Nathan

  • A travers une riche iconographie, découvrez l'histoire des portulans et des cartes marines.
    A ses débuts, le mot italien portolano, auquel le terme français portulan se rattache, désigne une description écrite des côtes et de leurs sites, principalement des ports ; il répond davantage aux besoins de la circulation maritime qu'à des exigences géographiques. Durant le Moyen Age, les savants ont une représentation très fermée du monde qui les entoure et des océans. Aux environs de 1300, en Occident, l'image du monde terrestre change brusquement d'aspect.
    Peu à peu la représentation terrestre des mers, des océans et des continents va évoluer. Christophe Colomb, Magellan ou Amerigo Vespucci découvrent le Nouveau Monde. Les appareils de mesure de l'espace, boussoles et compas, se modernisent pour permettre une représentation cartographique plus proche de la réalité. Les cartes marines se font de plus en plus précises géographiquement et scientifiquement.
    Les cartes portulans du XIIIe au XVIIe siècle deviennent de véritables oeuvres d'art. L'audience des portulans est énorme, et c'est de son potentiel que découlera la cartographie moderne que nous connaissons aujourd'hui. Un parcours historique de la première carte maritime au dernier portulan. Un livre pour mieux comprendre la mer et défendre son patrimoine culturel.

empty