Rando Editions

  • Le Chemin de Saint-Jacques en Espagne. Le Camino Francés. Le plus connu, le plus parcouru des chemins vers Compostelle. Depuis le Moyen Âge, la voie royale vers la Galice, le chemin du grand périple où accourt le monde entier, celui qui dans notre culture occidentale donne tout son sens (et toute sa saveur) au mot pèlerinage.
    Franchissant les Pyrénées au-delà de Saint-Jean-Pied-de-Port, vous dépasserez Pamplona, Logroño, Burgos, León? Récits des temps lointains, légendes, espaces infinis ou chaloupés, hospitaleros, montjoies, ermitages, statuaire : géographie, histoire et hommes entremêlent leur richesse en un cheminement tendu vers le tombeau de Jacques le Majeur.
    Ce guide au format poche le propose dans son intégralité en 36 étapes, 34 jusqu?à Saint-Jacques-de-Compostelle complétées par trois dernières journées pour rejoindre le Cabo Fisterra. Par endroits, on quittera l?itinéraire classique pour des sections plus variées et plus belles. Description minutieuse du parcours, cartes au 1/100 000e et profils d?étape, plans des villes principales traversées, une sélection qualifiée d?hébergements à chaque étape en complément de la liste complète fournie en annexe, aide-mémoire historique et patrimonial : tout est réuni pour un cheminement abouti.
    Le Camino Francés va s?ouvrir à vous entre solitude et quête de sens, entre partage et silence, entre effort et recueillement.

  • Le Chemin du Puy. La Via Podiensis. Autrement dit : le chemin de pèlerinage vers Compostelle le plus fréquenté de l?hexagone.
    Sans doute parce qu?il dispense plus (ou mieux) que les autres une réelle richesse procédant de sa diversité tant géographique que patrimoniale. Parce que la communion avec soi, avec les autres, avec le but ? lointain ?, avec les éléments, avec l?Histoire y est plus manifeste qu?ailleurs ? À chacun(e) d?y répondre, pas à pas, sur plus de 700 km jusqu?au pied des Pyrénées, à Saint-Jean-Pied-de-Port. Et le Chemin ne s?arrête pas là?
    Ce guide au format poche le propose en 29 étapes passant par Aubrac, Conques, Cahors, Moissac, Aire-sur-l?Adour, s?inspirant du tracé du GR 65®, s?en écartant quand l?herbe est plus verte ailleurs ? ou le tracé plus direct. Description minutieuse du parcours, cartes au 1/100 000e et profils d?étape, plans des villes principales traversées, une sélection qualifiée d?hébergements à chaque étape en complément de la liste complète fournie en annexe, aide-mémoire historique et patrimonial : tout est réuni pour un cheminement abouti.
    Le Chemin du Puy va s?ouvrir à vous entre solitude et quête de sens, entre partage et silence, entre effort et recueillement.

  • Les deux versants des Pyrénées se caractérisent par des reliefs tourmentés d?une grande variété. Falaises et canyons sont propices à de nombreuses randonnées spectaculaires, parfois aménagées, nécessitant de longer une corniche, de suivre une vite ou d?emprunter un sentier plus ou moins vertigineux, de sortir une corde pour s?assurer...
    Les montagnes pyrénéennes et leurs environs, du fait de leur géologie complexe, sont particulièrement bien fournis en itinéraires de ce type. Les sites les plus célèbres sont le cirque de Gavarnie, le chemin de la Mâture, la vallée d?Ordesa et ses claviras (barres de fer plantées dans la roche), ou la sierra de Guara et ses fajas (vires permettant de traverser d?immenses abîmes), le congost de Mont-Rebei? Bruno Mateo nous fait découvrir les plus connus de ces itinéraires ludiques et aventureux ainsi que de nombreuses autres curiosités, d?un bout à l?autre de la chaîne.

  • Ce volume a pour cadre cinq des sept provinces historiques du Pays basque (Labourd, Basse-Navarre, Soule, Guipúzcoa et Navarre), avec deux incursions dans le sud des Landes et deux autres chez les voisins béarnais. Les plus courts de ces itinéraires (3h30 et 4h00) mènent au pic d?Orhy ou autour de Navarrenx, à l?estuaire de l?Adour ou dans la boucle du Jara. Les plus longs ont pour nom : grand circuit d?Occabé (6h30 et 1 300 m de montée), Artzamendi depuis le pas de Roland (6h30 et 1000 m), Haltzamendi depuis Ossès (6h00) ou sentier du littoral de Guéthary à Hendaye (6h00). Vous trouverez encore d?importantes dénivelées au canyon d?Ehujarré (1 200 m), au pic de Petrexema (1050 m). Le tout entre océan et causses desséchés des Arbailles ou de la Pierre-Saint-Martin, entre barthes de l?Adour et majestueusec oncha de San Sebastian.

  • Depuis les premiers temps du pèlerinage vers Compostelle, la Camino Francés (via Burgos et León) n'a pas été le seul itinéraire conduisant vers les reliques de Jacques. Même si son histoire présente encore bien des points obscurs, le chemin des côtes cantabriques accueille les pas des marcheurs depuis des temps très lointains...
    Chemin primitif, chemin du nord, chemin côtier... L'itinéraire décrit dans ce guide permet de rallier Bayonne, à l'embouchure de l'Adour, au cap Finistère, extrême pointe occidentale de la Galice.
    Passant par Saint-Sébastien, Bilbao, Santander, Oviedo, et bien entendu à Saint-Jacques-de-Compostelle, il enchaîne quarante étapes entre terre, ciel et mer, dans un décor somptueux et sauvage. Petit et grand patrimoine jacquaire, paysages d'exception, villes d'art et d'histoire : ce parcours s'adresse tant aux marcheurs de la foi qu'aux chercheurs d'un ailleurs qui ?
    Même intérieur ? se révélera au fil de ce chemin de liberté.
    Aujourd'hui bien balisé et entretenu, il constitue une remarquable alternative au chemin « classique ». Ce guide en décrit avec précision le déroulé et propose un riche répertoire d'hébergements. Les notices patrimoniales en font un outil de connaissance autant qu'un outil de pérégrination.

  • Une itinérance à vélo sur l'un des sentiers les plus célèbres du monde inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.

    Après nous avoir guidé sur la Voie du Puy dans le premier tome, Philippe Calas nous invite à franchir les Pyrénées et à suivre le Camino Francés, peut-être le plus célèbre des chemins de randonnée au monde. Les 918 kilomètres de ce parcours de tous les superlatifs vous mèneront de Saint-Jean-Pied-de-Port à Saint-Jacques-de-Compostelle puis à Fisterra, une centaine de kilomètres plus loin, site considéré comme le bout du monde au Moyen-Âge !

    Contrairement à la Voie du Puy en France, le Camino Francés est tout à fait adapté, sur l'essentiel de son parcours, à la pratique cycliste et vous voyagerez ainsi au plus près des marcheurs et du chemin historique. Près de 300 000 pèlerins, dont environ 10% de cyclistes, foulent tous les ans les chemins de la Galice et traversent ainsi le nord-ouest de la péninsule ibérique. Vous ne manquerez pas de vous sentir portés par ce flux ininterrompu de pèlerins-randonneurs qui convergent tous vers la Praza do Obradoiro au pied de la cathédrale de Saint-Jacques.

    Vous trouverez dans ce guide pratique de terrain :
    - les bons conseils pour vous équiper et préparer votre itinéraire, - des descriptifs précis accompagnés de cartes détaillées et de profils altimétriques, - un découpage en tronçons afin que vous construisiez votre parcours selon votre forme et vos envies, - toutes les infos pratiques, et notamment plusieurs centaines de propositions d'hébergement de tous types qui vous permettront de choisir le degré de confort adapté à votre budget.

    Les 918 kilomètres et 11 000 mètres de dénivelée en 9, 12 jours, 15, 18 ou 23 jours, à vous de choisir.
    Bonne route !

  • D?Arles la Provençale à Puente la Reina la Navarraise se déroule sur environ 900 km l?un des chemins de pèlerinage majeurs conduisant vers Compostelle. Cette voie du sud traverse des villes comme Montpellier, Castres, Toulouse, Auch, Oloron- Sainte-Marie ou Jaca ; elle visite également d?autres lieux notables de l?histoire et la géographie : Saint-Gilles-du-Gard, Saint- Guilhem-le-Désert, Lodève, le seuil de Naurouze, Morlaàs, Lacommande, le col du Somport, Sangüesa? Trait d?union entre les versants méditerranéen et atlantique, ce chemin constitua un vivier propice aux grands courants civilisateurs du vieux continent.  En 50 étapes (ou tronçons) décrites avec minutie (allant d?une petite dizaine à une trentaine de kilomètres, combinables selon les capacités de chacun), des cartes établies à une échelle allant du 1/50 000e au 1/70 000e, un inventaire des hébergements établi avec soin, des notices patrimoniales indispensables, ce guide offre aux pèlerins du XXIe siècle la clé d?espaces merveilleux et celle d?un parcours au centre de soi. Curieux de nature et de culture y côtoient d?un même pas des randonneurs en quête d?un horizon sublimé (au-delà de la physique), des marcheurs plongés corps et âme dans l?aventure jacquaire.
    Échappée belle pour les uns, chemin des métamorphoses pour les autres, voyage unique pour tous?

  • Au bout des Pyrénées, au c?ur du Golfe de Gascogne entre Espagne etF rance, se trouve le Pays Basque ou Euskal Herria en langue basque.
    Composé de sept provinces, ce pays mosaïque est avant tout le pays de la langueb asque, l'euskara, l'une des plus anciennes langues d'Europe.
    Au nord, on distingue le Labourd, la Basse-Navarre et la Soule, qui font partie du département des Pyrénées-Atlantiques, constituant la Communauté d'agglomération Pays Basque.
    Au sud, se trouvent la Biscaye, le Gipuzkoa et l'Alava qui forment la Communauté Autonome Basque.
    La Navarre est à elle seule une autre région autonome de l'État espagnol. Chacuned e ces deux communautés est administrée par son propre gouvernement.
    Sur cette terre de contrastes, les reliefs pyrénéens  s?arrondissent puis se perdent dans  les vagues de l'Atlantique, les vertes vallées océaniques se prolongent vers les plaines méditerranéennes et les collines agricoles côtoient de vastes espaces forestiers.
    Pour la première fois, un guide pratique essaye de décrire l?ensemble du Pays basque français et espagnol, et en propose la découverte au gré de ces 56 randonnées de tous niveaux, assurément les plus belles. C?est autantu n guide touristique qu?un topoguide. Son approche du pays, et de sa géographie humaine se fait par la marche à pied. Nous nous sommes attachés à pénétrer les coins les plus reculés et les plus authentiques.
    56 propositions de randonnées comme autant de raisons d?aller découvrir ce pays où sont décrites :
    ? 8 balades familiales et touristiques le long de la côte, de ports de pêche en falaises vertigineuses ;
    ? 21 randonnées découvertes pour marcheurs débutants ou entraînés sur les cimes emblématiques ;
    ? 20 randonnées sportives pour montagnards avertis dans des paysages sauvages et sur les sommets rocheux ;
    ? 2 randonnées insolites au c?ur du plus grand désert européen, les Bardenas ;
    ? 5 arêtes majestueuses pour des montagnards aguerris ;

  • Situé à 60 kilomètres au sud de Pampelune, le désert des Bardenas couvre une zone aride de 45 kilomètres de long sur 30 de large. Ici tout est de sable et de terre, l'érosion à l'état pur. La moindre faille forme un canyon ou une crevasse, le moindre talus une cheminée de fée ou un pont naturel. De sommets en crêtes et plateaux, canyons et cirques, ou vastes plaines désertiques, les randonnées proposées, parmi les plus belles du secteur, vous ouvrent les porte de ce territoire envoûtant, cedésert de terre et de feu qui s?embrase au couchant.
    Ces 60 itinéraires ?30 à pied et 30 à VTT ? seront l?occasion de découvrir en profondeur ce site unique en Europe, sans oublier les hommes qui ont façonné ces lieux au gré des histoires et légendes que l?auteur avait à c?ur de partager.
    Ce guide complet vous donnera également toutes les informations pour organiser votre séjour : accès, hébergements, accueil touristique?

  • Le topo-guide de référence pour aller découvrir ou redécouvrir les hautes montagnes des Pyrénées espagnoles, de l'autre côté des Hautes-Pyrénées.

    Ce guide concerne la partie montagneuse du Haut-Aragon, qui sétend des sierras extérieures (formant comme un rempart au nord de Huesca) jusquà la cordillère centrale. Cette « petite » partie de lAragon comprend les Comarcas de Jacetania/Alto Gallego, Sobrarbe et Ribagorza, vieilles entités historiques, auxquelles sajoutent la Hoya de Huesca (Riglos et Loarre). Lensemble sétend sur quelque 9 000 km2 de montagnes (par comparaison, le département entier des Hautes-Pyrénées recouvre à peine 4 400 km2). On comprendra la difficulté dembrasser dans un si petit ouvrage une aussi grande étendue de montagnes. Nous avons pris le parti de montrer les divers aspects des systèmes montagneux dAragon : les sierras extérieures, dont lascension est éprouvante en été (à moins de partir très tôt) ; les vastes sierras intérieures, encore peu connues, où se trouvent pourtant les plus étonnants paysages de montagnes où se mêlent forêts, steppes et déserts africains aux oasis convoités ; la haute montagne enfin, qui compte les sommets les plus élevés des Pyrénées : Mont-Perdu, Posets, Aneto.

  • Les Pyrénées sont sillonnées par des randonneurs toujours plus nombreux, amoureux de ses paysages, de ses sommets et beautés naturelles. On en oublierait presque que ces montagnes possèdent une personnalité unique, façonnée par la géologie, la climatologie, les aléas de la frontière et l?histoire des hommes. Cette singularité pyrénéenne, les auteurs ont voulu la faire partager à travers vingt randonnées qui racontent des histoire insolites, captivantes, étonnantes, parfois tragiques aussi?
    Outre d?utiles conseils pratiques et la description précise des itinéraires, ces randonnées sous la forme de récits s?adressent au débutant ou au montagnard confirmé. Elles rassemblent une mémoire pyrénéenne sans souci de la frontière. Du Pays basque aux Hautes-Pyrénées, des Pyrénées luchonnaises en Haute-Garonne, de l?Ariège aux Pyrénées-Orientales, les auteurs ont rassemblé des récits qui évoquent une forme de randonnée culturelle, alliant connaissance du terrain, passion et histoire.
    L?aventure du comte Russell et ses grottes au Vignemale, le Chemin de la Mâture en vallée d?Aspe, les orrys ariégeois, la station de transit et de bûcheronnage baptisée la cathédrale du col de Salau, la forêt de la Massane dans les Albères?.
    Le vaste et proche versant espagnol, de la Navarre à l?Aragon jusqu?à la Catalogne, est bien représenté. La conquête de l?Aneto, la traversée de la faja de las Flores dans le massif d?'Ordesa-Mont-Perdu ou à travers les villages abandonnées de la sierra de Guara, les mines du Liat en val d?Aran? autant d?histoires et d?itinéraires qui vous prennent par la main et vous raconte une histoire singulière.

  • Les Sentiers d?Émilie, ce sont des promenades pédestres accessibles à toutes et tous, petits et grands, sans expérience requise de la marche régulière. D?une durée généralement inférieure à 3 h, ces balades rendent accessible la belle variété de paysages des Pyrénées françaises. Ce recueil vous propose cinquante destinations en boucle ou en aller et retour pour découvrir les rivages atlantiques aux contours rocheux de la côte Vermeille en passant par les vertes vallées béarnaises, les forêts ariégeoises, les hauts plateaux de Cerdagne.
    Que ce soit à la recherche d?un ermitage perché, d?un lac de montagne, de pics ou gorges, Émilie vous conduit dans un massif singulier, vaste terrain de jeu de près de 19 000 km2 : les Pyrénées comme horizon, il faut les vivre !

  • Une nouvelle édition de ce topo-guide de référence sur ce secteur des Hautes-Pyrénées.

    Du Taillon, l'un des « 3000 » les plus accessibles, au pic de Madamète, dominant le Néouvielle, du Casque du Marboré (deux voies d'accès possibles) au pic du Bugarret, en passant par un tour de la Munia en deux jours, par le Vignemale en empruntant le couloir de la Moskova, sans oublier - plus faciles - le Mourgat, le Bergons ou encore l'Escuzana, la Gela ou le lac de Bastampe, les 53 destinations proposées dans ce guide conduisent au coeur des Hautes-Pyrénées, des sommets les plus fiers aux vallons les plus intimes.
    Trois cirques grandioses, le plus beau massif calcaire d'Europe, un pays au nom de lumière, des lacs, des cabanes aux franges de l'oubli, de majestueuses vigies...
    Que vous soyez randonneur presque novice ou montagnard expérimenté, familier des refuges ou adepte des sorties improvisées, vous trouverez ici, proposées par un pyrénéiste chevronné (et cultivé), maints motifs d'assouvir de forts légitimes appétits d'escapades plus ou moins sportives vers ce que, revenu parmi la foule, vous considérerez alors comme essentiel.

  • Une nouvelle édition revue et augmentée de ce topo-guide, référence sur ce secteur des Pyrénées-Atlantiques.

    De l'arrondi des baies labourdines aux profondes entrailles des canyons souletins, des grès rouges de la Basse-Navarre aux denses forêts de hêtres et jusqu'aux arres calcaires d'Anie, la cinquantaine d'itinéraires de randonnée décrits dans ce guide sont autant de clefs permettant d'accéder humblement au coeur d'une montagne pétrie de mystères et de grâce ondoyante. Aux saveurs relevées et aux douces lumières du Pays basque, se combinent sentes et chemins vers des lieux aux noms sertis de poésie. La Rhune et le pic d'Orhy, les cromlechs d'Occabe et les crêtes d'Iparla, le canyon d'Ehujarré et la source de la Bidouze, les Peñas de Haya et les monts d'Orion... Sinuant entre les multipes nuances du vert et du roux, ce guide vous entraîne au sein de fascinantes espaces où la liberté n'est pas un vain mot.

  • Jean-Pierre Siréjol et Bruno Valcke, tous deux accompagnateurs en montagne, ont réuni ici leurs talents de passeurs de cols, de crêtes et de mots, de colporteurs d?images et d?impressions, pour confectionner trente itinéraires de randonnées en boucles, de deux, trois et quatre jours, allant des premières rondeurs labourdines scrutant l?Atlantique aux vignobles escarpés et rocailleux de la côte Vermeille. En chemin, ils vous auront conduit autour du pic du Midi d?Ossau, sur les balcons de Gavarnie, sur les soulanes du Larboust, le long des lacs des Encantats, dans les estives du Biros, sur la trace des Cathares ou au pays du Train Jaune.
    La juste mesure de leurs descriptions appliquées  à une sélection d?itinéraires de premier choix, combinant grandeur et intimité, saura convaincre tous les randonneurs de partir vers les c?urs battants des Pyrénées, montagne à la multiplicité révélée.
    Ces 30 treks représentant 80 jours de marche s?adressent à des marcheurs réguliers à la recherche de cheminements combinant charge émotionnelle et « confort » dans la progression (la durée des étapes est comprise entre 3 et 7 heures).
    Les hébergements proposés sont des refuges, des gîtes d?étape, des petits hôtels de montagne.
    L?heure de vos vacances et de vos week-ends va se régler sur le cadran solaire des Pyrénées.

  • Le Luberon est un concentré de Provence, un nom qui fait rêver, un nom qui évoque de superbes villages perchés, le soleil, le mistral et la lumière, les grands espaces naturels, les vignobles, les ocres, les bories, la douceur de vivre. Le Luberon, c?est deux grandes rides montagneuses longitudinales, le Grand et le Petit Luberon qui dominent de leurs silhouettes arrondies la vallée de la Durance, la plaine d?Apt et le plateau du Vaucluse.
    La région est riche d?une remarquable variété de milieux naturels et sauvages où la faune et la flore font preuve d?une étonnante diversité et, avec bonheur, d?une protection grâce à la création depuis 1977 d?un parc naturel régional.
    Vous y croiserez également de magnifiques villages médiévaux réhabilités, dynamiques et accueillants, abritant un patrimoine historique et culturel préservé et extraordinairement varié. Quel plaisir et quel dépaysement de cheminer et laisser le hasard guider nos pas à travers les ruelles et calades de ces nombreux villages de caractère que sont Gordes, Bonnieux, Saignons, Lourmarin, Saint-Saturnin-lès-Apt, Oppède-le-Vieux, etc.
    Le patrimoine rural est un autre élément fort de l?identité des paysages et des villages du Luberon. Vous rencontrerez souvent ces constructions de pierres sèches, très variées et fort bien restaurées, qui vous étonneront par la technique employée, sans aucun liant.
    Bref, c?est un Luberon de lumière, d?harmonies, de saveurs, de douceurs et de couleurs que vous découvrirez au fil de vos randonnées.
    Pour chacun des 56 itinéraires proposés, classiques ou insolites, le descriptif précis accompagné d?une carte détaillée et d?un profil altimétrique vous permettra de randonner sans souci à la découverte de ce magnifique territoire. G

  • Le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle étire ses 1500 km à travers le sud de la France et le nord de l'Espagne. Nous l?avons scindé en deux parties, la première sur la partie française, décrite dans le présent guide, et la seconde sur la partie espagnole, qui fera l?objet d?un deuxième volume.
    Le chemin proposé colle au plus près le GR 65, emprunté par les marcheurs, avec toutefois une entorse au chemin de randonnée historique qui consiste à suivre la vallée du Lot entre Conques et Figeac puis celle du Célé entre Figeac et Cahors en passant notamment par le magnifique village de Saint-Cirq-Lapopie.
    Ce trajet à vélo ne suit toutefois pas fidèlement le GR65 qui, lui-même, ne correspond pas exactement au trajet des pèlerins du Moyen Âge, encore que? Qui sait ? Les difficultés techniques et le dénivelé, tant positif que négatif, du chemin des marcheurs ne permettraient pas à un grand nombre de randonneurs à vélo de passer sans s'y épuiser, de beaucoup marcher à côté du vélo chargé de bagages ou de risquer de chuter. Le parcours proposé n'est pas un parcours de VTT cross-country, mais il est dans l'esprit du Chemin qui consiste à rallier Saint-Jacques-de-Compostelle (Saint-Jean-Pied-de-Port dans un premier temps) de la meilleure façon possible tout en agrémentant, autant que faire se peut, son voyage de belles découvertes.

  • Se promener sur les Sentiers d?Émilie, c?est découvrir 25 nouveaux parcours pédestres faciles, accessibles à toutes et à tous, en prenant le pouls de la vie locale et en s?imprégnant des richesses historiques liées à ces itinéraires. Ainsi, c?est le parc national du Mercantour qui devient accessible ; vaste terrain de jeu de près de 700 km2.
    Cheminez sur ces terres sauvages aux paysages variés à travers des promenades d?une durée moyenne de deux heures et vous découvrirez les berges des lacs de Privola, d?Allos, des Grenouilles, de Fenestre, mais aussi les cascades de la Valmasque, de l?Estrech, de Peïrastrèche. Organisez vos sorties au gré de vos envies et allez admirer les paysages du vallon de la Tortisse et de la Minière, la faune et la flore autour de la cime de la Bonette ou la cime de Tavels. Laissez-vous porter par les sentiers du vallon de Fontanalba, admirez les villages de Saorge et Breil-sur-Roya, imprégnez-vous du passé historique de l?Authion et du col de Tende, rêvez depuis la vallée des Merveilles ou le mont Pépoiri?

  • Pays de l'ours et du fromage de brebis, de la garbure et du jurançon, des rois de Navarre et d'un patrimoine végétal ausi immense que fragile, le Béarn est un pays de montagne aux emblèmes indiscutables: pic du Midi d'Ossau et lacs d'Ayous, cirque de Lescun et aiguilles d'Ansabère, trilogie Lurien, Palas, Arriel... Pierre Macia, enc onnaisseur autant qu'en amoureux, explore et combine la géographie et l'histoire, la géologie et le pastoralisme, pour en concevoir avec sensibilité, en mitonner avec ferveur cinquante-cinq destinations (dont une dizaine sur le versant espagnol), accessibles tantôt aux marcheurs les plus mesurés, tantôt aux montagnards les plus sportifs. Lacss uspendus, moraines, gaves et bassins en auge, pitons ayant résisté à l'érosion glaciaire, villages et cabanes restaurées : de l'ombre à lal umière, des crêtes déchiquetées à la rondeur des collines, des eaux tumultueuses aux estives paisibles, des refuges amicaux aux sierrasb rûlées du sud, l'auteur ne trompe pas son monde. Avec vigueur et avec le coeur, il propose un inventaire vivant, mais certes partial etp artiel, conduisant vers les pics de Chérue et de Gaziès, les lacsd 'Aule et d'Isabe, les arres d'Anie et les grès rouges d'Arlet, lep anorama du Visaurin et le cirque d'Olibon... "Alors la splendeur du vivant emplit l'espace..."

  • Dans cet ouvrage, Émilie revient en vallées d'Aspe et d'Ossau, mais exclusivement en montagne dans le Parc national des Pyrénées. Au-delà du seul plaisir de marcher, ces balades et petites randonnées - parfois sur la journée - sont toutes orientées sur la découverte du milieu naturel ; flore et faune pyrénéennes n'auront plus aucun secret pour vous. Ce sera aussi l'occasion de découvrir ce haut lieu du pastoralisme traditionnel et ses fromages. Le volume 2 est consacré aux vallées bigourdanes (Azun- Argeles, Cauterets, Luz - Barèges - Gavarnie, Campan) et à la réserve du Néouvielle.

  • Le Parc est un joyau naturel, riche d?une multitude de lacs, de vallées, de sommets qui concourent tous à le magnifier, à mettre en valeur cette beauté sauvage qu?il nous faut transmettre. Paradis terrestre pour la faune et la flore, c?est aussi un territoire où l?homme est admis, qu?il soit berger ou randonneur. Et chacun d?entre nous peut à l?intérieur de celui-ci y trouver ce à quoi il aspire et percevoir la beauté simple et fragile de la nature.
    Du débutant au montagnard expérimenté, les 50 randonnées proposées sont parmi les plus belles. Certaines comptent parmi les classiques incontournables, d?autres plus insolites seront autant de belles découvertes que les auteurs ont souhaité partager avec vous. Immergé dans cette nature, vous ferez corps avec les lieux dans ces moments où le simple fait d?arriver au sommet, d?arpenter une crête, de voir émerger un lac derrière son verrou, d?écouter le silence procure un bien-être indicible.

  • Une nouvelle édition de ce topo-guide de référence pour découvrir ou redécouvrir les montagnes ariégeoises, aussi belles qu'exigeantes.

    Du lointain, granitique et forestier Donezan aux dix-huit vallées étroites - et non moins couvertes de hêtres - du Couserans, en passant par la roche volcanique de l'étang de Lhers, les lacs et laquettes à truites du Vicdessos et les sommets âpres et purs de la Haute-Ariège, ce guide décline soixante-quatorze destinations classées en quatre niveaux de difficulté. Tous les sommets emblématiques de l'Ariège sont au rendez-vous de ces pages: Roc Blanc, Dent d'Orlu, Saint-Barthélémy, Montcalm et Pique d'Estats, Trois Seigneurs, Valier, Maubermé, sans omettre de nombreux lacs et étangs (Eychelle et Ayes, la Hillette et Alet, Garbet et Bleu, Bassiès, Pinet, la Gardelle, Fourcat, Redouneilles, Joclar, Sisca, En Beys et Naguille, Laurenti). De l'Ariège gasconne à l'Ariège languedocienne, tous les randonneurs épris de sauvage beauté - et que des dénivelées non négligeables n'arrêtent pas - trouveront sous la plume et l'objectif de J.-P. Siréjol matière à satisfaire tous leurs appétits de grand large montagnard.

  • Propose 25 itinéraires de randonnées d'une durée moyenne de deux heures, accessibles à tous les âges, pour découvrir le Labourd, la Basse-Navarre et la Soule. De nouveaux parcours sont proposés, les précédents ont été revus ou complétés.

empty