Cepadues

  • Algèbre linéaire

    Joseph Grifone

    Cet ouvrage de référence présente un cours complet d'algèbre linéaire recouvrant les programmes du premier cycle des Universités et des Classes Préparatoires.
    L'algèbre linéaire a sans doute une place spéciale parmi les disciplines enseignées en premier cycle.
    - D'une part parce qu'elle est utilisée pratiquement dans toutes les branches scientifiques : la physique, l'économie, la chimie, l'informatique... Sa connaissance fait partie du bagage indispensable au futur chercheur, ingénieur ou agrégatif.
    - D'autre part en vertu de son caractère pédagogique, car l'algèbre et la géométrie se mêlent constamment et l'imagination est sans cesse sollicitée.
    L'auteur s'est efforcé de rédiger un ouvrage qui, sans sacrifier à la rigueur, présente les différents sujets avec clarté et simplicité.
    Dans cette nouvelle édition, ont été ajoutées quelques références bibliographiques, ainsi qu'un Appendice consacré aux espaces symplectiques, à cause de l'importance que ceux-ci ont acquise en diverses branches des Mathématiques et de la Physique Théorique.

  • Ce petit ouvrage s'adresse à tous les curieux de l'intelligence artificielle (IA). C'est une introduction au sujet, volontairement brève, aussi élémentaire que possible, afin d'être accessible au plus grand nombre. Elle est écrite par un groupe de spécialistes reconnus.
    Tout ceci en fait un livre unique en son genre ayant l'ambition de couvrir l'intelligence artificielle dans tous ses aspects et dans toute sa diversité.
    Il comporte un historique, une présentation des concepts clés de l'IA?; il décrit les grands domaines où l'IA est à l'oeuvre, les interactions de l'IA avec les autres disciplines, et répond à des questions que l'on se pose souvent à propos de l'IA. Un glossaire des termes techniques employés, et un choix de références le complètent.
    />

  • Dans la continuité des tomes I et II, consacrés respectivement à des exercices de base et des exercices d'approfondissement, ce Tome III achève l'ouvrage en abordant certains problèmes avancés d'acoustique. Les phénomènes pris en compte et les méthodes de résolution utilisées en élèvent le niveau. Dans le chapitre 11, des problèmes de diffusion en coordonnées sphériques et cylindriques sont résolus par les séries modales ou par la méthode de Wiener-Hopf. Le chapitre 12 est consacré aux représentations de Fourier spatiales des champs acoustiques, considérés comme superpositions d'ondes planes. La méthode est appliquée aux faisceaux de transducteurs et à leur interaction avec des interfaces et des structures. Dans le chapitre 13, le fluide reste homogène et au repos, mais il est supposé dissipatif (thermo-visqueux). Sont étudiées successivement : la propagation en milieu fermé, en guides étroits, en espace infini et en milieu à deux dimensions. Dans le dernier chapitre, le fluide est idéal mais tour à tour non homogène au repos et homogène siège d'une vitesse d'entraînement : les études considérées portent sur des phénomènes dans des guides d'ondes et dans des espaces semi-infinis.

  • Ce deuxième volume présente les principales familles d'algorithmes développés ou utilisés en IA pour apprendre, inférer, décider. Des approches génériques pour la résolution de problèmes y sont présentées : la recherche heuristique ordonnée, particulièrement utile pour aborder certains jeux, ainsi que les métaheuristiques. Les problèmes de satisfaction de contraintes, éventuellement flexibles, complètent l'éventail de ces méthodes. Le traitement des représentations liées à la logique requiert des algorithmes spécialisés, qu'il s'agisse de déduction automatique, de satisfaisabilité d'ensembles de propositions, ou encore de programmation logique. Ils sont aussi présentés dans ce volume. L'algorithmique des modèles graphiques de représentation, en particulier celle des réseaux de type bayésien, ainsi que le développement d'algorithmes pour la planification ou l'apprentissage automatique sont également abordés. La postface dresse un parallèle entre les problématiques algorithmiques en recherche opérationnelle et en intelligence artificielle.

  • Les Rencontres Francophones sur la Logique Floue et ses Applications (LFA) constituent la manifestation scientifique annuelle où chercheurs et industriels se réunissent afin de faire le point sur les développements récents des théories de l'imprécis et de l'incertain. Celles-ci comprennent, par exemple, les sous-ensembles flous, les possibilités, les fonctions de croyance, les probabilités imprécises, les ensembles approximatifs et aléatoires ou des logiques non classiques. Le large éventail de domaines couverts va de la commande floue, domaine historique de l'application des sous-ensembles flous, à l'apprentissage automatique en passant par l'aide à la décision, le raisonnement, la fusion d'informations ou encore les bases de données, pour n'en citer que quelques-uns.
    En complément des 22 articles retenus, une conférencière invitée et deux conférenciers invités retracent les principales avancées et exposent les enjeux actuels de trois domaines de recherche où la gestion des imprécisions et des incertitudes est cruciale : l'extraction de connaissances, l'aide à la décision et le contrôle automatique.
    La première conférence est donnée par Bernadette Bouchon-Meunier, directrice de recherche émérite au Laboratoire Informatique de Paris, Sorbonne Université, et concerne l'apport de la théorie des sous-ensembles flous pour l'explicabilité des méthodes d'intelligence artificielle.
    La deuxième conférence, proposée par Jérôme Lang, directeur de recherche CNRS-Université Paris-Dauphine, porte sur la prise de décision collective.
    Enfin il nous a semblé important de redorer le blason de la thématique qui a fait connaître le flou au grand public, à savoir la commande floue. Kévin Guelton, professeur à l'université de Reims, nous en présente les dernières avancées.

  • Cet ouvrage s'adresse aux spécialistes de l'information ainsi qu'aux étudiants et chercheurs en Sciences de l'information et de la communication. Son objectif principal est d'appréhender le monde de l'information-documentation à partir des concepts info-communicationnels sous-jacents. Proposer des outils intellectuels pour interpréter, donner du sens, produire du savoir, mais aussi pour penser des actes et fonder la pratique, sous-entend une certaine vision de l'information-documentation au sein des Sciences de l'information et de la communication. Au travers du choix de la théorisation, ces chapitres peuvent contribuer à l'opérationnalité des recherches, pour décrire, comparer, observer des phénomènes et contribuer à construire l'assise théorique de l'information-documentation transposable sur le terrain de l'activité professionnelle.

    " [Cet ouvrage], par-delà le fait d'offrir un outil sans équivalent pour la formation des spécialistes de l'information, apporte à toute la communauté des Sciences de l'information-communication, et plus largement des sciences anthropo-sociales, une occasion d'enrichir et de réinterroger ses cadres de pensée ". Yves Jeanneret.

    " La présence d'un manuel sur les concepts fondateurs de l'information - documentation peut ouvrir des perspectives critiques pour guider les chemins des théories et des pratiques d'information-documentation ". Regina Marteleto.

  • Cet ouvrage traite des fondements de l'algèbre linéaire. Cette théorie classique est enseignée dans toutes les licences scientifiques L1, L2, L3, dans les classes préparatoires aux Grandes Écoles, dans les cours de préparation au C.A.P.E.S de Mathématiques, etc. Comme dans chaque fascicule de cette collection, nous présentons des rappels de cours et des exercices corrigés de façon particulièrement détaillée, classés par ordre de difficulté croissante. Le lecteur pourra ainsi progresser à son rythme et de façon autonome dans ce domaine.
    Nous abordons ainsi deux grands chapitres de l'algèbre linéaire : la théorie des espaces vectoriels, d'abord en dimension quelconque, puis en dimension finie, et la théorie des applications linéaires.
    Les exercices proposés sont typiques des questions posées aux examens et aux concours. Une fois ces notions assimilées, le lecteur pourra sans difficulté s'engager dans des études plus avancées.

  • Cet ouvrage est un recueil de problèmes d'algèbre linéaire et euclidienne qui s'adresse aux étudiants de deuxième et troisième année d'Université, des classes préparatoires aux Grandes Écoles, ainsi qu'aux étudiants qui préparent le C.A.P.E.S. de Mathématiques. L'auteur y aborde la réduction des endomorphismes, l'étude des formes multilinéaires, et celle des espaces euclidiens.
    Chaque problème est soigneusement corrigé, commenté, et se trouve précédé de rappels de cours indispensables à sa résolution. Certains problèmes sont relativement simples, d'autres sont plus délicats, et offrent au lecteur la possibilité de faire une synthèse des connaissances qu'il a acquises au cours de ses études. Il pourra ainsi tester son niveau et constater ses progrès.
    Le texte est agrémenté de pages historiques, qui replacent les résultats énoncés dans leur contexte.
    Gilbert Monna, agrégé de Mathématiques, est professeur de Mathématiques Spéciales au Lycée St-Joseph (Avignon). Il participe depuis plus de 20 ans à des jurys de concours de recrutements d'enseignants et d'élèves ingénieurs.
    Rémi Morvan se consacre à la diffusion et la vulgarisation de textes scientifiques d'enseignement et de recherche.
    Jean-Marie Morvan est Professeur de Mathématiques à l'Université Claude Bernard Lyon 1.

  • Cet ouvrage propose des Leçons d'oral en géométrie pour le candidat à l'agrégation interne de mathématiques telles qu'elles sont formulées dans la liste officielle des leçons publiée par le ministère.

    Le jury du concours regrette que les leçons de géométrie soient toujours autant évitées par les candidats ; ces sujets délaissés peuvent pourtant être considérablement valorisés à l'oral de ce concours.

    Dans ce recueil figure une petite centaine de sujets d'oral, parmi lesquels on trouve notamment :
    - La relation de Stewart et ses applications aux quadrilatères convexes.
    - La constructibilité à la règle et au compas, la trisection angulaire et le théorème de Morley.
    - Les géodésiques et les loxodromies des sphères.
    - Les tétraèdres équifaciaux et leurs applications géométriques et vectorielles.
    - Le grand théorème de Feuerbach et la transformation de Joukovski.
    - Une approche des ellipses à partir de la mécanique céleste newtonienne et une étude très détaillée de celle de Steiner ainsi que de toutes celles associées aux produits finis de Blaschke.

  • Ce manuel s'adresse aux élèves de classes préparatoires aux grandes écoles, aux étudiants en premier cycle d'Université et aux futurs enseignants de mathématiques. Il est conçu pour aider efficacement ces candidats à affronter les épreuves d'Analyse de leurs examens et concours. Chaque chapitre est agrémenté de pages historiques, qui replacent les résultats énoncés dans leur contexte.
    La méthode choisie est la présentation d'un vaste choix de problèmes d'entraînement, appuyée par une réflexion approfondie sur les principes fondamentaux de l'Analyse. Les corrigés détaillés sont accessibles sur le site des éditions Cépaduès (www.cepadues.com Référence 828). On trouvera également un résumé des définitions et résultats basiques de cette discipline ainsi qu'un aide-mémoire MAPLE.
    Insister sur les points clés de la théorie permet de saisir les lignes de force dans les divers sujets proposés (regroupés en familles), ce qui clarifie la vision des thèmes essentiels liés à la convergence.
    La structure adoptée permet aussi un accès rapide et direct à des concepts spécifiques, avec un engagement théorique minimum et une illustration abondante, souvent inscrite dans une perspective historique. On peut ainsi découvrir comment fonctionnent les calculatrices, prouver une irrationalité ou ce qu'est une accélération de convergence. Dans cette optique l'ouvrage séduira donc également toute personne curieuse de la mathématique, qui y trouvera nombre de méthodes intéressantes.
    Les auteurs ont une longue pratique pédagogique dans des structures diverses (Lycée, CPGE, Université, IUT, formation continue, préparation au CAPES).

  • L'auteur a voulu présenter ici ce qui est nécessaire et suffisant dans une carrière moyenne de scientifique. Bien entendu, c'est loin d'être suffisant pour un grand nombre de techniques, ainsi faudrait-il ajouter des statistiques à la recherche opérationnelle, en passant par les équations aux dérivées partielles ou tout autre chapitre des mathématiques appliquées. Par ailleurs, il faut reconnaître que bien des parties ne sont pas franchement nécessaires, tant les métiers de l'ingénieur et du technicien peuvent être divers et peuvent parfois s'éloigner du monde scientifique.
    Ce livre est un ouvrage de base. Ne sont données que les démonstrations jugées intéressantes. Toutes les parties en petits caractères ont un côté plus accessoire, et ce qu'il faut vraiment retenir est encadré ou en gras.

  • L'ouvrage s'adresse aux ingénieurs généralistes, agents de maîtrise ou étudiants de licence qui n'ont pas obligatoirement suivi de formation en mécanique des fluides ou en mécanique des milieux continus. Un effort est fait pour faire appel aux notions de physique et de mathématiques les plus simples pour expliquer les concepts de base de l'hydraulique en vue de leurs applications à des situations concrètes.

    L'ouvrage présente les principaux concepts utiles pour comprendre, décrire et calculer les phénomènes les plus courants rencontrés dans les applications pratiques faisant in­tervenir l'hydraulique.
    Le premier chapitre est un rappel d'hydrostatique qui débouche sur la notion de travail fourni par une presse hydraulique. Le passage à la puissance d'une centrale hydroélectrique en régime stationnaire met en évidence la notion de pertes de charge qui est au coeur de l'ouvrage. Le chapitre 2 définit la charge hydrau­lique pour les écoulements souterrains, en charge ou à surface libre. La loi de Darcy pour les écoulements dans des milieux poreux est illustrée par quelques exemples. Le chapitre 3 relie les pertes de charge au frottement sur les parois. Le coefficient de frot­tement est présenté à l'aide d'une analyse dimensionnelle. Sa détermination à l'aide du diagramme de Moody est illustrée à l'aide d'exemples concrets. Le chapitre 4 traite de l'hydraulique en charge à l'aide des formules de Colebrook ou de Hazen-Williams. Le chapitre 5 traite de l'hydraulique à surface libre à l'aide de la formule de Manning-Strickler, présentée à partir des régimes rugueux du diagramme de Moody. Les notions de nombre de Froude, de hauteurs critique ou normale, de régime fluvial ou torrentiel et de courbes de remous y sont présentées. Les régimes instationnaires sont abordés au chapitre 6 sous l'angle des petites intumescences pour les écoulements à surface libre et des coups de béliers pour les écoulements en charge. Le dernier chapitre ouvre vers des sujets comme les lois de débits à travers des orifices et des déversoirs ou la détermination du point de fonctionnement d'un réseau hydraulique alimenté par une pompe. Ces notions sont illustrées à l'aide d'une maquette hydraulique conçue pour cet ouvrage.

  • Cet ouvrage s'adresse essentiellement aux étudiants de L1, L2 des Universités, et aux étudiants des Classes Préparatoires aux Grandes Écoles. Les questions abordées sont en général celles qui sont enseignées en première année : nombres complexes, polynômes, fractions rationnelles. L'étude de ces thèmes sera également très utile aux étudiants qui préparent le C.A.P.E.S. de Mathéma¬tiques. Chaque chapitre contient un rappel de cours conséquent et de nombreux exercices corrigés et commentés, la plupart d'entre eux revenant immanquablement dans les sujets d'examen et de concours.

  • Cet ouvrage est une introduction à la topologie. Il s'adresse aux étudiants de L3 de Mathématiques, de Masters de Mathématiques Pures et Appliquées, aux étudiants des Écoles d'Ingénieurs, ainsi qu'aux étudiants qui préparent le C.A.P.E.S. et l'Agrégation de Mathématiques.
    Il propose à la fois des rappels de cours et des exercices corrigés de façon particulièrement détaillée, classés par ordre de difficulté croissante. Le lecteur peut ainsi progresser à son rythme et de façon autonome dans cette discipline.
    Sont abordées dans ce fascicule, les notions de compacité et de connexité dans les espaces topologiques généraux, puis dans les espaces métriques et les espaces normés. Les exercices proposés permettent au lecteur de maîtriser un large spectre d'exemples. Une fois ces notions assimilées, il pourra sans difficultés s'engager dans des études plus avancées.

  • La popularité de la théorie de la commande robuste des systèmes linéaires gagne aujourd'hui le milieu industriel où elle se révèle un outil précieux pour l'analyse et la conception des systèmes asservis. Cette percée rapide tient à deux atouts majeurs :
    - son caractère appliqué et son adéquation aux problèmes pratiques de l'ingénieur automaticien, - sa contribution à la systématisation du processus de synthèse d'un asservissement.

    Cet ouvrage consacre le travail d'une équipe d'ingénieurs et chercheurs sur le thème de la commande robuste appliquée au pilotage d'engins dans les domaines aéronautique, spatial, terrestre et naval.

    Il propose une synthèse des différentes approches de la commande optimale et de leur pertinence à traiter les problèmes de robustesse. Les méthodes d'analyse de la robustesse sont également traitées. Les auteurs ont essayé de mettre l'accent sur la méthodologie d'utilisation de ces techniques et de mettre en évidence les liens entre les différentes approches afin de démystifier certaines techniques dont la formulation initiale aurait pu dérouter certains lecteurs. Cet ouvrage constitue le support d'un enseignement dispensé à Sup'aéro.

  • Cet ouvrage propose un apprentissage par la pratique de la statistique descriptive.
    Les exercices, fondés le plus souvent sur des données réelles, sont réalisés avec un tableur. L'utilisateur est guidé dans leur réalisation, de sorte qu'il peut les faire sans rencontrer de difficultés insurmontables. De cette façon, il acquiert un bagage de connaissances et de savoir-faire qui lui permettront, le jour où il sera en situation de traiter des données statistiques, de disposer des outils adaptés, de penser à les utiliser et de savoir s'en servir.
    Les cours et exercices sont organisés en quatre chapitres :
    - présentation des données statistiques ;
    - indicateurs statistiques concernant l'étude d'une variable (position, dispersion, indices, concentration) ;
    - étude de distributions statistiques à deux variables (régression, corrélation) ;
    - étude de séries chronologiques.
    Ce livre sera utile à toute personne conduite à utiliser des données statistiques, qu'il s'agisse de faire un rapport ou de rédiger un mémoire. Il a été conçu pour être accessible au plus grand nombre ; les étudiants en sciences humaines et sociales de première et deuxième année de licence en tireront particulièrement profit.

  • Depuis 1993, les Journées Francophones sur les Systèmes Multi-Agents (JFSMA) sont un moment annuel privilégié d'échanges scientifiques entre les chercheurs francophones dans le domaine des Systèmes Multi-Agents (SMA) et des chercheurs issus de différents domaines scientifiques (tels que l'intelligence artificielle, les sciences humaines, les systèmes distribués, la vie artificielle ou encore le génie logiciel). La dix-septième édition des JFSMA s'est déroulée à Lyon du 19 au 21 octobre 2009. Elle fait suite aux éditions de Toulouse (1993), Grenoble (1994), Chambéry (1995), Port-Camargue (1996), Nice (1997), Nancy (1998), l'Ile de la Réunion (1999), Saint-Etienne (2000), Montréal (2001), Lille (2002), Hammamet (2003), Paris (2004), Calais (2005), Annecy (2006), Carcassonne (2007) et Brest (2008).
    Les SMA offrent un paradigme de premier choix pour le développement de systèmes à plusieurs com¬posantes autonomes (agents) pouvant coopérer. Ils permettent de modéliser des systèmes hétérogènes, complexes, non linéaires et évolutifs, et de faire apparaître une intelligence et des capacités qui sont différentes et globalement supérieures à celles des agents qui les composent. Cette intelligence est le fruit de la coexistence d'entités autonomes (agents) aux multiples interactions dans un environnement dynamique. Les SMA ont été utilisés avec succès dans de nombreux domaines, dont:
    - le développement de systèmes informatiques décentralisés (ou ingénierie logicielle orientée multi agents) où l'approche SMA permet l'intégration flexible et la coopération de logiciels et de services autonomes, - la résolution collective de problème pour laquelle il s'agit de résoudre de manière distribuée un problème qui se pose globalement à la collectivité d'agents, - la simulation de phénomènes complexes où la modélisation multi-agent apporte un cadre concep¬tuel permettant la représentation et la simulation de systèmes faisant intervenir différentes entités en interaction.
    Le paradigme multi-agent connaît un très vif succès chez les universitaires et les industriels à qui il laisse entrevoir la possibilité de disposer d'outils de conception/implémentation flexibles et adaptatifs. De nombreux SMA opérationnels ont ainsi vu le jour. Les architectures logicielles découlant des mo¬dèles sont nombreuses et variées. Les systèmes résultants sont souvent dédiés à leurs applications. Or un facteur qui déterminera la rapidité de diffusion industrielle et commerciale des SMA est la facilité avec laquelle ces nouveaux environnements complexes pourront être développés. Le développement de méthodes et outils pour la conception et le déploiement de SMA fiables constituent en effet un enjeu majeur pour les chercheurs. De ce fait, le thème de génie logiciel multi-agent, s'est beaucoup développé ces dernières années. Son objectif principal est de développer des modèles, des méthodes et des outils qui facilitent le développement et la maintenance d'applications multi-agents fiables.
    Le but de ces journées a été de faire le point sur les différentes solutions aux problèmes et défis dans le domaine du génie logiciel multi-agent. 51 propositions ont été soumises au comité de programme, parmi lesquelles 20 contributions ont été retenues pour présentation au cours de ces journées (12 présentations longues et 8 présentations courtes) et publication dans ces actes. Les actes comprennent également 7 contributions décrivant des démonstrations. L'ensemble des contributions présentes dans les actes de la présente édition ne se réduit pas au seul thème présenté ci-dessus. Il reflète parfaitement le dynamisme et la diversité des recherches actuelles sur les SMA dans la communauté francophone.

  • Cet ouvrage s'adresse principalement aux ingénieurs, techniciens des bureaux d'études en conception mécanique et charpente métallique, ainsi qu'aux étudiants des écoles d'ingénieurs, classes préparatoires, iut et bts.
    Il permet à l'homme de terrain ou à l'étudiant, de dimensionner ou de contrôler un ensemble sans nécessiter la mise en oeuvre de moyens de calcul importants, et d'extraire des renseignements ou résultats ponctuels sans avoir à traiter la totalité du problème. il se compose de neuf chapitres : rappels de mathématiques, propriétés géométriques des sections, flexion, cisaillement, torsion, flambage, charges roulantes, portiques, consoles.
    La plupart sont constitués de deux parties. la première traite des rappels de cours, hypothèses et points clefs à mémoriser, la seconde est axée sur l'étude de cas concrets. cette dernière est illustrée de dessins qui présentent le chargement, la modélisation et les conditions aux limites. les diagrammes correspondants traduisent les résultats des différentes équations. en ce qui concerne le chapitre flexion, un chargement donné est étudié suivant différentes combinaisons de conditions aux limites.
    L'exposé de ces différents thèmes a pour but de répondre aux problèmes posés sur le terrain sans perdre de vue que l'objectif de ce manuel est de conforter le professionnel dans sa décision. l'auteur s'est attaché à indiquer clairement la démarche de résolution, et les différentes étapes conduisant à la compréhension de chaque cas. l'utilisateur, grâce à ce fil conducteur peut, à loisir, contrôler les résultats obtenus, par le biais d'une application numérique.

empty