Sciences économiques

  • Acquérir un bien immobilier pour un complément de revenus aujourd'hui ou étoffer sa retraite demain sans aucun apport de départ. - Dans quels types de biens investir, quelle rentabilité en attendre en fonction du degré de risque que l'on est prêt à prendre ? - Où dénicher ces biens, comment les sélectionner et « emporter l'affaire » avant les autres ? - Quels pièges éviter avant le compromis et l'acte de vente, comment négocier avec le vendeur, le notaire... ? - Comment préparer son dossier et présenter son projet à son banquier ? - Faut-il revendre, transformer le bien, le louer et à qui ? - Quels éléments prendre en compte pour la fiscalité et comment ?

  • Ce livre traite, sous forme de fiches, tous les concepts nécessaires aux étudiants qui s'initient à l'économie.
    ? Chaque fiche comprend l'essentiel des connaissances au programme, un QCM dont le corrigé est l'occasion de rappeler les notions incontournables, et des exercices corrigés.

    ? L'objectif est multiple :
    - Acquérir les bases d'une discipline - Se mettre à niveau - S'entraîner pour les examens

  • Les clés d'un bon investissement immobilier, pour un complément de revenus aujourd'hui ou la préparation de sa retraite.
    Acquérir un bien immobilier pour un complément de revenus aujourd'hui ou étoffer sa retraite demain sans aucun apport de départ.

    - Dans quels types de biens investir, quelle rentabilité en attendre en fonction du degré de risque que l'on est prêt à prendre ?
    - Où dénicher ces biens, comment les sélectionner et « emporter l'affaire » avant les autres ?
    - Quels pièges éviter avant le compromis et l'acte de vente, comment négocier avec le vendeur, le notaire... ?
    - Comment préparer son dossier et présenter son projet à son banquier ?
    - Faut-il revendre, transformer le bien, le louer et à qui ?
    - Quels éléments prendre en compte pour la fiscalité et comment ?

  • Un outil complet de révision : fiches de cours, QCM commentés, exercices corrigés.

    L'ouvrage propose les principaux concepts de l'analyse de données. Celle-ci permet de traiter un nombre très important de données afin de prendre des décisions stratégiques, managériales ou marketing.

    Le livre est basé sur les cours enseignés depuis plusieurs années par les trois enseignants à l'IAE de Paris, l'IAE Gustave Eiffel et la London School of Economics.

    Chaque fiche comprend les connaissances essentielles, un QCM dont le corrigé est l'occasion de rappeler les notions incontournables, et des exercices corrigés. Un cas de synthèse clôture l'ouvrage.

  • Comprendre la démarche d analyse de marché pas à pas !

    Étayé par un grand nombre d'exemples actualisés, cet ouvrage répond aux interrogations managériales fondamentales et propose une démarche d analyse de marché construite, prenant en compte l ensemble des variables. Un chapitre présente 5 études de cas réels, visant à illustrer l intérêt qu ont les entreprises à mener rigoureusement l analyse de leurs marchés pour guider les décisions. Conçu dans l optique du gestionnaire d entreprise, cet ouvrage vise à la fois à offrir au lecteur une vision claire de la démarche de l analyste marketing ainsi que des connaissances solides.

  • Economie française : les raisons des échecs successifs... et des pistes pour s'engager sur la voie du redressement.
    Si l'on en croit Sénèque et Bossuet, on ne peut comprendre le présent et envisager l'avenir que si l'on connaît le passé... A travers le prisme de l'histoire économique récente, Michel Tirouflet montre comment l'économie française a décliné depuis la guerre, et comment les politiques successifs n'ont pas su endiguer le problème. Après cette analyse du passé, il propose des pistes de redressement.

  • Se lancer en Bourse sur Internet en sécurisant son épargne et en maximisant ses gains.
    En bref : Mécanismes de base des investissements boursiers. Produits négociables en Bourse. Naviguer dans la nébuleuse Internet : courtier en ligne, sécurité, coûts... Sélectionner ses investissements. Gérer et surveiller son portefeuille, le maximiser et le sécuriser. Crise boursière : attitude à adopter, gagner à la baisse, outils pour protéger son portefeuille.

    Mise à jour de la fiscalité de l'épargne, évolution de la taxe sur les transactions financières.
    Révision du chapitre sur le marché des changes, qui a beaucoup moins le vent en poupe.
    Développement de la section sur l'analyse technique, qui mérite d'apporter un peu plus d'outils au lecteur.

  • Une synthèse claire et accessible des 220 plus grands ouvrages francophones d'économie.

    La structure de ce livre suit les huit domaines clés de l'économie : économie de marché, économie politique, économie monétaire, économie bancaire, économie boursière, économie de l'innovation et de l'entreprise, économie européenne, économie internationale.
    Outre les auteurs les plus réputés, le livre révèle des auteurs qui jettent des regards originaux sur les problématiques économiques actuelles.
    Chaque chapitre est introduit par un expert; chacun retraçant l'évolution de la pensée des meilleurs acteurs et observateurs (entrepreneurs, managers, hauts fonctionnaires, universitaires, journalistes...) des évènements économiques récents.

  • Alain Charles Martinet est professeur émérite à l'université Jean-Moulin de Lyon où il a fait l'essentiel de sa carrière, et invité à l'université de Genève. Yvon Pesqueux est professeur titulaire de la chaire "Développement des Systèmes d'Organisation" du Conservatoire National des Arts et Métiers (Paris). Ce sont deux personnalités très connues du milieu académique.

  • Cet ouvrage présente les quatre enseignements fondamentaux de l'économie en un seul volume.
    L'essentiel en microéconomie, macroéconomie, monnaie-finance et comptabilité nationale est présenté sous forme de questions de cours afin de permettre de reconstruire les raisonnements et d'attirer l'attention sur les points cruciaux. Chaque partie fait l'objet d'un index analytique et chaque début de chapitre présente la liste des questions abordées. Cet ouvrage d'une consultation aisée s'adresse aux étudiants de licence d'économie, gestion, AES, droit ainsi que des BTS et IUT tertiaires mais aussi aux élèves des classes préparatoires à l'ENS et aux grandes écoles de commerce et de gestion.
    Il sera également utile pour les candidats aux concours de l'enseignement secondaire (CAPES SES et CAPET économie-gestion) et aux concours de la fonction publique (catégorie A). Cet ouvrage est l'outil indispensable pour acquérir les notions essentielles, réviser et tester ses connaissances.

  • Dictionnaire de finance

    Peyrard

    • Vuibert
    • 15 Janvier 2001

    Des changements fondamentaux se sont produits au cours des dernières années dans le domaine de la finance : globalisation des marchés, désintermédiation, nouveaux produits financiers, marchés émergents, adoption de l'euro, etc.
    , ont conduit à la création de nouvelles expressions, à l'adoption de vocables anglo-saxons ou d'acceptions différentes de termes plus anciens. le but de cet ouvrage est de présenter cette nouvelle terminologie et de définir l'ensemble du vocabulaire de la finance : celui des banques, des marchés, de l'analyse et la théorie financières, de la finance publique. il s'adresse aux professionnels de la finance - praticiens, gestionnaires, banquiers -, aux investisseurs, épargnants et lecteurs des journaux économiques et financiers, ainsi qu'aux étudiants.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Définir la causalité figure sur l'agenda des philosophes depuis l'Antiquité et, en même temps, mettre au jour les relations de causes à effets est un des buts principaux de l'investigation scientifique. Cet intérêt philosophique pour la notion de causalité a engendré une multitude de travaux et d'analyses dont il est difficile d'avoir une vision globale et claire.
    De plus, alors que les méthodes utilisées dans les sciences empiriques semblent sans cesse améliorées, l'analyse philosophique se développe sans prendre en compte les évolutions de la méthodologie scientifique.
    Le but de cet ouvrage est de faire le point sur l'ensemble des théories de la causalité, en mettant l'accent sur les théories probabilistes de la causalité, qui ont joué un rôle moteur dans le renouveau de cette branche de la philosophie des sciences. L'auteur vise également à reconnecter l'analyse philosophique avec les méthodes et instruments effectivement utilisés aujourd'hui dans le champ des sciences exactes et sociales.

  • Volontairement démystificateurs, les auteurs de cet ouvrage ont délaissé une approche mathématique pour présenter le plus concrètement possible les différents instruments financiers classiquement utilisés en salle des marchés.

    Ainsi, à travers la lecture de ce manuel, qui propose de nombreux exemples concrets, un Sales change « junior » retrouvera parfaitement comment les options de change sont cotées et évoluent dans le temps ; un trésorier d entreprise pourra déterminer « la » stratégie de couverture de son risque tout en ayant une analyse détaillée de celle-ci (avantages, inconvénients, évolution dans le temps en fonction des différents paramètres) ; un néophyte comprendra rapidement comment se traite un swap de change, etc...

  • Dans un marché de plus en plus concurrentiel, les entreprises recherchent les technologies et les stratégies les plus efficaces pour se maintenir sur un marché et pour contrer leurs concurrents directs.
    Les principaux champs de l'analyse en économie industrielle sont abordés dans cet ouvrage de base. les différentes stratégies des firmes sont particulièrement analysées selon les types de marché et donc de concurrence. les thèmes traités ont été choisis notamment en fonction des enjeux et des débats qui apparaissent de plus en plus comme fondamentaux dans notre société, à savoir: le choix de la flexibilité des entreprises dans un environnement incertain ou risqué; la question de la régulation des monopoles publics; la présence des marchés oligopolistiques dans certains secteurs (agroalimentaires, télécommunications, etc.
    ). cet ouvrage est destiné en priorité aux étudiants de licence (économie et gestion, administration économique et sociale, mass, économétrie), des masters spécialisés dans le domaine du management des entreprises ainsi qu'aux candidats aux admissions en master, en classes préparatoires, aux concours d'entrée en écoles de commerce et dans la fonction publique (niveau a). en un minimum de temps il permet: de comprendre l'essentiel de l'économie industrielle; de mémoriser les notions fondamentales et de contrôler l'acquisition des connaissances à l'aide de questions à choix multiples et leurs corrigés; de s'entraîner aux examens et aux épreuves de concours à l'aide de nombreux exercices corrigés.

  • La grande recherche (titre provisoire) est écrit comme un roman historique et se lit comme un roman. C'est le récit de la construction de la science économique moderne, et de la façon dont elle a contribué à sauver l'humanité de la misère en lui montrant comment prendre en main son propre destin.
    Le récit commence avec la dénonciation par Charles Dickens d'une économie politique fataliste : dans le Londres des années 1840, la ville la plus riche du monde, la condition de la majorité pauvre n'est guère meilleure que celle des esclaves de l'Antiquité. Au regard des possibilités qu'ouvre la révolution industrielle, cela apparaît choquant. Alors pourquoi ? Est-il nécessaire qu'il y ait un prolétariat ? Une économie politique qui ne se pose pas ces questions peut légitimement être qualifiée de « science funeste ».
    Répondant chacun à sa façon au voeu de Dickens, Marx, Engels, Alfred Marshall, Beatrice et Sidney Webb, l'américain Irving Fisher, et d'autres, vont produire des idées théoriques et pratiques qui vont effectivement changer le monde. Marshall, lecteur de Marx, découvre qu'en réalité le capitalisme ne progresse pas en accroissant la misère des salariés, mais par l'innovation, elle-même aiguillonnée par la concurrence. Irving Fisher montre comment une politique monétaire bien menée peut accroître la stabilité, invente l'indexation des salaires sur les prix et bien d'autres choses. Les Webb jettent avec le mouvement coopératif et les syndicats les bases de l'État-providence anglais.
    À partir de là, les économistes vont se sentir en charge de ce que John Maynard Keynes appelle en 1931 « le problème politique de l'humanité. Comment concilier trois buts essentiels : l'efficacité économique, la justice sociale et la liberté individuelle ? » C'est la grande recherche du titre.
    Les pages sur Schumpeter menant une vie de bâton de chaise dans le Vienne de 1919, alors que tout jeune ministre des finances il affronte l'effroyable crise économique causée par l'effondrement de l'Empire, et la famine, sont dignes de Balzac. D'autres chapitres, avec un grand souci du détail réaliste, évoquent Keynes négociateur à Versailles en 1919, Keynes affrontant la crise de 1929, Keynes maître d'oeuvre des accords de Bretton-Woods en 1944.
    Mais le livre n'est pas une suite de portraits : il s'agit de présenter dans le contexte qui leur a donné naissance les idées économiques des acteurs ; car pour la plupart d'entre eux, ces idées se sont formées dans les réponses qu'ils ont dû apporter à leurs crises personnelles, aux guerres mondiales, aux révolutions, aux bouleversements et aux crises économiques.
    Le récit se poursuit en équilibrant les libéraux (au sens français), Hayek, Friedmann, et les continuateurs de Keynes, Samuelson, Joan Robinson, Amartya Sen. Il ne traite pas des événements récents, mais l'auteur note dans son épilogue (écrit en 2011) : « Il n'y pas eu de seconde Grande dépression. On ne se demande plus si l'intervention publique dans l'économie est nécessaire, mais comment il faut intervenir. » Les efforts de quatre générations d'économistes y sont pour quelque chose.

empty