la tragédie de l'Occident ; l'invention des Français ; 100-430 apr. J.-C. la tragédie de l'Occident ; l'invention des Français ; 100-430 apr. J.-C.
la tragédie de l'Occident ; l'invention des Français ; 100-430 apr. J.-C.
la tragédie de l'Occident ; l'invention des Français ; 100-430 apr. J.-C.

la tragédie de l'Occident ; l'invention des Français ; 100-430 apr. J.-C.

À propos

La période qui a sans doute plus compté dans l'histoire de notre pays, hormis la Révolution, est celle entre le iie et le ive siècle de notre ère, au cours de laquelle l'Occident en général et ce qui deviendra la France en particulier vivent la plus formidable révolution idéologique, ainsi que la plus profonde mutation sociale et civilisationnelle qu'ait connue l'histoire universelle : le passage du paganisme au christianisme. Et c'est au milieu de ce chamboulement inouï qu'un empire mondial sombre, que l'Orient et l'Occident divorcent, que des peuples dits « barbares » submergent la romanité, que la Gaule affirme son identité en se découvrant et en s'imposant en tant que nation, jusqu'à arracher un temps son indépendance à la puissance hégémonique romaine, que Paris s'offre comme capitale, qu'une gigantesque révolution sociale soulève une France en gestation confrontée déjà à l'oppression fiscale et au centralisme bureaucratique.

Ce livre retrace l'extraordinaire saga de ce basculement à travers des événements, des aventures, des retournements, des soubresauts, des luttes, des drames, des farces, des personnages qu'aucun romancier n'aurait osé imaginer.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Antiquité (jusqu'en 476)

  • EAN

    9782818504949

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    512 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.6 cm

  • Poids

    414 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Jean-François Kahn

Jean-François Kahn a été professeur, puis journaliste (Le Monde, L'Express, Europe 1, Antenne 2), avant de créer et diriger L'Evènement du jeudi puis le journal Marianne. Essayiste de talent, il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages dont Tout change parce que rien ne change. Introduction à une théorie de l'évolution sociale (1994), et Les Bullocrates (2006) chez Fayard. Son Dictionnaire Incorrect, paru chez Plon en 2005, a été un immense succès.

empty