Sonatine

  • Angleterre, 1520. Règne des Tudors. Le roi Henri VIII n'a pas de fils pour lui succéder. Situation préoccupante qui pourrait entrainer le pays sur le chemin de la guerre civile. Aussi décide-t-il de divorcer de Catherine d'Aragon, avec qui il est marié depuis plus de 20 ans pour épouser Anne Boleyn, dont il est tombé amoureux. Son conseiller, le cardinal Wolsey échouant à obtenir l'accord du pape, un jeune homme plein de fougue et de ressources va peu à peu entrer dans les bonnes grâces du roi et l'aider à vaincre l'opposition. Son nom : Thomas Cromwell. Ambitieux, idéaliste et opportuniste à la fois, fin politicien et manipulateur né, celui-ci est au début d'une carrière qui va modifier profondément et durablement le visage du royaume.

    Avec Dans l'ombre des Tudors, vainqueur du Booker Prize et salué dans le monde entier par une critique unanime, Hilary Mantel nous propose un fabuleux voyage au coeur d'une société en plein bouleversement. Prenant pour sujet l'une de ces périodes clés de notre civilisation où l'histoire, la politique, les passions et les destinées individuelles se confondent, elle nous livre un portrait sans précédent de la maison Tudor.

  • 1535. Thomas Cromwell a affronté l'Église catholique et la noblesse anglaise pour permettre à son souverain, Henri VIII, de divorcer de Catherine d'Aragon afin d'épouser Anne Boleyn. Nommé ministre en chef, il doit maintenant gouverner un royaume isolé en Europe, au bord de la guerre civile, tout en affrontant l'opposition de l'aristocratie et du clergé. Sa tâche est d'autant plus complexe qu'Henri VIII, devant l'incapacité d'Anne Boleyn à lui donner un héritier mâle, convoite désormais la jeune Jeanne Seymour. Manipulations, trahisons et intrigues : Cromwell, en fin stratège, va devoir employer tous les moyens pour satisfaire les désirs du roi, sauver la nation- et sa tête par la même occasion. La Cour devient alors le théâtre d'une véritable tragédie sanguinaire, celle des derniers mois d'Anne Boleyn, dont personne ne sortira indemne.

  • 1791. La Révolution a fait voler en éclats la société française. Tout a changé : le régime, les lois, le système éducatif. Mais la situation politique du pays reste profondément instable. À Paris et en province, les luttes de pouvoir, les conspirations, l'intransigeance des nouveaux élus, la menace d'une guerre qui anéantirait une France déjà exsangue instaurent un climat délétère. Après avoir oeuvré pour la Révolution et occupé le devant de la scène, Danton et Camille Desmoulins voient Robespierre se radicaliser, et ériger la terreur en système. Peuvent-ils encore stopper leur ami ? Rien n'est moins sûr puisque Danton se retrouve mêlé à des affaires de corruption et que Desmoulins a été vu en train de pleurer devant ses amis condamnés et emmenés à la guillotine. Inéluctablement, les révolutionnaires vont devenir les victimes de la terrifiante machine qu'ils ont eux-mêmes créée.

    Ce deuxième tome nous fait passer de l'exaltation née des espoirs de la Révolution à la tragédie féroce de la Terreur et de ses implacables exécutions. Avec la même véracité historique, la même habileté dans la narration, Hilary Mantel décrit cette fois le nouveau visage de la France, rongée par la suspicion et les appétits de pouvoir. Un véritable tour de force.

       

  • Au coeur du plus grand événement historique français, les destins intimes de trois architectes de la Révolution : Danton, Robespierre et Camille Desmoulins.

    Trois jeunes avocats ambitieux sont venus à Paris dans l'intention d'y faire carrière. Criblé de dettes, Jacques Danton rêve de gloire et de fortune. Malgré sa disgrâce physique, il dégage un puissant magnétisme érotique. Maximilien de Robespierre est un jeune homme brillant, frêle et appliqué, que la violence effraie. Sensible et épris de liberté, il souhaite ardemment changer le système inégalitaire de la France. Camille Desmoulins est un pamphlétaire de génie. Fantasque et charmeur, il est obsédé par une femme mais fiancé à une autre, sa fille.

    Ces trois amis vont bientôt se retrouver au coeur de la Révolution. Après avoir goûté l'ivresse du pouvoir, que restera-t-il de leurs idéaux ? Et de leur amitié ?

    Accompagné de cet impressionnant trio, le lecteur plonge à corps perdu dans les bouleversements de la Révolution française et côtoie des dizaines de personnages réels. L'esprit de l'époque est là, incandescent, enivrant et inquiétant sous la plume de l'auteur qui nous entraîne au coeur des sentiments humains, où l'Histoire prend ses racines. Cette immense oeuvre en deux volets, qui a demandé plus de vingt ans de travail à Hilary Mantel, peut être considérée comme le roman incontournable de la Révolution française.

empty