Les Acteurs Du Savoir

  • Radio Notre Dame, en septembre 2011, a accepté mon projet de produire une émission qui serait baptisée « Histoire d'en parler », hebdomadaire, de 12 minutes. À partir de Saint François de Sales, au lendemain du Concile de Trente, je n'ai d'abord évoqué que les grandes figures de l'Église : Bossuet, Malebranche, Fénelon, puis, peu à peu, mon propos s'est élargi. Pourquoi ne pas évoquer aussi -et parfois faire connaître -poètes, romanciers, essayistes, polémistes, philosophes, théologiens, musiciens, sculpteurs, peintres, qui ont illustré la pensée chrétienne, en passant peu à peu du XVIIe siècle jusqu'au XXe siècle ? Si tous ne furent pas des chrétiens au sens strict du terme, tous étaient imprégnés de spiritualité chrétienne, ou s'en sont approchés. Il me revient d'avoir révélé aussi, chez des agnostiques, des sources que peut-être eux-mêmes avaient ignorées. Ainsi, de Chateaubriand à Péguy et Alain Fournier, Léon Bloy, Sainte Thérèse de Lisieux, Barbey d'Aurevilly, ai-je remonté jusqu'à notre époque, évoquant au passage And

  • Radio Notre Dame, en septembre 2011, a accepté mon projet de produire une émission qui serait baptisée « Histoire d'en parler », hebdomadaire, de 12 minutes. À partir de Saint François de Sales, au lendemain du Concile de Trente, je n'ai d'abord évoqué que les grandes figures de l'Église : Bossuet, Malebranche, Fénelon, puis, peu à peu, mon propos s'est élargi. Pourquoi ne pas évoquer aussi - et parfois faire connaître - poètes, romanciers, essayistes, polémistes, philosophes, théologiens, musiciens, sculpteurs, peintres, qui ont illustré la pensée chrétienne, en passant peu à peu du XVIIe siècle jusqu'au XXe siècle ? Si tous ne furent pas des chrétiens au sens strict du terme, tous étaient imprégnés de spiritualité chrétienne, ou s'en sont approchés. Il me revient d'avoir révélé aussi, chez des agnostiques, des sources que peut-être eux-mêmes avaient ignorées. Ainsi, de Chateaubriand à Péguy et Alain Fournier, Léon Bloy, Sainte Thérèse de Lisieux, Barbey d'Aurevilly, ai-je remonté jusqu'à notre époque, évoquant au passage André Malraux pour sa saisissante comparaison entre l'art byzantin et l'art roman. Ce cheminement buissonnier se poursuivra jusqu'en juin 2018, en compagnie de Julien Green, François Mauriac, Paul Claudel et bien d'autres.. J'ai parlé en grande liberté, seul ou en compagnie d'invités choisis. Au fil du temps, des hasards de l'édition, de découvertes personnelles, j'ai ainsi peint un grand tableau panoramique du christianisme de notre pays à travers les siècles, rendant compte des « racines chrétiennes » de la France et de l'Europe, car je n'ai point exclu Chesterton ou Goethe. Notre civilisation est toute chrétienne dans ce qu'elle a de plus grand, de plus élevé, de plus beau. Ce sont tous ces enregistrements qui, liés les uns aux autres, vous sont livrés dans ces coffrets pour qu'ils suscitent en vous le bonheur d'écouter, de découvrir et de méditer.

empty