Vieux Crayon

  • Guide indispensable à la préparation de votre pèlerinage, Compostelle : Mode d'Emploi a été et pensé par un pèlerin pour les pèlerins. L'auteur répond à toutes les questions que nous nous posons avant le départ ou mieux à celles auxquelles nous ne pensons pas toujours. Il vous donne pléthore de conseils et balaye l'ensemble de la thématique.
    Depuis le renouveau du chemin de Compostelle, le futur pèlerin se pose toujours les mêmes questions : quand vais-je partir, quel chemin dois-je prendre, de quelle somme d'argent ai-je besoin, quel poids doit faire mon sac à dos ? Est-ce que je pars seul, et pour combien de temps ? Vais-je dormir dans un gîte d'étape ou dans une chambre d'hôtes ? Je m'en vais à pied ou je décroche ma bicyclette, ou encore je mets le barda sur un petit âne ? Est-ce que je supporterai la solitude, le froid, la chaleur, la longueur du trajet ? Serai-je capable de suivre le balisage ? Je ne parle pas espagnol, et j'ai peur des chiens... Et pourtant, j'ai très envie d'y aller ! J'ai besoin de ce temps de pause dans ma vie, je veux goûter cette liberté merveilleuse, voir le soleil se lever, retrouver les choses simples qui fleurissent le monde, je veux prendre du temps pour moi et penser à mes proches. J'aimerais redonner un sens à ma vie, parler avec les autres, goûter le silence d'une chapelle, ressentir de nouveau le bien-être dans mon corps. Ce livre est fait pour répondre à ces interrogations. Mais pas trop... Car il faut laisser une part de mystère au chemin. Il y aura des centaines de lieues pour trouver la réponse, ou même, quelquefois, la question...

  • Vous allez marcher ou pédaler 241 km le long d'un ouvrage d'art construit par nos ancêtres dans les années 1830, et chaque lieue du chemin vous fera découvrir les trésors d'ingéniosité imaginés pour qu'un bateau puisse naviguer de l'Yonne à la Saône...
    Voici le guide indispensable pour préparer votre randonnée dans les meilleures conditions. Cet ouvrage vous donne tous les renseignements nécessaires à la vie du randonneur à pied ou à bicyclette.
    Dans un fuseau de 4 kilomètres de part et d'autre du canal, nous avons répertorié les hôtels, campings, chambres d'hôtes, gîtes d'étapes, restaurants, pizzerias, cafés, boulangeries, épiceries, charcuteries, postes, jours de marchés, etc...
    Prix et conditions sont précisés, afin que le randonneur sache exactement où il pose son sac, et qu'il ait le choix de ses hébergements en fonction de ses goûts et de l'épaisseur de sa bourse. Vous trouverez aussi une partie historique sur la construction du canal, une partie explicative sur le fonctionnement hydraulique d'un canal, et les principaux sites et monuments situés tout au long de la voie d'eau.

  • Le guide de référence pour randonner en toute autonomie sur el Camino Francès, principale voie en terre espagnole.
    Retrouvez tout ce qu'il faut savoir pour manger et dormir dans un fuseau de 4 km de part et d'autre du Chemin, entre Saint-Jean-Pied-de-Port et Santiago / Finisterre :accueils religieux, hôtels, gîtes d'étape, chambres d'hôtes, campings, épiceries, boulangeries, charcuteries, pharmacies, etc...

    Mise à jour tous les ans.

    Les topo- guides existants, s'ils possèdent une partie historique et descriptive très bien documentée, sont toujours en retard par rapport à l'infrastructure du chemin, et donnent peu de détails sur le prix des hébergements. D'autre part, ils ne donnent la plupart du temps que les services situés sur le chemin lui-même.

    Cet ouvrage regroupe l'ensemble des intervenants offrant accueil, hébergement, ravitaillement et autres services sur le chemin entre Saint-Jean-Pied-de-Port et Santiago, sous un poids calculé au plus juste (on essaie de rester tout près des 200 g en pages utiles).

    Chaque service est détaillé au niveau des possibilités et des tarifs. Ces précisions éviteront au randonneur de perdre du temps en se présentant à la porte des hôtelleries dont les tarifs ne sont pas en accord avec son budget.

    Dans le miam-miam-dodo, nous avons également indiqué d'autres hébergements ou services, situés à quelque distance du chemin (5 km maximum), quand ceux-ci présentent un intérêt particulier pour le pèlerin. Ainsi le cycliste, pour lequel cinq kilomètres sont peu de choses, ou encore le marcheur prévoyant, pourront faire un léger détour pour se diriger vers l'hébergement de leur choix.

    Ami pèlerin, bon voyage !

  • Le miam-miam-dodo de la voie de Vézelay décrit l'itinéraire historique promu par l'association des Amis de Saint-Jacques de la Voie de Vézelay, entre Vézelay et Saint-Jean-Pied-de-Port. Il propose les deux branches nord (par Bourges) et sud (par Nevers), ainsi que la variante Périgueux-Bergerac.

    Dans un fuseau de 5 kilomètres de part et d'autre du chemin, entre Vézelay et Saint-Jean-Pied-de-Port, tout a été répertorié : accueils religieux et pèlerins, hôtels, gîtes d'étape, chambre d'hôtes, campings, cafés, restaurants, postes, boulangeries, épiceries, charcuteries, pharmacies, banques, etc... Prix et conditions sont précisés, afin que le pèlerin sache exactement où il pose son sac, et qu'il ait le choix de ses hébergements en fonction de ses convictions, de ses goûts et de son budget.
    />
    Ami pèlerin, bon voyage !

  • Ce livre, devenu la référence des pèlerins sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle, vous offre aussi d'autres grands chemins d'histoire : du Velay au Midi sur les pas de l'écrivain R. L. Stevenson ou sur le chamin de Saint-Gilles par la Regordane. Le Miam-miam-dodo répond aux questions essentielles de où manger, où dormir et à quel prix. Dans un rayon de 5 kilomètres de part et d'autre de ces chemins, tout a été répertorié : accueils religieux, hôtels, gîtes d'étape pour pèlerins, chambres d'hôtes, campings, bars, restaurants, postes, boulangeries, épiceries, pharmacies, banque... Un outil essentiel pour bien mener son chemin.

  • Vous allez marcher ou pédaler 241 km le long d'un ouvrage d'art construit par nos ancêtres dans les années 1830, et chaque lieue du chemin vous fera découvrir les trésors d'ingéniosité imaginés pour qu'un bateau puisse naviguer de l'Yonne à la Saône...
    Voici le guide indispensable pour préparer votre randonnée dans les meilleures conditions. Cet ouvrage vous donne tous les renseignements nécessaires à la vie du randonneur à pied ou à bicyclette.
    Dans un fuseau de 4 kilomètres de part et d'autre du canal, nous avons répertorié les hôtels, campings, chambres d'hôtes, gîtes d'étapes, restaurants, pizzerias, cafés, boulangeries, épiceries, charcuteries, postes, jours de marchés, etc...
    Prix et conditions sont précisés, afin que le randonneur sache exactement où il pose son sac, et qu'il ait le choix de ses hébergements en fonction de ses goûts et de l'épaisseur de sa bourse. Vous trouverez aussi une partie historique sur la construction du canal, une partie explicative sur le fonctionnement hydraulique d'un canal, et les principaux sites et monuments situés tout au long de la voie d'eau.

  • Cet ouvrage décrit les pays traversés par le canal de Nantes à Brest, et découverts par le randonneur qui suit le chemin de halage. Un chemin de 360 km, où l'on peut partir avec ses enfants à l'abri des voitures.
    Il indique tous les renseignements nécessaires au randonneur et au voyageur, à pied, à bicyclette ou en canoë-kayak : hébergement, restauration, services, etc...
    Il conte l'histoire de la construction du canal, de 1811 à 1842, et les prouesses techniques réalisées par les ingénieurs de cette époque.
    Il survole aussi l'Histoire de la Bretagne intérieure, à l'identité si riche et si vivante.
    Il décrit ausi le canal du Blavet de Pontivy à Lorient.

  • Le miam-miam-dodo, devenu l'indispensable compagnon des marcheurs vers Compostelle, vous propose de découvrir d'autres grands chemins d'histoire, fameux ou méconnus. Du Velay au Midi, à travers les Cévennes, sur les pas de l'écrivain Robert Louis Stevenson et de son âne, ou sur le chemin de Saint-Gilles par la Regordane, itinéraire médiéval des pèlerins et muletiers "regourdiers", des chevaliers, compagnons et marchands, qui, du Puy-en-Velay, conduit à « Saint-Gilles-de-Provence », important port médiéval oublié et sanctuaire rivalisant autrefois avec Saint-Jacques. Le miam-miam-dodo apporte, outre une introduction historique, les informations pratiques essentielles au randonneur d'aujourd'hui : où manger, où dormir et à quel prix ? Dans un fuseau de 5 km de part et d'autre de nos deux itinéraires, tout a été répertorié : gîtes d'étapes, chambres d'hôtes, hôtels, campings, accueils religieux, cafés, restaurants, postes, boulangeries, épiceries, boucheries, pharmacies, banques, etc...
    Prix et conditions sont précisés, afin que le randonneur sache où poser son sac en fonction de ses goûts, de ses choix, de ses forces et de l'épaisseur de sa bourse.
    Amis des chemins, bon voyage ! Echelle 1 cm = 375 m

  • Voici le document qu'utilisent désormais tous les marcheurs vers Compostelle.
    Venant en complément des topo-guides existants, qui assurent avec brio la partie historique et géographique du chemin de Saint-Jacques, le "miam-miam-dodo" apporte les précisions essentielles au randonneur : où dormir, où manger, et à quel prix ?
    Dans un fuseau de 5 kilomètres de part et d'autre du GR 65, entre Le Puy-en-Velay et Saint-Jean-Pied-de-Port, tout a été répertorié : accueils religieux, hôtels, gîtes d'étape, chambres d'hôtes, campings, cafés, restaurants, postes, boulangeries, épiceries, charcuteries, pharmacies, banques, etc...
    Prix et conditions sont précisés, afin que le pèlerin sache exactement où il pose son sac, et qu'il ait le choix de ses hébergements, en fonction de ses convictions, de ses goûts et de l'épaisseur de sa bourse.
    Dans un même esprit, un petit symbole permet au cavalier et au conducteur d'âne de préparer leur pèlerinage en fonction des nécessités de leur animal.
    Ami pèlerin, bon voyage !

  • Les topo-guides existants, s'ils possèdent une partie historique et descriptive très bien documentée, sont toujours en retard par rapport à l'infrastructure du chemin, et donnent peu de détails sur le prix des hébergements. D'autre part, ils ne donnent la plupart du temps que les services situés sur le chemin lui-même.
    Cet ouvrage regroupe l'ensemble des intervenants offrant accueil, hébergement, ravitaillement et autres services sur le chemin entre Saint-Jean-Pied-de-Port et Santiago, sous un poids calculé au plus juste (on essaie de rester tout près des 200 g en pages utiles) Chaque service est détaillé au niveau des possibilités et des tarifs. Ces précisions éviteront au randonneur de perdre du temps en se présentant à la porte des hôtelleries dont les tarifs ne sont pas en accord avec son budget.
    Dans le miam-miam-dodo, nous avons également indiqué d'autres hébergements ou services, situés à quelque distance du chemin (5 km maximum), quand ceux-ci présentent un intérêt particulier pour le pèlerin. Ainsi le cycliste, pour lequel cinq kilomètres sont peu de choses, ou encore le marcheur prévoyant, pourront faire un léger détour pour se diriger vers l'hébergement de leur choix.
    Ami pèlerin, bon voyage !

  • Depuis le renouveau du chemin de Compostelle, le futur pèlerin se pose toujours les mêmes questions : quand vais-je partir, quel chemin dois-je prendre, de quelle somme d'argent ai-je besoin, quel poids doit faire mon sac à dos ? Est-ce que je pars seul, et pour combien de temps ? Vais-je dormir dans un gîte d'étape ou dans une chambre d'hôtes ? Je m'en vais à pied ou je décroche ma bicyclette, ou encore je mets le barda sur un petit âne ? Est-ce que je supporterai la solitude, le froid, la chaleur, la longueur du trajet ? Serai-je capable de suivre le balisage ? Je ne parle pas espagnol, et j'ai peur des chiens... Et pourtant, j'ai très envie d'y aller ! J'ai besoin de ce temps de pause dans ma vie, je veux goûter cette liberté merveilleuse, voir le soleil se lever, retrouver les choses simples qui fleurissent le monde, je veux prendre du temps pour moi et penser à mes proches. J'aimerais redonner un sens à ma vie, parler avec les autres, goûter le silence d'une chapelle, ressentir de nouveau le bien-être dans mon corps. Ce livre est fait pour répondre à ces interrogations. Mais pas trop... Car il faut laisser une part de mystère au chemin. Il y aura des centaines de lieues pour trouver la réponse, ou même, quelquefois, la question...

  • Miam-miam-dodo.
    Voici le document qu'utilisent désormais tous les marcheurs vers Compostelle pour la treizième année. Le miam-miam-dodo est entièrement mis à jour chaque année. Venant en complément des topo-guides existants, qui assurent avec brio la partie historique et géographique du chemin de Saint-Jacques, le miam-miam-dodo apporte les précisions essentielles au randonneur : où dormir, où manger, et à quel prix ? Dans un fuseau de 5 kilomètres de part et d'autre du GR 65, entre Le Puy-en-Velay et Saint-Jean-Pied-de-Port, tout a été répertorié : accueils religieux, hôtels, gîtes d'étape, chambres d'hôtes, campings, cafés, restaurants, postes, boulangeries, épiceries, 4 charcuteries, pharmacies, banques, etc...
    Prix et conditions sont précisés, afin que le pèlerin sache exactement où il pose son sac, et qu'il ait le choix de ses hébergements, en fonction de ses convictions, de ses goûts et de l'épaisseur de sa bourse. Ami pèlerin, bon voyage ! Echelle 1 cm = 375 m.

  • Le topoguide de référence pour randonner en toute autonomie sur la variante du Rocamadour et du Célé.

    Retrouvez tout ce qu'il faut savoir pour manger et dormir dans un fuseau de 4 km de part et d'autre de Figeac à Cahors : accueils religieux, hôtels, gîtes d'étape, chambres d'hôtes, campings, épiceries, boulangeries, charcuteries, pharmacies, etc...

    Ce miam-miam-dodo, à l'imitation de ses aînés du GR® 65, de la Voie d'Arles, de la voie de Vézelay, du Camino Francés et du chemin de Stevenson, décrit l'itinéraire de la variante de Rocamadour et du Célé et apporte les précisions nécessaires au randonneur : où dormir, où manger, et à quel prix ? Dans un fuseau de 4 kilomètres de part et d'autre du chemin, tout a été répertorié : accueils religieux, hôtels, gîtes d'étape, chambres d'hôtes, camping, cafés, restaurants, postes, boulangeries, épiceries, charcuteries, pharmacies, banques, etc... Prix et conditions sont précisés, afin que le pélerin sache exactement où il pose son sac, et qu'il ait le choix de ses hébergements, en fonction de ses convictions, de ses goûts et de l'épaisseur de son portefeuille. Cette toute dernière édition du guide référence pour les Chemins de Compostelle a été entièrement revisitée :

    Une nouvelle cartographie et un nouveau look : nous avons entièrement retravaillé les cartes de notre guide. Nouveaux fonds de carte, nouveau design, nouvelles icônes, nouveau code coloriel par type de services (hébergement, restauration, autres services).
    Les niveaux de difficultés et dénivelés : vous nous l'avez souvent demandé. L'édition 2017 intègre à présent une courbe des dénivelés. Un code coloriel rouge-orange-vert indique les niveaux de difficultés. Les temps de marche sont indiqués (rythme moyen 3,5km/h).
    Des informations historiques, pratiques et religieuses : Le guide 2017 a été enrichi de nombreuses informations d'ordre historique (histoire des villes, du pèlerinage de Compostelle), pratique (conseils, coordonnées des offices de tourisme, des taxis, événements pouvant perturber les réservations) ou religieux (horaires des célébrations, visites guidées).

    Ami pèlerin, bon voyage !

  • Voici le document qu'utilisent désormais tous les marcheurs vers Compostelle.
    Venant en complément des topo-guides existants, qui assurent avec brio la partie historique et géographique du chemin de Saint-Jacques, le "miam-miam-dodo" apporte les précisions essentielles au randonneur : où dormir, où manger, et à quel prix ?
    Dans un fuseau de 5 kilomètres de part et d'autre du GR 65, entre Le Puy-en-Velay et Saint-Jean-Pied-de-Port, tout a été répertorié : accueils religieux, hôtels, gîtes d'étape, chambres d'hôtes, campings, cafés, restaurants, postes, boulangeries, épiceries, charcuteries, pharmacies, banques, etc...
    Prix et conditions sont précisés, afin que le pèlerin sache exactement où il pose son sac, et qu'il ait le choix de ses hébergements, en fonction de ses convictions, de ses goûts et de l'épaisseur de sa bourse.
    Dans un même esprit, un petit symbole permet au cavalier et au conducteur d'âne de préparer leur pèlerinage en fonction des nécessités de leur animal.
    Ami pèlerin, bon voyage !

  • Description des hébergements.
    - Hébergement à caractère religieux.
    - Gîte d'étape ou gîte équestre.
    - Auberge de jeunesse.
    - Hôtel.
    - Chambre d'hôtes.
    - Chambre chez l'habitant.
    - Camping.
    - Bivouac.

    *Ravitaillement.
    *Conseils aux cyclistes.
    *Conseils aux cavaliers.
    *Conseils aux randonneurs accompagnés d'un âne.
    *Liste du matériel de randonnée.
    *Itinéraire (d'Arles au col du Somport, puis à Puente la Reina) en 102 plans à l'échelle 1/37.500.

    Index alphabétique des lieux.
    Conseils pour préparer son voyage.

empty