Hermann

  • Les auteurs de cet ouvrage en trois volumes ont conçu un enseignement de la chimie débouchant sans transition sur la biochimie.


    L'étudiant peut ainsi passer sans changer de système de références et de modes de raisonnement de l'une à l'autre de ces disciplines qui obéissent aux mêmes lois. la perception de la finalité biologique et médicale favorise l'acquisition des notions de chimie fondamentale et la maîtrise de l'outil chimique.

    Pour le sujet étudié dans chaque chapitre, l'ouvrage présente:
    - quelques aspects biologiques suscitant une approche chimique - les notions de chimie fondamentale constituant un outil approprié à l'étude de la chimie moléculaire et surtout de la biochimie;
    - des développements biochimiques illustrant le rôle de l'outil chimique pour l'interprétation de phénomènes biologiques.

  • Cet ouvrage fondamental contient une mine d'exercices sans égale dans les ouvrages similaires français ou autres.
    Il constitue un bagage minimum de tout étudiant et de tout enseignant en mathématiques et à ce titre reste irremplaçable. dégagé du langage superficiel et sophistiqué qui sévit ailleurs, il survit et survivra aux modes.

  • Ce livre présente des travaux menés sur la question de l'interaction dans le langage par cinq chercheurs pluridisciplinaires, réunis par une réflexion autour des progrès récents de l'informatique théorique dans leur relation avec les sciences humaines et sociales. Les auteurs abordent les bases de la théorie mathématique de l'interaction dans le contexte d'une grammaire des dialogues et montrent que les principaux concepts (polarité, localisation, convergence) renouvellent notre conception des objets linguistiques. Dépassant le périmètre réservé du dialogue, le modèle permet de voir dans toute construction argumentative une forme dialogique à l'oeuvre, définissable comme un processus calculatoire. Et, par-delà l'étude du langage, les processus pragmatiques y sont aussi analysés comme des processus sociaux par lesquels s'élaborent, se corrigent et s'influencent normes et discours, contribuant à dessiner des espaces de cognition sociale.

  • Préface d'Anouchka Vasak Postface de Pascal Acot Depuis les années 1960, les recherches d'Emmanuel Le Roy Ladurie occupent une place centrale dans les développements de l'histoire du climat, discipline née des travaux d'historiens et de scientifiques européens. En pionnier de la climatologie historique, Emmanuel Le Roy Ladurie offre ici au lecteur le récit de l'émergence de cette discipline lors de la seconde moitié du XXe siècle. Ce récit, inévitablement autobiographique, envisage la prise de conscience climatique de l'auteur depuis sa jeunesse agricole jusqu'à l'élaboration de ses thèses sur le passé des glaciers alpins et leur dramatique recul. Plus factuelle, la seconde partie de l'ouvrage présente cette histoire de façon périodique. Elle est ponctuée par des considérations sur les méthodes de recherche (contribution de l'histoire des vendanges à la connaissance du passé climatique multi séculaire, séries thermométriques, périodisation du petit âge glaciaire et du réchauffement contemporain, vives controverses à notre époque sur le sujet...) et appuyée par la partie statistique et graphique conçue par Daniel Rousseau.

  • L'objectif du cycle des trois conférences internationales Watarid fut de rechercher une approche systémique des usages et politiques de l'eau en zones arides et semi-arides. Dans ce volume, des chercheurs du monde entier ont abordé les problèmes de fond sur la sécurité, la gouvernance et la politique de l'eau, son utilisation durable et les acteurs sociaux au coeur du système.

  • À l'heure ouÌ la consommation influence de plus en plus l'eìconomie, il est urgent de donner quelques points de repeÌres face aux sollici- tations auxquelles chacun est soumis.
    Ce premier tome propose, aÌ partir de situations issues de la vie quotidienne, des exercices qui invitent le lecteur aÌ se servir des outils matheìmatiques pour consommer de manieÌre plus intelligente. Destineìs aux eìleÌves de colleÌge et lyceìe professionnel, ces exercices, tous corrigeìs,pourront être abordeìs dans leur grande majoriteì par tous les publics,et rendre chacun plus autonome et responsable face aÌ notre socieìteì de consommation.

  • Groupes

    Bouvier-A+Richard-D

    • Hermann
    • 21 Octobre 1997

    Ce livre tend à pallier l'absence d'un ouvrage consacré aux groupes, faisant à la géométrie, à l'arithmétique et aux groupes finis la place que les programmes leur accordent en maîtrise et que les professeurs leur donnent dans les enseignements élémentaire et secondaire. Dans la rédaction, il a été tenu compte de deux impératifs : - que la théorie soit précédée d'une pratique parce que seule l'étude motivée permet une compréhension qui ne peut naître que de l'observation des phénomènes mathématiques ; - que l'ouvrage soit lisible par parties indépendantes ou thèmes n'exigeant qu'un minimum de connaissances, le lecteur expérimenté pouvant omettre les noyaux. Les résultats donnés en exercices ne sont jamais utilisés sans avoir reçu de solutions. Au nombre de 500 environ, ces exercices sont simples et doivent par la forme ouverte sous laquelle ils sont posés, inviter le lecteur à l'observation. Presque tous sont résolus dans le courant du texte dès que se présente l'outil permettant de répondre rapidement et facilement aux questions posées.

  • Cet ouvrage associe des exposés de mathématiques, de physique théorique et d'histoire des sciences, axés sur la géométrie complexe, issue des travaux de Cauchy et de Poincaré.
    Le lecteur trouvera ici, entre autres, des résultats récents sur les transformations intégrales, la théorie des résidus à plusieurs variables ainsi que sur la théorie des champs.
    Ces travaux sont suivis d'exposés historiques sur les sources et l'évolution de la géométrie complexe, en particulier les théories des résidus et la transformation de Radon analytique.
    Ces articles développent les contributions de leurs auteurs au colloque de géométrie complexe de juin-juillet 1992 organisé parallèlement au premier congrès européen de mathématiques.

  • Les exposés sont fort abstraits et présentés dans un cadre très génial... clairs, voire même attrayants... L'ouvrage est d'une haute teneur scientifique, remarquable de concision et de précision.

  • Les auteurs de cet ouvrage en trois volumes ont conçu un enseignement de la chimie débouchant sans transition sur la biochimie.

    L'étudiant peut ainsi passer sans changer de système de références et de modes de raisonnement de l'une à l'autre de ces disciplines qui obéissent aux mêmes lois. La perception de la finalité biologique et médicale favorise l'acquisition des notions de chimie fondamentale et la maîtrise de l'outil chimique.
    Pour le sujet étudié dans chaque chapitre, l'ouvrage présente :
    - quelques aspects biologiques suscitant une approche chimique;
    - les notions de chimie fondamentale constituant un outil approprié à l'étude de la chimie moléculaire et surtout de la biochimie;
    - des développements biochimiques illustrant le rôle de l'outil chimique pour l'interprétation de phénomènes biologiques.

  • Pendant plusieurs siècles, l'arithmétique a été une discipline avec peu d'applications importantes et de ce fait son enseignement était tombé en désuétude aussi bien dans les écoles d'Ingénieurs qu'à l'université. Le développement des transmissions et en particulier d'Internet ont suscité un intérêt croissant pour cette discipline.
    L'arithmétique est la branche des mathématiques qui s'intéresse aux nombres entiers. Elle a passionné les mathématiciens, dont Lagrange, Fermat. Des applications pratiques ont été trouvé, par exemple en agriculture, mais elles restent assez peu nombreuses avec cependant quelques exceptions relatées dans cet ouvrage : codes correcteurs d'erreurs et chiffrement, codes secrets pour la transmissions d'informations importantes comme le paiement par Internet.
    Ce livre ne prétend surtout pas être un livre théorique, mais cherche seulement à rassembler divers théorèmes et à montrer des problèmes amusants que l'on peut rencontrer dans cette discipline.

  • Pendant plusieurs siècles, l'arithmétique a été une discipline avec peu d'applications importantes et de ce fait son enseignement était tombé en désuétude aussi bien dans les écoles d'Ingénieurs qu'à l'université. Le développement des transmissions et en particulier d'Internet ont suscité un intérêt croissant pour cette discipline : codes correcteurs d'erreurs, codes secrets pour la transmission d'informations importantes comme le paiement par Internet, etc.
    Ce livre ne vise pas un public précis comme l'enseignement secondaire ou les spécialistes de cette discipline. Il vise un public d'Ingénieurs et d'une manière plus générale de scientifiques souhaitant s'initier à cette partie des mathématiques. Les élèves de l'enseignement secondaire apprécieront certains chapitres dont certainement celui portant sur les tours de magie mathématique.
    Pour ces raisons, le livre est présenté avec de nombreux exemples et des exercices corrigés. Afin de ne pas trop alourdir le livre, certaines démonstrations sont omises (comme celle du grand théorème de Fermat qui comporte plus de cent pages !) L'aspect ludique n'est pas oublié avec un chapitre intitulé « Des tours de magie mathématiques ».

  • Textes présentés par John Worall et Élie Zahar Traduction de Nicolas Balacheff et Jean-Marie Laborde. L'oeuvre d'Imre Lakatos, interlocuteur privilégie de Paul Feyerabend, a nourri des discussions passionnées et conduit à des études diverses et constructives. Cette oeuvre rigoureuse et savante, voire impertinente, montre comment les vérités mathématiques se développent dans la confrontation des preuves et des réfutations de conjectures audacieuses. L'ouvrage se présente comme un dialogue entre un enseignant et ses élèves. La classe est à l'oeuvre pour éprouver la solidité des nombreuses solutions d'un problème célèbre : la conjecture d'Euler. Les discussions qui s'ensuivent reconstituent de façon vivante cet épisode de l'histoire des mathématiques dans lequel la découverte et l'invention apparaissent dans tous leurs aspects heuristiques, épistémologiques et philosophiques. Cet éclairage nouveau rapproche les mathématiques des autres sciences, dont la tradition les a trop longtemps séparées. Ce livre passionnera tous ceux qui s'intéressent à la philosophie, à l'histoire des sciences et au développement du savoir.

  • Ce livre s'adresse à des étudiants de niveaux très variés, ou à des enseignants. Il commence très lentement, définissant les notions les plus élémentaires de topologie générale, dans des espaces métriques avec divers exemples ; il peut être utilisé par des étudiants de début de deuxième cycle, dans des cours de topologie générale. Les principaux chapitres, à ce niveau, sont l'étude des fonctions continues, des espaces compacts, des espaces connexes, des espaces métriques complets. On passe de là aux espaces fonctionnels élémentaires, aux espaces de Banach et aux applications linéaires continues, aux séries. À partir du chapitre XVII, commence l'analyse fonctionnelle, avec l'étude des espaces vectoriels topologiques. Ce n'est pas un livre d'analyse fonctionnelle, et il est insuffisant pour ceux qui voudrait travailler dans cette branche de l'analyse ; mais les théorèmes de Hann-Banach, d'Ascoli, de Baire, et leurs conséquences, sont traités, permettant au lecteur d'utiliser de façon systématique tous les outils qui précèdent. Ces chapitres dépassent nettement le niveau au début, mais peuvent être traités partiellement dans des cours de deuxième cycle. Il en est de même du chapitre XXII sur les espaces normaux, paracompacts, complètement réguliers. Le dernier chapitre sur les espaces hilbertiens, contient les propriétés essentielles de ces espaces n'utilisant pas la théorie de l'intégration de Lebesgue.

  • Calcul infinitésimal

    Jean Dieudonne

    • Hermann
    • 21 Octobre 1997

    S'adresse aux étudiants du DEUG. Le sujet du livre est l'analyse à une variable réelle ou complexe avec maniement des inégalités bien plus que des égalités, outil indispensable pour l'accès aux questions plus générales.

  • Physique statistique

    Bernard Diu

    • Hermann
    • 21 Octobre 1997

    Ce livre présente la mécanique statistique et son articulation avec la thermodynamique, au niveau de la maîtrise de physique des Universités.
    La mécanique statistique est développée de façon progressive à partir du postulat fondamental microanonique ; il est en effet important que les étudiants la perçoivent d'emblée comme une théorie fondamentale qui constitue l'un de piliers de la physique moderne.
    Des applications physiques illustrent et concrétisent au fur et à mesure les considérations théoriques (physique des gaz et des solides, transition liquide-vapeur, magnétisme, systèmes de particules chargées, rayonnement fossile à 3 kelvins, équations de Bolzmann.
    ).
    Un effort pédagogique constant a été réalisé pour rendre ces sujets accessibles aux étudiants du niveau choisi. Aucune connaissance préalable de la thermodynamique n'est indispensable, et les notions nécessaires de la mécanique quantique (qui sont rappelées dans un appendice) restent élémentaires. Certains passages, nettement délimités, se situent plutôt au niveau du troisième cycle, ils sont, cependant, totalement compréhensibles dans le contexte de cet ouvrage.

    Le livre réunit deux parties distinctes mais imbriquées : six chapitres et des compléments. Les chapitres constituent un cours structuré, dont la compréhension ne nécessite la connaissance d'aucun des compléments. Les compléments sont de courtes monographies illustrant ou prolongeant le cours, indépendantes les unes des autres. Chaque ensemble chapitre compléments est suivi d'une série d'exercices groupés par thèmes et classés par ordre de difficulté croissante.

  • A travers un grand nombre d'exercices complétés de rappels de cours, cet ouvrage aborde les bases de l'algèbre linéaire.
    Il examine ainsi la résolution numérique d'une équation non-linéaire, d'une équation algébrique, et d'un système d'équations non-linéaires.
    Les questions, les exercices et les problèmes sont accompagnés d'indications, de réponses aux questions et de corrigés.
    Pratiquement aucun étudiant en sciences ne peut se dispenser de ce complément à l'enseignement qu'il reçoit.

  • Ce livre inscrit la chimie dans son histoire. Insistant d'abord sur les lettres de noblesse de l'alchimie, il propose une vue ample et précise de la chimie contemporaine. La vie quotidienne s'y montre, tissée dans les réacteurs de l'industrie. Du yaourt au voilier, du médicament à la fusée, on verra que la chimie est omniprésente. L'auteur fait admirer les beautés de la science chimique et la simplicité fondamentale de son langage, tout en donnant de nombreux exemples concrets de son efficacité universelle.

    Grande méconnue parmi les sciences, la chimie rebute encore le public par son langage apparemment hermétique. Héritière de l'alchimie, elle s'est trouvée confondue dans un rejet semblable. Lorsqu'elle a perdu son caractère premier, artisanal, et qu'elle s'est déployée dans l'industrie, elle est apparue illogique, compliquée et inhumaine.

    L'argument de ce livre savant, mais faciliment accessible, est de montrer comment la chimie, humaine par ses applications, l'est déjà dans sa démarche conceptuelle puisqu'elle emprunte à la langue usuelle son propre discours, la parole des choses.

  • Que sont les eaux souterraines ? quel est le travail de l'hydrogéologue ? le présent ouvrage répond à cette double question en recensant et en expliquant les différents aspects de la connaissance, de la gestion et de la protection des eaux souterraines.

    L'eau souterraine, captée par puits et forages, assure 60 % de l'alimentation des français en eau potable. elle constitue également une matière première indispensable à l'industrie, elle est aussi de plus en plus utilisée pour l'irrigation. les nappes souterraines assurent également l'essentiel de l'écoulement superficiel et la pérennité des écosystèmes aquatiques, des sources aux fleuves, en passant par les zones humides.
    L'eau souterraine représente un patrimoine à gérer en commun. effets de l'exploitation, fonctions écologiques, conséquences de l'aménagement du territoire, pollutions associées : autant de sujets de conflits difficiles à arbitrer et nécessitant la possession d'une base de connaissances appropriée. les élus, les bureaux d'études, les responsables administratifs, voire les simples citoyens soucieux de préserver l'environnement trouveront dans cet ouvrage les approches techniques, scientifiques et socio-économiques indispensables pour une gestion patrimoniale des ressources en eaux souterraines.

  • Mesure et integration

    Revuz Daniel

    • Hermann
    • 1 Octobre 1997

    Issu d'un cours de licence professé, pendant plusieurs années, à l'Université de Paris VII, ce livre vise à présenter de façon élémentaire et pédagogique la théorie imaginée par Lebesgue au début du siècle, théorie indispensable à l'analyse harmonique, la théorie ergodique, les probabilités, etc.
    Bien que privilégiant l'aspect " mesure abstraite ", ce livre traite aussi des mesures de Radon et accorde à la mesure de Lebesgue la place qui lui est due.
    Il essaie d'éviter le surcroît d'abstraction qui obscurcit certains cours et ne nécessite que relativement peu de connaissances préalables ; en particulier, il ne suppose pas connue l'intégrale de Riemann dont il traite cependant les rapports avec l'intégrale de Lebesgue. Le niveau de généralité adopté convient aux étudiants qui suivent les cours d'analyse et de probabilités en licence, en maîtrise ou en préparation à l'agrégation.
    Plus de 300 exercices permettent au lecteur de découvrir des prolongements intéressants ou amusants et de se familiariser en profondeur avec le sujet, tandis que quelques courtes " lectures " tentent de faire entrevoir à quoi sert cet outil.

  • Ce traité en 5 tomes, qui expose les relations entre la théorie du potentiel et celle des processus stochastiques, s'adresse à tous les ingénieurs ou scientifiques utilisant les probabilités. Sommaire : I. Espaces Mesurables, Chapitres 1 à 4 Lois de probabilité et espérances mathématiques ; compléments de théorie de la mesure ; processus stochastiques. II. Théorie des martingales, Chapitres 5 à 8 Généralités et cas discret ; Martingales en temps continu ; Décomposition des surmartingales applications ; Intégrales stochastiques structure des martingales. III. Théorie discrète du potentiel, Chapitres 9 à 11 Noyaux et fonctions excessives. théorie des réduites et du balayage. Méthodes nouvelles en théorie des capacités, application aux maisons de jeux. IV. Théorie du potentiel associée à une résolvante, Chapitres 12 à 16 Semi-groupes et résolvantes ; Construction de résolvantes et de semi-groupes ; Processusde Markov ; Fonctions excessives et fonctionnelles additives : processus droits et transformations multiplicatives ; V. Processus de Markov : compléments aux calculs stochastiques, Chapitres 17 à 24 rappels sur « les processus droits », processus homogènes, retournement du temps ; Processus à naissance aléatoire ; Ensembles aléatoires, excursions ; Décompositions chaotiques,. Quelques applications à l'analyse. Compléments de calcul stochastique. Récurence transfinie et mesurabilité.

empty