont inspiré ce recueil de poèmes, jeux de mots, pensées, cogitations et petites philosophies de vie. Il est dédié à ceux et celles que j'ai aimé(e)s, que j'aime et que j'aimerai, celles et ceux que j'ai croisé(e)s, qui m'ont accompagnée, qui m'ont soutenue et encouragée à partager.
    "

  • De l'eau aux sables

    Gibus

    "Des rives du lac du Bourget en Savoie, Alicia, infirmière et Jean-Jacques, chirurgien, nous entraînent dans le sud marocain ou chacun se rend pour mettre ses talents médicaux au service de la population. De la rencontre avec Azizza, riche héritière d'une exploitation agricole et Mustah, ouvrier et palefrenier, des liens solides vont se tisser comme la trame d'un tapis berbère de Tazenakht. Leurs rencontres imprévues les entraînent dans une aventure où vont se mêler les dangers, la mort et l'amour. Les filles découvriront les origines cachées de leur naissance, car la vérité rattrape toujours le mensonge.
    "

  • Motéma

    Marie-Inaya Munza

    Ce recueil de textes et poèmes est une invitation à l'émotion. Le lecteur découvre ou redécouvre une émotion parfois oubliée ou enfouie au plus profond de soi... Pourvu qu'elle se manifeste, et suspende le temps ! Au fil des mots, au fil des pages, nous partons à la découverte de cultures, de regards croisés sur notre société. De la relation amoureuse fougueuse et parfois même dangereuse, jusqu'à la douceur de l'instant présent. Car finalement, l'émergence d'une émotion partagée, est la plus belle chose qui puisse rapprocher les êtres. Face à elle, nous sommes bouleversés, et nous sommes tous égaux.

empty