variations autour du Licencié de verre de Cervantès

variations autour du Licencié de verre de Cervantès

À propos

Ce triptyque imaginé par Jean-Michel Wissmer lui fut inspiré par une « Nouvelle exemplaire » de Miguel de Cervantès sur le chemin des Moulins, à El Toboso, le village de Dulcinée, amante rêvée de Don Quichotte. Le lecteur pourra ici (re-)découvrir cette nouvelle intitulée Le Licencié de verre, dans l´excellente traduction de Jean Cassou, publiée en 1928 par Jacques Schiffrin dans la Pléiade. C´est l´histoire extravagante d´un homme qui, ayant été empoisonné par un philtre d´amour, est convaincu qu´il est devenu de verre et peut se briser à tout moment. Ce texte est précédé d´un essai de Jean-Michel Wissmer sur le Siècle d´or espagnol et la vie tumultueuse de Miguel de Cervantès, et suivi, pour clore ce triptyque, de L´homme de verre, une comédie aux accents cervantins où il se plaît à jouer avec les époques. L´auteur s´est plongé dans l´atmosphère du XVIIème siècle espagnol pour en retrouver tout l´humour et le foisonnement.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles de genre > Roman historique > Période moderne (< 1799)

  • EAN

    9782883401969

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    170 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    203 g

  • Distributeur

    Pollen

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty