Environnement / Développement durable

  • L'humanité détient une arme secrète : son cerveau. Longtemps notre meilleur allié, notre cerveau risque aujourd'hui de causer notre perte. Car il existe un défaut de conception, un véritable bug, au coeur de cet organe extraordinaire : les neurones en charge d'assurer notre survie ne sont jamais rassasiés et réclament toujours plus de nourriture, de sexe et de pouvoir. Comment se fait-il que, ayant conscience de ce danger, nous ne parvenions pas à réagir ? Peut-on résoudre ce bug et redevenir maîtres de notre destin ? Oui, à condition d'analyser en chacun de nous ce mécanisme infernal qui pousse notre cerveau à en demander toujours plus !

  • Vous n'êtes plus seul(e)... et ça va changer avec nous !

    Je suis parti d'un constat simple basé sur ma propre expérience : je suis beaucoup plus heureux depuis que j'agis en accord avec mes convictions. Alors soyons fiers de nos valeurs écocitoyennes car chacun peut participer à la construction d'une société plus durable et plus solidaire.

    Vous avez en main le kit complet pour :
    - comprendre pourquoi il est urgent d'agir, ;
    - répondre à ceux qui ne croient pas à l'urgence climatique et à notre capacité d'action ;
    - savoir par où commencer ;
    - donner envie aux autres de vous rejoindre dans votre aventure !

  • Les chiffres ont parlé, un Français gaspille en moyenne 20 kg de nourriture par an. Mais gaspiller la nourriture, l'eau ou l'électricité, c'est aussi gâcher les ressources qui ont été nécessaires à leur production et cela crée un surplus de pollution sur notre belle planète déjà en danger.
    Agir en pleine conscience et avec un peu de bon sens peut faire des miracles. Cet ouvrage nous livre des astuces pour donner une seconde chance à nos légumes ratatinés, une nouvelle vie à notre vieux pull de laine, et surtout, pour cesser le gaspillage ! La pensée verte, c'est au quotidien qu'elle prend tout son sens.

  • Qui n'a jamais pensé ou entendu : « être écolo, pourquoi pas... mais quand tu vois le prix que ça coûte ! » Cet ouvrage livre les secrets du tout-faire soi-même sans se ruiner. Les placards deviennent de véritables cavernes d'Ali Baba et ce qu'on trouve dans les tiroirs, d'inépuisables sources d'inspiration. Avec de simples ingrédients de base, un brin d'imagination, quelques outils et un peu de temps, le tout-faire soi-même devient ludique : réparer et transformer de vieux meubles, fabriquer ses produits de soin ou d'entretien, réinventer sa garde-robe, transformer les restes en festin... Pour récupérer et surtout s'amuser, à vos marques, prêts... c'est parti pour le grand inventaire !

    Au programme :
    Les trésors des placards : fabriquer du détergent multi-usages, un savon avec des restes, un coussin à partir d'une chemise, un fauteuil en carton, une lampe en conserve, des chaussons à l'aide d'un vieux pull, du mobilier avec des palettes, du carburant végétal...
    La magie des fonds de tiroirs : confectionner du gel anti-poux, des remèdes de grand-mère, du déodorant...
    Le génie des restes : il est facile de cuisiner des beignets avec des épluchures, de la soupe avec des fanes, mais aussi du vinaigre avec des trognons, un pesto avec des tiges de légumes, des condiments sauvages, de la poudre de zestes...

    Des recettes, des astuces, des idées écologiques et économiques pour un quotidien zéro budget, zéro déchet... mais pas zéro plaisir !

  • Comment vivre dans le respect des limites et des ressources de la nature ? Alors que la production mondiale de pétrole a atteint son maximum et que c'en est désormais fini de l'énergie fossile bon marché, la permaculture constitue une réponse pragmatique aux enjeux de notre époque. Elle utilise la pensée systémique pour « élaborer en toute conscience des paysages qui imitent les schémas et les relations observés dans la nature et fournissent en abondance nourriture, fibres et énergie afin de subvenir aux besoins locaux ».
    En quatre décennies, la permaculture est devenue un mouvement mondial, apportant une contribution pratique au débat sur la soutenabilité. Dans Permaculture , désormais le livre de référence sur le sujet, David Holmgren théorise et illustre concrètement 12 principes sur lesquels s'appuyer pour concevoir un mode de vie soutenable et s'adapter à la « descente énergétique » qui suivra le pic pétrolier. Chaque principe fait l'objet d'un chapitre à part entière. Permaculture a inspiré à Rob Hopkins son initiative des « villes en transition », qui permettent aux communautés de répondre aux enjeux de l'après-pétrole et du dérèglement climatique.
    Permaculture (Principles & Pathways Beyond Sustainability) a été traduit en espagnol, en portugais, en italien, en tchèque et en japonais.

  • En 1972, quatre jeunes scientifiques du MIT rédigent à la demande du Club de Rome un rapport qu'ils intitulent The Limits to Growth . Celui-ci va choquer le monde et devenir un best-seller international. Pour la première fois, leur recherche établit les conséquences dramatiques sur le plan écologique d'une croissance économique et démographique exponentielle dans un monde fini. Leur analyse repose sur le modèle « World3 », qui permet une simulation informatique des interactions entre population, croissance industrielle, production alimentaire et limites des écosystèmes terrestres.
    Ce rapport paraît avant la première crise pétrolière de 1973, et pour beaucoup d'esprits, la croissance économique est alors un fait durable, qui ne saurait être discuté. En 2004, les auteurs reprennent leur analyse et l'enrichissent de données accumulées durant trois décennies d'expansion sans limites : l'impact destructeur des activités humaines sur les processus naturels les conforte définitivement dans leur raisonnement.
    En 1972, la problématique centrale du livre était : « comment éviter le dépassement » ; l'enjeu est désormais : « comment procéder pour que nos activités ralentissent et puissent tenir dans les limites de la planète ».
    Ce livre propose donc la dernière version du Rapport Meadows, à un moment où la crise majeure que nous traversons jette une lumière crue sur la dynamique de la croissance et ses effets.

  • Des plateaux du sud de l'Ardèche où depuis cinquante ans il expérimente ses convictions, Pierre Rabhi tend ses mains aux femmes, aux hommes déterminés à conscientiser l'enjeu écologique. Son utopie n'a jamais trouvé autant de résonance. Sans doute parce que son cri est, en premier lieu, d'amour.

  • Vous souhaitez réduire votre impact environnemental ? Adopter des habitudes durables, tout en gagnant en qualité de vie ? Consommer moins mais mieux ? Grâce à ce Petit Livre, vous aurez toutes les clés en main pour changer progressivement et instaurer le zéro déchet dans tous les domaines du quotidien !
    Acheter en vrac et éviter le gaspillage alimentaire, réparer, recycler, donner, faire ses produits d'entretien et cosmétiques, éviter les matériaux toxiques pour l'environnement, refuser l'usage unique... à la maison ou à l'extérieur, place au zéro déchet !

  • Voici le petit manuel économique et anti-crise à mettre entre toutes les mains ! A la ville comme à la campagne, un livre inventif plein de pistes, de trucs et d'actuces pour réduire nos déchets et agir pour une vie plus saine. Par nos petits gestes du quotidien joignons l'utile à l'agréable : compost, recyclage, poubelles bio, guide d'achat et de construction... Comment pouvons-nous réduire de plus en plus nos déchets ? Quels moyens simples et pas trop prises de tête mettre en place ? La prise de conscience que nous consommons plus qu'il ne faut et que nous polluons trop est dans l'air du temps. Un parfum d'écocitoyenneté prend peu à peu son essor. Ce n'est sans doute ni un hasard ni un pur effet de mode. Les signes prouvant qu'il est temps d'agir chacun à notre niveau se multiplient. Apprenons par cet ouvrage que nos petits gestes du quotidien permettent d'allier les aspects pratiques et la créativité, autrement dit de joindre l'utile à l'agréable. En faisant correspondre nos efforts et nos bonnes volontés, nous pourrons assurément, tous ensemble, favoriser la transition vers un horizon plus serein.

  • La grande majorité des produits d'entretien du commerce contiennent des substances chimiques polluantes et non adaptées à l'organisme, donc potentiellement nocives pour votre santé et l'environnement.
    Pour assainir votre maison sans risque, découvrez dans ce petit livre près de 150 recettes pour fabriquer vos propres produits : lessive, liquide vaisselle, dégraissant, nettoyant pour le parquet, savon de ménage, shampoing pour tapis, produit à vitres, détartrant... de la cuisine au salon en passant par la salle de bain, nettoyez votre intérieur à l'aide d'ingrédients naturels, économiques et écologiques !

  • L'ouvrage propose un récit sonore de l'Anthropocène. Nous faisons dans cet ouvrage la proposition d'une éthique de l'écoute, adossée à une esthétique sonore de l'environnement, pour que l'être humain prenne conscience de son appartenance à une « communauté acoustique » et son rôle de participant aux paysages sonores.

  • Les impacts négatifs de nos choix économiques et sociétaux sur l'environnement font l'objet d'une prise de conscience collective. Au coeur de ces questionnements de nos modes de vie, la préservation du vivre ensemble... au profit d'un monde certes plus frugal, mais solidaire.

    En mai 2019 le Pacte civique, collectif citoyen, lancé il y a une dizaine d'années, a produit une invite sur « le choix de la sobriété », tant elle entretient des rapports essentiels avec la question écologique.
    Une série de contributeurs (plus de 25) - philosophe, élu communal, juriste, entrepreneur, citoyen, engagé ou non, universitaire, représentant d'association, cadre d'entreprise, en reconversion, etc. - ont été conviés à réagir à cette notion, en la confrontant à leur expérience de vie, professionnelle, personnelle. Ils et elles indiquent avec franchise des choix de sobriété qu'ils ont mis en action très concrètement.
    Leurs propos, ainsi rassemblés, mis en regard les uns avec les autres, explorent et confrontent les multiples dimensions de la sobriété : philosophique, individuelle, collective, politique...
    Ce livre propose un débat stimulant. Il est une invitation à y puiser des ressources pour prendre part aux changements annoncés et y coopérer.

  • - 8 à 13 millions d'hectares de forêts disparaissent dans le monde chaque année.
    - Trois quarts de nos forêts sont constitués d'un nombre très limité d'espèces.
    - Les incendies, couplés à la surexploitation, détruisent la biodiversité de ces trésors verts, sur tous les continents.
    - Au-delà de leur indiscutable beauté, les forêts sont aussi des régulatrices de climat, essentielles à la vie sur Terre !

    En nous incitant à explorer et connaître davantage les forêts qui nous entourent, Nathalie Tordjman nous propose, grâce à 10 actions concrètes, de protéger ces lieux pleins de richesses. Que ce soit à travers nos choix de consommation ou au cours d'une balade parmi les arbres, il est possible et nécessaire d'agir dès maintenant pour sauver les forêts !

    Nathalie Tordjman a d'abord fait des études scientifiques, avant de guider des enfants à la découverte de forêts, étangs et bords de mer. Depuis 30 ans, elle fait partager son bonheur de marcher au grand air, dans la boue, en écrivant des articles et des livres documentaires sur la nature, les animaux et l'environnement. Elle collabore régulièrement aux magazines Terre Sauvage et Images Doc. Elle est également membre des JNE (Journalistes pour la nature et l'écologie).
    Luc Jacquet (préfacier) est réalisateur de nombreux films documentaires, dont La Marche de l'empereur pour lequel il a reçu l'Oscar du meilleur film documentaire en 2006. Dans le cadre de son ONG Wild Touch, il réalise, en collaboration avec le botaniste Francis Hallé, Il était une forêt, sorti en 2013, qui se propose d'explorer et de comprendre la vie passionnante des forêts primaires des tropiques.

  • Année?après?année,?la?campagne?française?disparaît?sous?la?ville. Malgré les proclamations indignées et les législations vertueuses, la terre fertile se raréfie, les espaces naturels se morcellent, la ville s'éparpille et se cloisonne, l'automobile s'impose comme unique lien social.
    Le phénomène, connu sous le nom d'étalement?urbain, ne résulte pas seulement, comme on le croit souvent, de la crise du logement et du désir d'accession à la propriété. Centres commerciaux, entrepôts, parkings, la ville étalée se nourrit, en France comme ailleurs, d'une économie opulente et d'une société qui valorise le bonheur individuel, à court terme de préférence. Autrement dit, nous?sommes?tous?responsables.
    Les égoïsmes locaux, les tentations des élus et les tics des aménageurs se heurtent çà et là à des réflexes de survie. On pourrait densifier et vitaliser la ville existante. On pourrait prendre les décisions au bon niveau et en réfléchissant à l'avenir. On pourrait résister au tout-parking.
    On?pourrait?améliorer?la?qualité?de?vie?sans?gaspiller?le?territoire.
    Les auteurs brossent dans cet essai un portrait vivant et sans concession de la bataille inégale qui se livre entre la soif de bitume et les rares garde-fous susceptibles de contrer le phénomène.

  • Nous passons 80 % de notre temps dans des locaux fermés. Or, cet air intérieur est en général pollué par différentes sources, et dans une proportion 5 à 6 fois supérieure à la pollution de l'air extérieur.
    Mais il n'y a pas de fatalité. Ce livre a pour objectif de vous faire connaître toutes les composantes de la qualité de l'air intérieur et de vous offrir des solutions simples et de bon sens à mettre en pratique.
    Apprenez à identifier les différents types de polluants, découvrez tous les conseils pour bien concevoir votre lieu de vie - que vous vous s'installiez dans du neuf ou que vous soyez dans un logement ancien - et mettez en oeuvre toutes les actions d'amélioration, notamment en termes d'aération et de ventilation.

    Avec ce livre, devenez acteur de la qualité de votre environnement intérieur.

  • Comment changer ? Comment promouvoir une autre approche pour le monde ?
    Satish Kumar, une des plus impressionnantes figures morales de notre temps, nous offre une approche de l'écologie basée non pas sur la peur et la colère, mais sur une vision globale et spirituelle de notre place dans l'univers.
    Et si l'on protégeait les sols, les fleurs, les arbres ou les animaux, parce qu'on aime la terre, l'avenir et nos enfants ?
    De manière très concrète, très ample et réconfortante, Satish Kumar nous montre qu'une autre approche est possible, une approche responsable et heureuse.

  • Les calottes de glace sont-elles éternelles ? Comment le climat des 1 000 dernières années a-t-il évolué ? En quoi le changement produit par l'homme est-il inédit ? Comment les gaz à effet de serre influencent-ils le climat ? La sécurité alimentaire est-elle en danger ? La France est-elle un bon élève du climat ?
    Le changement climatique en cours constitue un défi majeur pour l'humanité. La température a augmenté d'1.2° C en moins d'un siècle. Le niveau marin grimpe sous l'effet du réchauffement des eaux et de la fonte des glaces. Les vagues de chaleur battent des records de température, la biodiversité est durement touchée. Pourtant, depuis le premier rapport du GIEC, puis la signature de la convention-cadre de l'ONU en 1992, le CO2 continue de monter. Parce que les politiques à déployer réclament des transformations économiques, sociales, culturelles et technologiques d'une telle envergure qu'elles se heurtent à des intérêts puissants, aux menaces sur nos emplois et nos modes de vie.
    En 100 questions/réponses, ce livre donne les repères indispensables pour comprendre l'évolution climatique de la Terre et les risques concrets pour nos sociétés afin que chaque citoyen prenne la mesure des changements en cours et agisse.

  • Sepp et Margit Brunner vivent des produits de leur ferme qu'ils travaillent depuis des années en permaculture. Dans l'Alpe autrichienne où ils sont nés, leur domaine est devenu un lieu d'expériences culturales et d'épanouissement personnel. Ils y organisent des séminaires afin de transmettre leur savoir.
    Dans ce livre, ils présentent à la fois le concept de permaculture et donnent les principes de base pour aménager et faire vivre un jardin en harmonie avec le cycle de la nature. Qu'il s'agisse d'organiser l'espace, d'associer les espèces, de favoriser le cycle de l'eau, de conserver la chaleur ou de soigner les plantes, ils nous guident pas à pas, de la théorie à la pratique.
    Avec eux, transformons nos jardins et balcons en oasis qui nous approvisionneront en produits frais et sains, réjouiront nos coeurs par une abondance de couleurs et de parfums, et abriteront nos amis du monde animal et végétal.

  • Le biomimétisme est une approche scientifique révolutionnaire qui consiste à imiter les plus belles inventions de la nature - l'efficacité énergétique de la photosynthèse, la solidité du corail, la résistance des fils de soie de l'araignée, les propriétés adhésives des filaments de la moule - pour les adapter au service de l'homme. Dans Biomimétisme (Quand la nature inspire des innovations durables) , le livre qui a rendu cette théorie populaire à travers le monde, Janine M. Benyus nous fait découvrir des applications efficaces et respectueuses de l'environnement, développées par des chercheurs pionniers dans les domaines de l'agriculture, des matériaux, de l'informatique, de l'industrie, etc. Elle nous révèle surtout la merveil- leuse richesse de la nature, et nous incite à mieux l'observer pour... l'imiter.

  • En février 2016, l'association de lutte contre la maltraitance animale L214 publie sur Internet une courte vidéo de quatre minutes tournée en caméra cachée dans un petit abattoir du sud de la France. On y voit des employés maltraiter les animaux. L'impact médiatique de cette vidéo est sans précédent. La question des abattoirs, et mécaniquement celle de l'élevage, s'installe dans le débat public, bientôt suivie par une interrogation d'ordre alimentaire : dans quelles conditions pouvons-nous encore consommer des produits issus de l'exploitation animale ?

  • A l'heure où l'environnement et l'empreinte écologique sont devenus des préoccupations majeures, le zéro déchet se dessine comme une réponse évidente, et ce à tous les niveaux. Ainsi, même en cuisine, il est aussi possible de réduire son impact sur l'environnement.

    Rien de plus simple d'ailleurs ! Quelques bons conseils accompagnés des bonnes recettes vous suffiront à utiliser au mieux vos produits (de saison bien évidemment) et vos réserves, tout en vous faisant plaisir et en étant créatif. En plus de la pulpe juteuse du fruit ou de la chair savoureuse du légume, apprenez à cuisiner les racines, cosses, écorces, épluchures, fanes, tiges et pépins, à travers plus de 120 recettes délicieuses et inédites, aussi salées que sucrées.

    /> En fin d'ouvrage, retrouvez la liste du matériel indispensable pour optimiser la consommation de ses fruits et légumes, des conseils utiles pour bien les choisir, un rappel des techniques de cuisson et de convervation.

  • Le développement durable est partout dans les discours, nulle part dans les faits. En témoigne l'absence de résultats des politiques environnementales contre le réchauffement climatique ou bien en faveur de la transition agricole, et cela malgré l'importance des investissements qu'on leur consacre depuis plusieurs décennies. Il en est ainsi parce que ces politiques manquent de fondement.
    Il ne suffit pas de dire : «Il faut changer le système économique.» Encore faut-il sortir l'économie de son péché originel, de son court-termisme natif qui l'empêche de construire un développement vraiment durable, c'est-à-dire un développement où le sens du temps et de la durée déploie toute sa puissance de construction. Il importe à cette fin de reconsidérer les principaux facteurs de production, le capital, le travail, la technique, sous le couvert du temps et de la construction de la durée. Le capital sous le couvert du temps a pour nom « patrimoine », le travail « maintenance », la technique « protection », tout à l'inverse des idéologies dominantes de l'innovation, de la disruption et de la destruction créatrice. Nos pratiques productives, politiques et sociales s'en trouveront alors profondément changées.

  • Rejoignez le mouvement et enclenchez enfin un processus durable !
    Réduire ses déchets, c'est bon pour la planète, pour sa santé et pour le porte-monnaie. Mais comment s'y prendre et surtout ne pas renoncer à ses bonnes résolutions ? Ce guide pratique vous mènera au but en vous épargnant bien des pièges, car la difficulté est de tenir dans la durée !

    L'auteure vous propose un plan d'action détaillé et progressif pour vous lancer, sans vous mettre la pression. Avec 50 fiches pratiques simples et efficaces, vous trouverez des alternatives concrètes pour le quotidien : courses, cuisine, nettoyage, produits d'entretien, hygiène, maquillage, vêtements, jardin, avec vos enfants ou votre animal de compagnie, en vacances ou à la maison... Car les déchets sont partout !

    Ce que vous allez gagner : l'amélioration de votre écobilan familial, moins de toxiques et le sentiment exaltant d'être acteur de votre vie, de votre santé et de l'avenir de notre planète.

    "Une oeuvre de colibri qui fait du bien par sa simplicité joyeuse et accessible. Un must !" Anne Ghesquière, fondatrice du magazine FemininBio et créatrice du podcast Métamorphose qui éveille la conscience.

  • Antigaspi, zéro déchet, fin de la pollution au plastique et utilisation des monnaies locales sont des thèmes de la démarche « zéro », qui accueille toutes les actions visant à mettre un terme à la consommation sans limite, à favoriser la justice sociale et à oeuvrer pour la transition écologique. Justine Davasse agit au quotidien pour un futur enfin désirable : depuis 2015, elle recueille et partage sous la bannière des Mouvements Zéro, idées et solutions d'ici et d'ailleurs pour construire un monde meilleur.

    Santé et bien-être - Alimentation durable - Économie - Énergie - Électronique responsable - Voyager durable - Zéro déchet - Politique - Plastique Les enjeux et les possibles leviers d'action politiques, riches d'exemples et d'expériences en tout genre.
    Les idées reçues et des arguments pour répondre à ces idées fausses qui discréditent les pratiques écologiques : « Se mettre au zéro déchet coûte cher », « Le supermarché est un gain de temps », « Les protéines ne se trouvent que dans la viande »...
    Les incontournables pour agir à son échelle : des actions faciles à mettre en place pour agir individuellement et autour de soi, comme prendre un panier bio chez un producteur local, upcycler, privilégier un moteur de recherche écoresponsable, changer de banque...
    Des challenges pour les plus téméraires, qui passent par la prise de conscience de son pouvoir d'action et l'envie de pousser son engagement à plus grande échelle : se présenter à des élections avec une liste citoyenne, monter sa conférence gesticulée ou entreprendre des actions de dépollution posent les jalons d'une transformation sociétale.
    Ce qui est fait en France et ailleurs dans le monde en matière d'engagements politiques, de travail associatif ou de projets, pour avoir une vision globale des mutations et pouvoir s'en inspirer.

empty