Géographie du monde

  • Une nouvelle édition actualisée de l'Atlas socio-économique des pays du monde, ouvrage de référence sur le marché des atlas, conçu avec les données et cartes du Petit Larousse illustré. Cet atlas sera utile à tous ceux, adultes, élèves, étudiants, qui ont besoin de retrouver rapidement les données essentielles sur chaque pays du monde. Avec des analyses des évolutions économiques et démographiques de tous les pays du monde, des descriptifs physiques et des fiches d'identité de tous ces pays, 240 cartes et planisphères, 60 graphiques commentés, des repères historiques.

  • Places royales et faubourgs brumeux, enceintes, barricades et passages, c'est la trame serrée des quartiers parisiens qui organise cette déambulation proposée aux flâneurs des rues et des livres.
    On y voit naître, au rythme des enceintes successives, l'éclairage public, l'enfermement des pauvres et des fous, le numérotage des maisons, les terrasses des cafés et la police de proximité. Du Marais des Précieuses au XIe arrondissement des "branchés", on assiste aux migrations de la mode, à l'apparition de microvilles dans la ville, celles de Scarron, de Des Grieux, de Desmoulins, de Rubempré et de l'autre Lucien, Leuwen, celles de Gavroche, de Baudelaire et de Manet, d'Apollinaire, celles encore de Nadja, de Doisneau ou d'Anna Karina.
    Mais les vrais héros du livre, ce sont des anonymes, les architectes du désordre qui, de génération en génération, se sont transmis l'art d'empiler les magiques pavés, au faubourg Saint-Antoine en prairial an III, au cloître Saint-Merri en juin 1832, au clos Saint-Lazare en juin 1848, à Belleville en mai 1871, au quartier Latin en mai 1968, démontrant chaque fois - et plaignons ceux qui croient la série close - la force de rupture de Paris.

  • Souvent réduite à l'image d'un paradis exotique, aux dévastations des cyclones ou aux tumultes sociaux, la France d'outre-mer (FOM) est largement méconnue. Cette ignorance, qui l'écarte du « récit national » et qui se combine parfois à une nostalgie de la France coloniale, tend à faire de ces terres éparses un ensemble indifférencié et immuable. Or, la FOM connaît des mutations spectaculaires et rapides depuis le début des années 2000, notamment sur les plans statutaire, démographique et socio-économique. Comme champ d'innovations sociales et d'expérimentations juridiques, elle permet d'apprécier sous un jour différent la République française.
    Cet ouvrage, en révélant une FOM dynamique, analyse la diversité croissante de ses territoires à plusieurs échelles. Inégalités, disparités, déséquilibres socio-spatiaux, autochtonie, vulnérabilités ou modèles de développement sont au centre d'une réflexion ayant pour toile de fond le legs colonial. Une décolonisation sans indépendance quoique patente se combine à une sujétion économique et à un assistanat qui ne le sont pas moins.
    Si l'histoire de la relation à la Métropole est capitale pour comprendre la FOM, un regard décentré et novateur permet de renouveler son approche. De nombreuses cartes originales, des données et un traitement statistique inédits viennent ici appuyer la démonstration.

  • Ce manuel a pour ambition de proposer une synthèse de référence sur le système régional français en analysant, par région, les aspects les plus spécifiques de chaque espace étudié. L'introduction propose une réflexion générale sur l'échelon régional et ses dernières mutations (gestations et mutations, découpages, pouvoirs et compétences, choix géopolitiques, question des cohérences en débat, montée des grandes métropoles...). Chaque chapitre traite d'une région métropolitaine spécifique : introduit par un encadré statistique, chacun met l'accent sur l'identité et la personnalité de la région traitée, analyse les grandes dynamiques démographiques, socio-culturelles, économiques et urbaines propres à la région, met en débat la récente réforme. Chaque chapitre propose des études de cas sous forme d'encadrés et est assorti d'un croquis de synthèse.
    />  

  • Cet ouvrage, véritable référence en géographie régionale, examine en profondeur les fondements historiques des structures spatiales asiatiques et propose une analyse très fine et entièrement mise à jour de la dynamique des onze États qui composent l'Asie du Sud-Est aujourd'hui.
    Après un panorama de la trame spatiale des héritages propres à l'Asie du Sud-Est, l'ensemble des États sont étudiés selon des rapprochements comparatifs : les grands États archipels, les Philippines et l'Indonésie, dont s'est affranchi le Timor oriental ; l'État dédoublé que représente la Malaisie ; les petits États milliardaires, la cité-État de Singapour et le sultanat de Brunei ; les États jumeaux non identiques, la Thaïlande et la Birmanie ; les États tampons du Laos et du Cambodge et enfin le Vietnam, réunifié après de longues périodes de division.
    Sont enfin abordés les grands défis auxquels cette région désormais incontournable dans la mondialisation est confrontée en termes de développement économique et social, agricole et urbain.
    Un ouvrage assorti de 80 cartes originales et de 27 tableaux présentant les données les plus récentes.

  • L'espace français a connu ces dernières années de profondes mutations liées à des dynamiques internes structurelles mais aussi à des évolutions rapides du contexte géopolitique et économique international. Pour saisir l'ensemble de ces évolutions, cet ouvrage propose une nouvelle géographie de la France, en l'abordant par l'entrée des « territoires », qui permettent ainsi de combiner les approches politique, culturelle, économique et sociale.
    Cette nouvelle édition vient également faire le point sur les problématiques les plus récentes : réforme territoriale, mutation des systèmes productifs, changement climatique et transition écologique, marges et périphéries.
    Une synthèse incontournable assortie de nombreux outils et figures originales, avec des études de cas en fin de chaque chapitre.

  • Des origines de l'Homme aux conflits d'aujourd'hui, au fil de 250 cartes accompagnées de notices explicatives, cet atlas inscrit sur la longue durée, fait le bilan des connaissances historiques autour du continent africain à travers les permanences et les ruptures qui expliquent les crises actuelles et qui permettent d'annoncer celles de demain.Cet ouvrage, sans équivalent, est l'outil de référence indispensable à tous ceux qui veulent connaître les constantes historiques et ethniques qui fondent la géopolitique de l'Afrique, ou plus exactement des Afriques, et sans la connaissance desquelles tout ce qui est dit ou écrit sur ce continent relève de l'artificialité.
    Bernard Lugan a écrit plus de 30 ouvrages consacrés à l'Afrique. Il est universitaire et expert auprès du TPIR (ONU). Il fut professeur à l'École de Guerre et aux Ecoles de Saint-Cyr-Coëtquidan. Il dirige  la revue par internet l'Afrique Réelle.

  • Cet ouvrage vient proposer une grille de lecture géographique du territoire des Etats-Unis, dont le statut d' "hyperpuissance" est remis en cause et contesté : échec de la guerre en Afghanistan, conséquences très lourdes de l'intervention en Irak sur les équilibres mondiaux,épicentre de la crise économique, balance commerciale largement déficitaire, concurrence de nouvelles puissances « émergentes »... les Etats-Unis ne semblent plus constituer un modèle de développement économique ni de démocratie. Néanmoins, nombre des mécanismes économiques, sociétaux, culturels ou politiques qui leur ont permis de devenir en l'espace de moins de deux siècles la puissance mondiale du XXe siècle, sont aujourd'hui toujours à l'oeuvre. L'objet de cet ouvrage consiste précisément à analyser ces mécanismes à l'origine de la puissance américaine : richesse du milieu naturel, modèle d'intégration fondé sur le multiculturalisme, rôle de l'Etat fédéral dans le développement, taille du territoire américain, masse démographique, stabilité politique, influence culturelle... Il tente également d'interroger, voire de déconstruire, un certain nombre de préjugés dont les Etats-Unis sont la cible, et qu'ils véhiculent parfois eux-mêmes. 

  • Les nouveaux manuels de géographie de la collection Portail proposent à tout apprenti géographe l'ensemble des savoirs et savoir-faire à acquérir pour travailler en autonomie et maîtriser un sujet phare de la discipline. Ils viennent également renouveler l'approche des grands champs traditionnels de la géographie grâce à une pédagogie par l'exemple accordant une large place à l'illustration.  Ils permettent enfin de s'autoévaluer et d'acquérir les méthodes nécessaires pour réussir tous les grands types d'exercices rencontrés au cours de sa formation.
    La géographie de la France, thème incontournable de tout enseignement de géographie, sera ici traitée de manière thématique (et non régionale, comme c'est le plus souvent le cas). Les études de cas de fin de chapitre présenteront des échelles et des contextes variés, afin de permettre à l'étudiant de se familiariser avec la spécificité du raisonnement géographique. La partie méthodologie présente les grands exercices type spécifiques au sujet et leur application commentée.
     

  • Les notions de ruralité et d'espace rural jouent un rôle fondamental pour la géographie française. L'ouvrage s'interroge sur leur devenir en France depuis un demi-siècle. Les mutations contemporaines sont appréhendées selon une approche géohistorique, les campagnes ayant connu d'importantes mutations, aux effets inégaux dans l'espace et dans le temps. Les principaux phénomènes analysés concernent la complexification des relations villes-campagnes, l'extension du phénomène résidentiel et l'accroissement des mobilités, le développement de l'économie résidentielle, la territorialisation des politiques publiques. Ces questions sont au centre des enjeux d'aménagement des espaces ruraux. Cet ouvrage entièrement mis à jour traite des impacts de la réforme territoriale sur la ruralité en France et des conséquences de la nouvelle politique agricole européenne.

  • Qui n'a pas un jour cherché à savoir ce que voulait dire tel nom de lieu¿? Les noms en disent long sur les lieux, et sur ceux qui les ont nommés. Souvent très anciens, ils sont aussi vivants que les noms de personnes, et peut-être plus riches encore. Quelque vingt-cinq mille noms ou familles de noms de lieux sont ici éclairés et situés, illustrant l'extrême diversité et la richesse des terroirs français, leur patrimoine culturel, leur écologie et l'histoire au long cours dont ils sont les dépositaires. Informé des aspects les plus récents de la recherche linguistique, ce livre aborde de manière novatrice ces noms de lieux comme des projections des sociétés humaines. Celles-ci ont nommé les lieux selon leurs besoins, leurs représentations et leurs croyances, leur culture et leur mode de vie. Avant de s'attacher à une analyse détaillée des toponymes région par région, Roger Brunet passe en revue les termes ou radicaux que l'on retrouve dans divers noms de lieux tels que puy, villa, mesnil, ker, folie, bourg, tour, -tot, -beuf, etc., qui traduisent en différents langages l'histoire des relations de l'homme avec son environnement. " Après ce savoureux voyage, c'est sûr, vous lirez la France autrement. " Livres Hebdo

  • Comprendre et connaître l'Allemagne d'aujourd'hui, telle est l'ambition de cet ouvrage. Rédigé dans un allemand contemporain, accessible, complété par des points de vocabulaire et des synthèses en français, ce manuel présente la civilisation allemande en trois axes : 
    o les grands repères historiques et culturels ; 
    o les structures politiques, sociales et économiques ; 
    o les principaux débats actuels. 
    L'ouvrage intègre la dimension interculturelle franco-allemande et contient de nombreux documents (tableaux, cartes et photos), ainsi que des annexes qui facilitent le travail et l'apprentissage autonome. 
    Destiné plus particulièrement aux élèves des classes préparatoires, aux étudiants en LEA et LCE, ce livre s'adresse aussi à tous ceux qui s'intéressent à la langue et la culture allemandes. 

  • Mode d'emploi pour une approche systématique du territoire. Pour chacun des 37 thèmes traités, l'ouvrage présente les documents à utiliser et les différents outils au service de la géographie. Les statistiques, l'exploitation des cartes et plans, les relevés d'enquêtes sur le terrain ou l'usage de la photographie et des films sont détaillés.

  • Plus de 500 entrées pour comprendre les paradoxes de l'Inde contemporaine : le maintien des castes et le fonctionnement de la plus grande démocratie du monde, la croissance économique et la misère persistance, le développement des villes millionnaires et la rétention de la population rurale.

  • « Aménager les territoires » désigne, du local à l'Europe, un ensemble foisonnant de politiques publiques et d'actions collectives qui contribuent à fabriquer l'espace français. Les auteurs ont pris le triple parti de l'analyse des mutations institutionnelles depuis les lois de décentralisation de 1982, du regard critique, ainsi que de la diversité des thèmes et des situations régionales. L'ouvrage propose également une série d'études sur les enjeux majeurs qui mobilisent les acteurs de l'aménagement des territoires : métropolisation et attractivité, nouveaux confl its, services publics et équité territoriale, transport et accessibilité des infrastructures, environnement et durabilité, mutations et nouvelles fonctions des espaces ruraux, etc. Destiné aux étudiants de géographie, et aux aménagistes en particulier, il fait un point sur la question destinée à l'ensemble des candidats au Capes et aux agrégations.

  • La ville est devenue un thème de réflexion essentiel. Alors que l'urbanisation se complexifie sans cesse, il est nécessaire d'expliquer les théories et d'exposer les enjeux récents de l'urbanisation générale : plus de la moitié de la population vit désormais en ville. Après avoir décrit la complexité des dynamiques urbaines, le présent manuel montre que l'urbanisation révèle le niveau de développement. Demeure un problème majeur et universel : l'étalement urbain qui se surajoute à l'opposition récurrente des centres et de leurs périphéries. Enfin, la ville doit être comprise comme un espace vécu dans lequel il faut toujours enrayer la dégradation de l'environnement et réduire les inégalités. Conçue dans un souci de clarté pédagogique, la présente édition est entièrement révisée et enrichie de documents originaux mis à jour. Elle s'adresse aux étudiants des universités et des grandes écoles, ainsi qu'à tous ceux qui veulent comprendre la mondialisation des villes d'aujourd'hui.

  • Globalisation du capitalisme, accélération et diffusion des échanges, uniformisation des modes de vie, internationalisation de la gouvernance, abolition des frontières grâce aux nouvelles technologies... la mondialisation est au coeur des mutations qui bouleversent la planète. Tantôt haïe, tantôt prônée, mal du siècle ou destin de l'humanité, la notion même semble être devenue dans la sphère publique l'unique clé de compréhension des enjeux du monde contemporain. 
    Et pourtant, derrière ce terme, quelle(s) réalité(s) ? 
    Revenir sur les mots, les concepts et les processus qui définissent la mondialisation dans toute sa complexité, son caractère multidimensionnel et sa perpétuelle évolution : telle est l'ambition de ce dictionnaire. Loin de toute vision doctrinale ou caricaturale, une soixantaine d'auteurs (géographes, sociologues, historiens, économistes, anthropologues, architectes...) livrent leur expertise et leurs analyses, volontairement critiques, pour rendre accessible au plus grand nombre des phénomènes encore méconnus et mal compris. 
    Une source d'information et un outil de réflexion incomparables. 
    o 235 entrées pour appréhender les différentes facettes de la mondialisation 
    o De courts essais d'auteur pour alimenter le débat 
    o Un réseau de renvois signifiants pour comprendre et mettre en perspective 
    o Des bibliographies et sitographies pour prolonger la réflexion 
    Dictionnaire dirigé par Cynthia Ghorra-Gobin, géographe, directeur de recherche au CNRS (CREDA) et coordonné en équipe par Martine Azuelos, Catherine Distler et Christian Grataloup.

  • La région est reconnue comme une collectivité territoriale majeure depuis la décentralisation (1982-1983) et la régionalisation (2003- 2004). Ses domaines d'intervention touchent à la vie économique (subventions d'entreprises, contrôle des transports, entretien des routes nationales), à la vie sociale (formation, stages, etc., à la vie scolaire, universitaire et culturelle, ainsi qu'à l'aménagement du territoire régional. 
    Les auteurs ont ici considéré les contrats de plan État-région et les politiques menées à l'échelon régional, garantes d'une cohérence mais parfois cause de tensions intra-régionales. Tant pour la métropole que pour l'outre-mer, ils s'interrogent sur le découpage régional, sa signification et sa pertinence ainsi que sur la cohérence territoriale. Les identités régionales s'appuient diversement sur le milieu physique, l'histoire, une homogénéité culturelle et sociopolitique, sur la polarisation d'une grande ville ou sur une politique régionale volontariste. On tient compte des spécificités et des acteurs régionaux : personnalités et partis politiques, syndicats, maires, associations, entreprises, presse régionale. 
    Par l'analyse exhaustive des régions françaises, l'ouvrage est un outil indispensable qui exploite les recensements agricoles, de l'INSEE, celui de 2006 publié en 2009, les données des CCI, ports, aéroports, voies navigables de France, entreprises, Pôle Emploi, municipalités... Il met en forme ces données dans plus de 80 cartes, graphiques analytiques et tableaux. 

  • En France, l'aménagement centralisateur et jacobin a vécu. Ce modèle national - brillant parfois - qu'incarnait jusqu'à l'excès la DATAR a contribué à la modernisation du pays. Mais désormais, la seule volonté de l'État central ne peut suffire. Face aux exigences locales, européennes et internationales, l'heure est à l'aménagement des territoires. 
    La modernisation du pays se joue à une multitude d'échelles qui obéissent à des problématiques spécifiques et auxquelles tentent de répondre des collectivités de plus en plus nombreuses. Prises dans un millefeuille institutionnel, elles doivent aussi apprendre à composer avec un État resté très prégnant, malgré les multiples promesses de décentralisation. 
    D'où l'intérêt du présent ouvrage, conçu notamment pour les étudiants préparant le Capes et l'agrégation d'histoire-géographie, qui cherchent à comprendre comment cet aménagement des territoires redessine peu à peu une nouvelle géographie de la France.
    Raymond Woessner est maître de conférences (HDR) à l'Université de Strasbourg.

  • Les villes sont présentées dans leur diversité démographiques, morphologiques, économiques et socio-culturelles en insistant sur les dynamiques territoriales. Le cours est complété par des exercices, études de cas et commentaires de documents pour répondre à la réforme qui vise à rapprocher les thèmes étudiés et les pratiques en collège et lycée. Au programme du Capes 2011-2012.

  • La Géographie française pour les Nuls vous rafraîchit la mémoire mais rassurez-vous, on ne vous demande pas de par coeur !
    Quels sont les quatre départements de la Bretagne ? Combien de communes compte le Var ? Plus facile : quel est le département 50 ? Souvenez-vous de vos jeunes années, où vous récitiez à vos parents et à vos professeurs le nom des fleuves et de leurs affluents, le noms des montagnes et de leurs points culminants, etc.Alors que certains évoquent une France qui tombe , Jean-Joseph Julaud, pour remprendre le titre du dernier livre de Max Gallo, est 'fier d'être Français'. Dans La Géographie française pour les Nuls, il parle de la France dans toute sa diversité et sa richesse, à l'heure où les 'régions' prennent en charge de nouvelles fonctions. Personnalités du cru, anecdotes en tout genre, recettes de cuisine et spécialités culinaires, curiosités du coin, mais aussi mots à retenir pour parler comme un vrai géographe, etc., vous saurez tout sur la France, son relief, son climat, ses régions, mais aussi son économie. Dans la partie des 10, vous voyagerez dans les 10 parcs nationaux, 10 grands parcs régionaux, 10 des plus beaux villages français et goûterez 10 vins divins ! Tout au long du livre, les cartes vous aideront à vous situer. Pas la peine de tourner les pages : les cartes se trouvent au fil du texte. Et comme il serait dommage de ne voir la France qu'en noir et blanc, 100 photographies en couleurs illustrent le livre. Au carrefour des savoirs, vous êtes l'invité de la Géographie française pour les Nuls, un géographie diversement savoureuse, une géographie humaine avant tout.Après le succès de L'Histoire de France pour les Nuls et de La Littérature française pour les Nuls, révisez votre géographie ! Grâce à près de 180 cartes au fil des pages et de 4 cahiers couleur avec cartes et photographies en couleurs, le relief, le climat, les fleuves et les rivières, les 22 régions, la métropole et les DOM-TOM, mais également la population et l'économie de notre beau pays n'auront plus de secrets pour vous !

  • Cet ouvrage vient mettre en lumière les dynamiques propres aux espaces de marge, des territoires complexes qui combinent à la fois des logiques de mises à l'écart mais aussi d'affranchissement vis-à-vis des dominations externes. La structure de l'ouvrage obéit à un découpage thématique spatial : du sauvage des montagnes et des forêts jusqu'aux espaces ultramarins, des marges internes aux métropoles jusqu'aux territoires ruraux les plus éloignés, en passant par les banlieues, les petites villes du déclin ou les couronnes périurbaines, les marges sont ainsi analysées à travers un argumentaire solide assorti d'encadrés, de cartes de localisation et de schémas synthétiques. La conclusion est l'occasion de l'énoncé d'une thèse forte : les marges ne sont pas une catégorie spatiale prédéfinie, mais un outil qui permet de repenser l'innovation territoriale dans ces espaces restés à l'écart de de la mondialisation et de la métropolisation. 

  • Vous vous interrogez sur la formation universitaire en géographie et ses débouchés professionnels ? Ce manuel répond à vos questions et bien d'autres.
    Vous y trouverez : 
    - une présentation originale de la discipline ; 
    - des conseils concrets pour s'adapter rapidement à l'université ; 
    - des méthodes de travail pour réussir les partiels et assurer en TD ; 
    - un exposé des formations et des nombreux débouchés professionnels. 
    Conçu par des enseignants expérimentés, l'ouvrage s'adresse prioritairement aux étudiants soucieux de se donner les moyens de bien étudier, mais aussi à tous ceux qui voudraient découvrir la géographie et ses formations. 
    Marie Chabrol est docteur et agrégée en géographie, ATER à l'Université Paris IV. 
    Alexandra Monot est docteur et agrégée en géographie, PRAG à l'Université de Strasbourg.

  • Manuel de géographie urbaine analysant les enjeux actuels liés à la croissance économique et à l'occupation des territoires : la dégradation des écosystèmes, la crise des périphéries, la continuité géographique, etc. Question au programme du Capes 2011-2012.

empty