À propos

Cherchant à prouver qu'il peut exister une pluralité d'anges dans une même espèce angélique, Duns Scot se demande ce qui fait d'un individu celui qui est. Ce faisant, il démontre en métaphysicien une vérité que les sciences du concret n'ont cessé de confirmer, à savoir qu'il n'est rien chez un individu qui ne soit individué.
Rien n'explique la singularité, hormis la cause positive de l'heccéité, par quoi toute nature commune est individuée en dernière instance. Or, si l'individualité n'est pas communicable, les natures le sont : l'individu prime sur l'espèce, mais l'individualisme ne se soutient pas.
La présente réédition corrigée donne le texte latin en regard de la traduction.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie médiévale


  • Auteur(s)

    Jean Duns scot

  • Éditeur

    Vrin

  • Distributeur

    Vrin

  • Date de parution

    04/11/2005

  • EAN

    9782711617609

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    255 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    380 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty