la catastrophe du 6 mai 2012 la catastrophe du 6 mai 2012
la catastrophe du 6 mai 2012
la catastrophe du 6 mai 2012

la catastrophe du 6 mai 2012

À propos

Le 6 mai 2012, les Français ont majoritairement exprimé leur ferme volonté de tourner la page du sarkozysme. D'où l'élection d'un président socialiste. Mais cette victoire fut une victoire d'apparence. Derrière, c'est une tout autre réalité qui se profile, s'affirme, est en mesure demain de s'imposer. Réalité terrible, angoissante, effrayante même, qui risque de précipiter notre pays dans un cauchemar. Tout ce qu'a fait Sarkozy n'est pas condamnable. Mais la situation qu'il a créée et qu'il nous laisse en héritage est une véritable bombe atomique à retardement.Le scrutin du 6 mai en a été le révélateur. En ce sens, il fut catastrophique.

Jean-François Kahn a été professeur puis journaliste (Le Monde, L'Express, Europe 1, Antenne 2), avant de créer et de diriger L'Evénement du jeudi. Il a fondé le journal Marianne. Il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages dont Esquisse d'une philosophie du mensonge (Flammarion,1989), Tout change parce que rien ne change. Introduction à une théorie de l'évolution sociale (Fayard,1994), Dictionnaire incorrect (Plon, 2005), Philosophie de la réalité (Fayard, 2011). Son dernier ouvrage Menteurs !, paru chez Plon, a été un immense succès.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Hommes / Femmes politiques

  • EAN

    9782259218504

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    156 Pages

  • Longueur

    16.8 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    152 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-François Kahn

Jean-François Kahn a été professeur, puis journaliste (Le Monde, L'Express, Europe 1, Antenne 2), avant de créer et diriger L'Evènement du jeudi puis le journal Marianne. Essayiste de talent, il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages dont Tout change parce que rien ne change. Introduction à une théorie de l'évolution sociale (1994), et Les Bullocrates (2006) chez Fayard. Son Dictionnaire Incorrect, paru chez Plon en 2005, a été un immense succès.

empty