La Valette

  • Le 6 novembre 1786, Valentin Weber s'évade de la ferme de Wiesviller pour s'engager comme houzard dans le régiment du duc de Lauzun. Son destin sera désormais lié à la figure et aux desseins de La Fayette. Il sera marqué par la Révolution française, et par sa propre participation au sanglant massacre de Nancy en 1790, dont le mystère est enfin révélé. Le roman haletant du houzard du roi entraîne le lecteur dans le courant de notre histoire, en compagnie de Marat , Mirabeau, Sieyès. et d'une société de personnages modestes et authentiques qui eux aussi, risquent leurs vies durant la Révolution. Il aura fallu quatre années de recherches et d'écriture à Edgard WEBER pour captiver le lecteur avec ce récit haletant des années qui ont bouleversé les idées, le monde, le pouvoir et sa représentation. Les anecdotes sont trop belles pour avoir été inventées, les sentiments trop purs pour être de circonstance, le rythme trop soutenu pour être un effet de style, nous sommes donc dans un roman vrai.

  • Valentin avait eu du mal à se remettre du massacre de Nancy. Mais l'Histoire de la France était en marche, inexorable, comme une liberté rebelle qui refuse à jamais de ne pas naître. Le voilà à Varennes en 1791 pour protéger un convoi... alors qu'on y arrête Louis XVI. Rappelé au front, il assiste, impuissant, à la prise de Longwy et de Verdun par les Prussiens qui, peu après, plieront à Valmy (photo de couv.). La République est proclamée. Le roi est guillotiné. Toute l'Europe se ligue contre la France et défait ses armées à Neerwinden et prend Valenciennes. Contre toute attente les patriotes relèvent la tête à Hondschoote et à Wattignies-la-Victoire. Mais que faire, pour Valentin, dans une France qui guillotine aussi la reine Marie-Antoinette ? Ces pages qui traversent les grandes dates des premières années de la Révolution, pleines de promesses et pleines de désespoirs, retracent le récit dramatique d'un conformiste impuissant à s'opposer à l'écroulement du vieux monde où il cherchait la figure d'un père protecteur. Dans ce roman historique parfois cruel et souvent visionnaire se trame en filigrane un récit psychologique dont la véracité échappe au temps.

  • Le Valentin le houzard du roi contribue à la rébellion des houzards à Belfort, participe à l'arrestation de Louis XVI à Varennes, à l'exécution du roi, à la guerre contre l'Autriche et ses alliés, puis à la victoire de Valmy et à la naissance de la République. Mais la France sans roi n'est pas celle pour laquelle Valentin s'était engagé alors, quand la tête de Marie-Antoinette tombera dans le panier, il se résoudra à suivre ses officiers en exil. Valentin est tenaillé par la nostalgie d'un ordre ancien et un monde nouveau qui exigerait une nouvelle forme de penser.

empty